Topic

environnement

129 petitions

Update posted 12 hours ago

Petition to Emmanuel Macron, Edouard Philippe, GERARD LARCHER, Richard FERRAND

Déclarons l'Urgence Écologique et Climatique ! #Allinforclimateaction

Cette pétition fait partie du mouvement international #Allinforclimateaction. A Monsieur le Président de la République, Monsieur le Premier Ministre, Monsieur le Président du Sénat, Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale Messieurs, Vous avez l’honneur et la responsabilité d’être à la tête de notre pays à l’heure où l’humanité fait face à la pire menace de son histoire. À vrai dire, pour retrouver trace d’une crise de cette ampleur, il faut remonter quelques millions d’années en arrière, bien avant qu’Homo Sapiens ne foule le sol de la Terre. C’est de notre survie, et de celle de millions d’espèces qui peuplent cette planète, qu’il s’agit. Aucun chef d’État, aucun responsable politique, n’a, de toute l’histoire de l’humanité, eu à exercer dans des circonstances aussi décisives et aussi dramatiques. Qu’il s’agisse du climat ou de la biodiversité, nos scientifiques sont à la tâche, pour observer, comprendre, évaluer, mettre en garde et alerter. GIEC, IPBES, leur message ne pourrait être plus clair : l’humanité est responsable d’un dérèglement climatique et d’une chute de la biodiversité d’une ampleur qui menace de crise grave ou d’extinction, dans les prochaines décennies, de millions d’espèces, dont la nôtre. Il y a quelques mois, au lendemain de la démission de Nicolas Hulot, j’ai lancé un appel intitulé « Non, Monsieur Hulot, vous n’êtes pas seul ». Je ne pouvais pas me résoudre à l’impuissance et à l’inaction. Près de 150 000 personnes ont rejoint cet appel, des personnes conscientes de la gravité de la crise écologique, et prêtes à se mobiliser pour changer. De cet appel est né le collectif Un Climat de Changement, qui a contribué, parmi bien d’autres groupes, à l’élan citoyen qui se manifeste en France depuis, à travers les marches, les pétitions, les actions, les tribunes, et d'innombrables initiatives. Cet élan ne cesse de s’amplifier, et nous sommes nombreux à prendre notre part de responsabilité et à être prêts à des changements radicaux. Mais ce n’est pas suffisant, et aujourd’hui, nous nous tournons vers vous pour sonner à nouveau l’alarme : la crise écologique en cours mérite une mobilisation sans précédent. Toute notre action, en premier lieu la vôtre, en tant que responsables politiques, doit être tendue vers les objectifs de limiter la catastrophe et nous y préparer. Il nous reste très peu de temps. Nous vous appelons donc : À déclarer solennellement, devant la Nation, l’Urgence Écologique et Climatique. À dire la vérité à nos concitoyens : à quelles menaces faisons-nous face, à quelle échéance ? Qu’est-ce que cela implique dans nos façons de vivre, d’être au Monde ? À ne prendre plus aucune décision incompatible avec ces objectifs. A revenir sur les décisions passées qui sont contradictoires avec ceux-ci. À reconnaître le crime d’écocide en droit pénal français et à faire condamner les atteintes à l’environnement, pour lutter contre l’impunité vis à vis des actes de destruction de la nature et de la biodiversité. Messieurs, l’urgence est absolue. Nous n’avons plus le temps, et nous n’avons plus le droit de faillir. C’est le combat de notre génération, c’est le combat de tous les Vivants. Le Royaume-Uni l’a fait le 1er mai. (https://metro.co.uk/2019/05/01/mps-declare-climate-emergency-calling-government-act-9378336/). L’Irlande lui a emboîté le pas le 9 mai (https://www.lemonde.fr/international/article/2019/05/10/apres-le-royaume-uni-le-parlement-irlandais-declare-a-son-tour-l-urgence-climatique_5460459_3210.html). Ne tardons pas à les imiter ! Cet appel a été initité par Un Climat de Changement, collectif des signataires de la pétition « Non, Monsieur Hulot, vous n’êtes pas seul », qui travaille depuis plusieurs mois à informer, sensibiliser, interpeler au sujet de la gravité des enjeux écologiques. Je tiens à remercier tous les membres du collectif pour leur soutien et leurs suggestions ! Ils soutiennent l'appel ! Boycott Citoyen United4Earth Little Citizens for Climate Unis pour le Climat Citoyens pour le Climat RESPIRE Parents for Future Tous Unis avec Nicolas Hulot Résistance Climatique

Mathieu HESTIN
166,408 supporters
Update posted 13 hours ago

Petition to Elisabeth Borne, Jean-Pierre Farandou, Sophie Dutordoir, François Bellot, Richard Lutz, Andreas Scheuer

Pour la relance du train de nuit Paris-Bruxelles-Berlin dès 2020 !

German Pour relier trois grandes capitales européennes, à l’heure de l’urgence climatique, le train de nuit s’impose ! Jusqu’en 2014 il était possible de faire régulièrement le voyage Paris-Berlin grâce à un train de nuit opéré par la SNCF et Deutsche Bahn. Cette ligne aurait été fermée, selon les opérateurs, pour des raisons budgétaires. Cette décision était absurde et l’est encore plus aujourd’hui car : De nouvelles lignes ouvrent régulièrement en Europe (dont récemment Vienne-Bruxelles) démontrant leur pertinence économique ; La demande pour les trains de nuit est en constante augmentation sur les lignes existantes en Europe ; L’écologie est une priorité pour les citoyens et gouvernements français, allemands, belges et européens ; La suppression de cette ligne a favorisé la seule alternative disponible qui est l’avion, moyen de transport très polluant car immensément émetteur de CO2. En ce jour anniversaire du traité de l’Elysée qui célèbre l’amitié franco-allemande, au lendemain de l’annonce du Green Deal européen, et à quelques mois de la présidence allemande du Conseil de l’Union européenne (qui amènera des milliers d’allemands à faire des aller-retours à Bruxelles), relancer la ligne Paris-Berlin, par Bruxelles, est une décision nécessaire. Avec du matériel roulant neuf et de qualité, un service régulier et ponctuel ainsi que des tarifs accessibles cette ligne sera un lien entre les citoyens européens, une manière de se déplacer respectueuse de leurs convictions et de la planète. Alors, chère SNCF, chère SNCB, chère Deutsche Bahn, et surtout chers gouvernements allemand, belge et français, merci de relancer de toute urgence le train de nuit Paris-Bruxelles-Berlin, nouvelle étape dans la relance des trains de nuit en Europe. Premières signatures : Oui au Train de Nuit Back-on-Track Belgium Back-on-Track Sweden Joachim Holstein, Back-on-Track Germany Fairosene (initiative citoyenne européenne pour taxer le kérosène) Poul Kattler, Back-on-Track Denmark Trevor Garrod, Back-on-Track UK Franziska BRANTNER, députée allemande Philippe LAMBERTS, eurodéputé belge Anna DEPARNAY-GRUNENBERG, eurodéputée franco-allemande Hannah NEUMANN, eurodéputée allemande Sven GIEGOLD, eurodéputé allemand Saskia BRICMONT, eurodéputée belge Daniel FREUND, eurodéputé allemand Association des Usagers du Transport Auto/train

Karima DELLI
3,209 supporters
Update posted 2 days ago

Petition to Sweet & Coffee

SWEET & COFFEE: NO COBREN SUPLEMENTO A LAS LECHES VEGETALES

Sweet & Coffee es la cadena local de cafeterías más extendida del Ecuador. Para muestra de su alcance e importancia, hace poco inauguraron su local número 100 en el país. Dentro de los compromisos de la empresa, se encuentra el que denominan: Nuestro Pacto con el Planeta. Este compromiso consiste en reciclar, reducir y reusar, enfocándose en el uso de envases ecoamigables con miras a reducir sus emisiones de CO2 en la atmósfera. Sin embargo, esta política omite el sector de impacto más grave a nivel ambiental y por lo tanto, contradice la intención de la política adoptada. En lo que respecta a emisiones de carbono y metano, la producción de origen animal es la más devastadora para el planeta. (referirse a reporte EAT-Lancet de enero 2019) Evidentemente, Sweet & Coffee no es una cafetería con oferta gastronómica basada en plantas pero tampoco está cumpliendo un rol importante para incentivar este consumo responsable, ya que cobra un suplemento de 65 centavos en todo pedido de leches vegetales para las bebidas que los clientes solicitamos en su local. La BBC de Londres publicó en febrero 2019 un artículo llamado "Climate Change: Which vegan milk is best?". En dicha publicación, se incluye un estudio de la Universidad de Oxford que indica: según promedios globales visibles en un cuadro comparativo disponible de la investigación, un vaso (200 ml) de leche de vaca supera en hasta tres veces las emisiones en comparación con las leches de origen vegetal. Además, señala que producir un vaso de leche de vaca requiere diariamente de 650 metros cuadrados de tierra, lo que equivale a dos canchas de tenis que es más de 10 veces de lo que se requiere en tierra para producir leche de avena, por ejemplo.  Las leches de almendras y de arroz requieren más agua en su producción que las leches de soya y de avena. Sin embargo, la leche de vaca supera el consumo de agua requerido por las dos primeras leches vegetales mencionadas y por obviedad, las dos últimas.  Según el Dr Adrian Camilleri de la Universidad Tecnológica de Sydney, los gases de invernadero producidos por la leche de vaca son hasta 30 veces más altos de lo que la gente estima y quienes consumen leches vegetales desconocen la gran cantidad de emisiones que están evitando al simplemente optar por ellas.  J. Poore y T. Nemecek, autores del artículo investigativo "Reducing food's environmental impacts through producers and consumers", informan que Latinoamérica junto al Caribe es la región donde la producción de un vaso de leche de vaca (200 ml) tiene mayor emisión de gases de invernadero respecto al resto del mundo.  Con todos estos antecedentes, queremos dejar en claro ante Sweet & Coffee que: 1. Como empresa, no está respondiendo a sus preocupaciones ambientales, particularmente, aquellas concernientes a reducir las emisiones de CO2. 2. En esta petición, nos estamos enfocando exclusivamente en el impacto ambiental de la producción y por ende, consumo de leche. Sin embargo, no desconocemos las preocupaciones éticas y de salud que implican continuar privilegiando esta oferta por encima de la que brinda una solución coherente a las mismas: las leches vegetales. 3. No pretendemos que se confunda con esnobismo el solicitar el no recargo a las leches de origen vegetal. Como podemos constatar, a nivel ambiental es el tipo de oferta a ser estimulada e incentivada. Está lejos de ser un tema de opciones superfluas y se enmarca muy bien dentro de las medidas para enfrentar la urgencia ambiental que actualmente consterna al planeta. Muy atentamente, RED Vegana de Guayaquil  Fuentes: Climate change: Which vegan milk is best? https://www.bbc.com/news/science-environment-46654042 Reducing food’s environmental impacts through producers and consumers https://science.sciencemag.org/content/360/6392/987.full Dietas saludables a partir de sistemas alimentarios sostenibles. EAT-Lancet https://eatforum.org/content/uploads/2019/07/EAT-Lancet_Commission_Summary_Report_Spanish.pdf  

Red Vegana DE GUAYAQUIL
1,083 supporters
Update posted 2 days ago

Petition to etat, Organisations Non Gouvernementales, Entreprises, citoyens, associations, collectivités, collectifs , Etudiants, groupements , Dirigeants

La création d’un parc naturel en lieu et place de l’ancien aéroport Léopold Sédar Senghor.

Le moins que l’on puisse dire est que la région du cap vert n’est plus tout à fait verte. Le manque d’arbres a fini d’installer la pollution et on ne compte plus le nombre de maladies respiratoires  au Sénégal et à Dakar particulièrement. Solution contre le changement climatique, la végétation a des conséquences négatives comme le dérèglement des saisons  avec un hivernage capricieux quand elle manque. Dakar mérite mieux et pourquoi n’aurait-elle pas son central parc avec des arbres, des fleurs, un lac, des animaux, de la pelouse… ? La frénésie immobilière menace les derniers espaces disponibles dans la capitale. L’aéroport Léopold Sédar Senghor qui a laissé place à un nouvel aéroport devrait être la symbolique d’une nouvelle vision écologique non seulement sénégalaise mais tout simplement africaine, d’autant plus que le Sénégal jouit d’une aura auprès de ses homologues et à travers le monde. Les 600 hectares dont il est prévu de faire un centre d’affaires confié à des étrangers, serait plus approprié à devenir une zone de réserve naturelle. Ce serait une occasion donnée aux scientifiques de réintroduire les espèces végétales et animales en voie de disparition et de placer le Sénégal au rang de nation soucieuse de son environnement à l’instar du Rwanda qui a aujourd’hui créé un tourisme écologique. Cette pétition est un cri du cœur pour demander au Président de la république de nous permettre de vivre dans un environnement sain et tout simplement de respirer, ce qui est un droit fondamental de tout citoyen. La possibilité de se promener en famille, entre amis, pour faire du sport ou tout simplement de profiter de la verdure ne doit pas être un privilège réservé à ceux qui sortent du Sénégal à destination des pays développés. Signons massivement cette pétition, faites en la vôtre, partagez la, sponsorisez la et ensemble atteignons des millions pour montrer que nous voulons juste RESPIRER. #DiokhmaSamaOxygen  #DakarVert2030  #DamaBeugNoyi #LastBreathDakar2030  #StayGreen #Dokhantou                                                                   ENGLISH The least we may say is the Cap vert region is no longer green. The blatant lack of trees has dramatically brought up pollution and the number of respiratory infections in Senegal, specially in Dakar. Vegetation is the key solution to counterbalance climate change, so shortage of vegetation has drastic consequences like season disturbances with a whimsical rainy season. Dakar deserves the best and we could well have our central park with lots of trees, flowers, a lake, animals, lawns , couldn’t we… ? The frenetic  consumerism in real estate threatens the last available spaces in town . Leopold Sédar Senghor airport which has been traded off for the new Blaise Diagne airport should be the symbol of a new ecologic vision not only senegalese but also african, all the bette r than Senegal  is blessed with an aura with its pair countries and worldwide. The 600 hectares where they will build a business center and malls would rather be a natural reserve of wildlife. We should seize the opportunity to give the scientists the occasion to restore the biodiversity with endangered flora and fauna thus  showing a Senegal  aware of its environment  like  Rwanda and its ecological tourism. This petition is a heartfelt cry towards the head of state to plea for a life in a safe and sound environment and before all to breathe an air free of pollution, a right for all citizens. The possibility to go for a walk with family and friends, practice sports or enjoy  greenery  should not be a privilege just reserved  to rich people who  can afford trips to developped countries. Let’s sign it massively, make it ours, share it, sponsor it and together let’s be millions to demonstrate that we just want to BREATHE !   #GiveMeMyOxygen  #DakarGreen2030  #IwantToBreathe  #LastBreathDakar2030 #StayGreen  

Mamadou SAKHO
17,473 supporters