Topic

droits humains

121 petitions

Update posted 5 days ago

Petition to département des Yvelines, Ministère de la Justice

"L'ASE", VITRINE LEGALE D’UN RESEAU DE TRAFIC D’ENFANTS EN FRANCE :

DANS LE CADRE D’UN DIVORCE CONFLICTUEL, MES DEUX  GARÇONS DE 1 ET DE 3 ANS SONT PLACÉS  À L’AIDE SOCIALE À L’ENFANCE (L’ASE) EN 2011. J’ai témoigné des conditions de vie et de l’éducation inqualifiable à l’ASE. En 2012 un juge pour enfants de Versailles a ordonné le retour de mes enfants à mon domicile. Cette ordonnance n’a pas été respectée par l’ASE. https://www.youtube.com/channel /UCsCqrEjU4lXzcbhHvP6nxDA  UN RAPPORT DU 13 DÉCEMBRE 2016, DE « L’UFSE DE L’AIGLE DÉCRIT AU JUGE POUR ENFANTS DE VERSAILLES : À l’annonce de la suppression des visites du père, « Kia » a commencé à faire des crises d’asthme .Il mange la peau de ses doigts et il ronge ses ongles. Kia a l’attitude de remplissage en mangeant. Madame Franco Pirard  (le chef de service) conclut : monsieur Heydari dénigre le service, il ne faut pas autoriser les reprises des visites. Il ne faut pas externaliser les visites, pour ne pas insécuriser les enfants. M. Heydari est violent. Les services UFSE de l’aigle ont déposé maint courant à la gendarmerie de l’Aigle.  POURQUOI JE VOUS DEMANDE DE SIGNER MA PÉTITION ?    Parce que je ne veux pas voir mes enfants passer restants de leur vie dans des hôpitaux psychiatriques, devenir des sans-abris et des clochards comme 70 pour cent des anciennes pensionnaires de l’ASE.Parce que je veux aider aussi des parents et les enfants qui sont victime de la précarité en plus des services de l’ASE.Parce que je ne veux pas supporter des agissements injustes et illégaux.Parce que ce problème concerne tous les Français. Relâcher mes enfants revient à renoncer à environ 14000 € par mois que l’ASE reçoit des services de l’état pour garder mes 2 enfants. Organiser des visites parents enfants est estimé  couteux et risqués pour l’UFSE. de l'Aigle. Cette institution trouve plus rentable d’investir en avocat, pour mettre les parents à l’écart. Faire des lavages de cerveau et des manipulations mentales pour rendre les enfants docile et plus rentable. Travailler sur les « juges pour enfants », pour qu’ils se croient salariés de l’ASE. J’ai vu mes enfants moins de 2 h depuis 2014, sans le droit de leur parler. Sans le droit de leurs amenés à manger. Sans le droit de prendre des photos de souvenir de mes enfants. Je n’ai aucun signe de vie de mes enfants depuis 2 ans. Chaque jour qui passe nos liens affectifs et familiaux se brise davantage. Est-ce que tout ça c’est dans l’intérêt de mes enfants ou pour rapporter plus de 9000€ de salaire par mois aux dirigeants de l’UFSE de l’Aigle ?  Mes vidéos sur You tube : https://www.youtube.com/channel/UCsCqrEjU4lXzcbhHvP6nxDA Twitter : https://twitter.com/ziya_dali Regardez ce reportage sur YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=zvABYAkfgFY&feature=youtu.be  

Ziyadali HEYDARI
207 supporters
Update posted 1 week ago

Petition to Collectif contre les démolitions à la Villeneuve

Pour une vraie rénovation de Villeneuve, contre les démolitions imposées !

Nous savions depuis juillet 2016 que la démolition du 160 de la galerie de l’Arlequin nous était imposée par le préfet. Mais, ce 13 décembre, ce sont les projets de démolition du 1 place des Saules et du 20 galerie de l’Arlequin qui ont été proposés, en présence du Maire et du chef de projet de la métropole, à la grande surprise des habitants ! Comme pour la destruction passée du 50, c’est bien encore l’absence de concertation qui prévaut !  Pourtant en 2014, la loi Lamy a imposé la « co-construction » des projets de rénovation urbaine. Et la nouvelle équipe municipale de Grenoble a été élue en annonçant favoriser la démocratie, la transparence et le pouvoir des habitants. La démolition de logements à la Villeneuve est injustifiée : pourquoi démolir des logements sociaux de bonne qualité dans un quartier mixte (52% privés, 48% sociaux) alors qu’il y a une pénurie de logements dans l’agglomération ? Nous demandons donc au conseil municipal de Grenoble d'exiger le respect de la loi et d'obtenir que les projets de rénovation et, tout particulièrement les démolitions, soient soumis à l'avis des habitants de Villeneuve. La co-construction c’est aussi la co-décision ! Nous demandons à la Métropole, en charge du projet de rénovation des Villeneuves, la mise en place d'une vraie co-construction afin d'élaborer, avec l'ensemble des parties prenantes, un plan guide sans décisions technocratiques anticipées. Et globalement, nous demandons que les habitants soient écoutés préalablement à toutes les opérations de rénovation à venir.  RASSEMBLEMENT MERCREDI 8 MARS A 18H DEVANT LE PATIO Soutien : Atelier Populaire d'Urbanisme, Les résidents du 10/20 galerie de l’Arlequin, Union de Quartier 1, Villeneuve Debout, Centre Interpeuples (CIIP) (à compléter).  Contact : petition.villeneuve@gmail.com  

petition VILLENEUVE
261 supporters
Started 2 weeks ago

Petition to les autorités turques, Le ministre de l’intérieur turc, Süleyman Soylu, Ministre des affaires étrangères français Jean-Yves Le Drian

Liberté pour le journaliste Loup Bureau incarcéré en Turquie depuis le 26 Juillet 2017

Libérez Loup Bureau Depuis le 26 juillet, le journaliste indépendant Loup Bureau, 27 ans, est détenu en Turquie. Incarcéré dans une prison à Sirnak, il est suspecté à tort par le gouvernement turc d'"appartenir à une organisation terroriste armée”. La raison de ce chef d‘inculpation ? Un reportage réalisé par Loup Bureau en 2013, pour TV5 Monde, auprès des combattants kurdes en Syrie (YPG), une organisation considérée comme terroriste par la Turquie. Selon son avocat, Me Pradel, “la seule raison pour laquelle Loup Bureau a été interpellé, c’est parce qu’il est journaliste”. Il est le troisième journaliste français arrêté en Turquie ces douze derniers mois. Sa famille, ses amis et ses collègues s’inquiètent de sa mise en détention. Loup Bureau n'a fait qu'exercer son métier de journaliste dans une zone de conflit où la répression envers la presse est de plus en plus violente. Nous appelons à sa libération immédiate. Pour suivre et relayer l’actualité du Comité de Soutien à Loup Bureau, vous pouvez rejoindre le groupe Facebook ou suivre le hastag #FreeLoupTurkey. ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Free Loup Bureau Since July 26 2017, the independent journalist Loup Bureau, 27, has been detained in Turkey, incarcerated in a prison in Sirnak. He is wrongly suspected by the Turkish government of "belonging to an armed terrorist organization". The reason for this charge? A report by Loup Bureau in 2013, for TV5 Monde, on the Kurdish fighters in Syria (YPG), an organization considered as terrorist by Turkey. According to his lawyer, Maître Pradel, "the only reason why Loup Bureau was arrested is because he is a journalist." He is the third French journalist to be arrested in Turkey in the last twelve months. His family, friends and colleagues are deeply concerned about his detention. Loup Bureau has just been doing his job as a journalist in a conflict zone, where repression against the press is becoming more and more virulent. We are calling for his immediate release. To follow the news updates of the Loup Bureau Support Committee you can join the Facebook group or follow the hastag #FreeLoupTurkey. ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Loup Bureau’yu serbest bırakın 27 yaşındaki bağımsız gazeteci Loup Bureau 26 Temmuz’dan beri Türkiye’de tutuklu bulunmakta. Türk hükümeti tarafından silahlı bir terör örgütüne bağlı olmak şüphesiyle Şırnak’taki bir hapishanede tutuluyor. Peki bu suçlamanın sebebi nedir? Loup Bureau’nun 2013 yılında TV5 Monde kanalı için YPG ile yaptığı bir röportaj tutuklanmasının ana sebebi sayılıyor. Loup’un avukatı Bayan Pradel’e göre gözaltına alınmasının arkasında yatan tek sebep ise onun bir gazeteci olması. Loup, geçtiğimiz 11 ay içerisinde Türkiye’de tutuklanan üçüncü Fransız gazeteci. Ailesi, arkadaşları ve meslektaşları Loup’un tutuklu bulunmasından büyük bir endişe duyuyorlar. Loup Bureau, basın özgürlüğüne karşı baskının giderek arttığı bir çatışma bölgesinde gazetecilik mesleğini yapmaktan öteye gitmemiştir. Loup’un acilen serbest bırakılması çağrısında bulunuyoruz. Gelişmelerden haberdar olmak için Loup Bureau’ya Destek Komitesi Facebook grubuna üye olabilirsiniz ya da #FreeLoupTurkey etiketini takip edebilirsiniz.

Comité de soutien à Loup Bureau
27,004 supporters