Parlement Européen et Ministres des pêches: Protégez nos océans!

0 have signed. Let’s get to 75,000!


EnglishEspañolDeutschHrvatskiPortuguêsNederlands

Nos océans sont menacés depuis des dizaines d’années. Les pollutions, les déchets plastiques, la surpêche et la destruction des fonds marins nous conduisent aujourd’hui à comprendre l’état catastrophique dans lequel se trouvent ces océans.

L’état de nos océans en quelques chiffres :

  • ~250 000 oiseaux ont été tués au Portugal, Espagne et France suite à une seule marée noire au large de la Galicie. [1] [2]
  • ~13 000 cargos transportant des produits dangereux passent au large de la Galice chaque année. En Espagne, 135 accidents provoquant des marées noires ont eu lieu entre 1991 et 2016. [3]
  • ~275 000 tonnes de plastique sont déversés dans les mers de l’Union européennes chaque année [4]
  • 85% des stocks de poissons sont surpêchés en Méditerranée [5]
  • ~200 000 oiseaux marins meurent chaque année en Europe dans les engins de pêche [6]
  • ~44 000 tortues marines sont noyées chaque année dans des engins de pêche en Méditerranée [7]

En ce moment, les membres du Parlement Européen et les Ministres des pêches des Etats membres discutent de la manière de dépenser 6 milliards d’euros de l’argent des contribuables européens dans le Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP). Ces négociations détermineront les activités en mer qui seront soutenues entre 2021 et 2027.

Il est nécessaire d’investir au moins 1,5 milliards d’euros (25% du FEAMP) afin de protéger et restaurer nos océans.

Il y a plusieurs actions que nous devons prendre afin de contrebalancer la destruction de nos océans, notamment :

  • Prevenir les marees noires: développer les plans d’urgence en cas de crise qui tiennent compte de la nature, et préparer les autorités portuaires à répondre à ces crises environnementales
  • Lutter contre les crimes environnementaux: équiper et entrainer les gardes côtes à lutter contre les crimes environnementaux en mer, notamment la pêche illégale et les dégazages
  • Eviter la mort accidentelle des animaux: rechercher et tester des solutions innovantes afin d’éviter les captures accidentelles d’oiseaux marins, de mammifères marins et de tortues marines dans les engins de pêche
  • Preserver la nature en mer: créer des aires marines protégées et fournir aux populations locales les outils pour préserver leur environnement marin
  • Combattre les plastiques: mettre en place des installations gratuites de collecte des déchets et de recyclage dans les ports pour permettre aux navires de trier de manière responsable les déchets récupérés
  • Mieux connaitre la vie marine: suivre les mouvements des oiseaux marins, baleines, dauphins et tortues afin de mieux les protéger

Ensemble nous pouvons faire que ces actions se réalisent. Signez cette pétition pour dire à nos politiciens Européens que vous voulez investir pour protéger la nature en mer!

 ----------------------------------------------------------------

Cette pétition est faite avec LPO, SPEA, et SEO Birdlife

-----------------------------------------------------------------

Sources:

[1] Results of the coastal surveys (SEO/BirdLife 2003. https://www.seo.org/wp-content/uploads/2012/10/Informe_Prestige_SEO_BirdLife.pdf - see page 27).

[2] Experiment to infer the total number of auks affected in Galicia (Munilla et al. 2011. https://esajournals.onlinelibrary.wiley.com/doi/epdf/10.1890/ES11-00020.1

[3] https://www.farodevigo.es/galicia/2017/07/03/trafico-barcos-mercancias-peligrosas-frente/1709739.html

[4] http://ec.europa.eu/environment/marine/good-environmental-status/descriptor-10/pdf/MSFD%20Measures%20to%20Combat%20Marine%20Litter.pdf

[5] http://publications.jrc.ec.europa.eu/repository/bitstream/JRC111924/2018-cfpinfographics_1.pdf

[6]  ICES. 2009. Report of the Working Group on Seabird Ecology (WGSE), 23-27 March 2009, Bruges, Belgium. ICES CM 2009/LRC:10.91 pp.

[7] Casale (2011) Casale P. Sea turtle by-catch in the Mediterranean. Fish and Fisheries. 2011;12(3):299–316. doi: 10.1111/j.1467-2979.2010.00394.x

 



Today: BirdLife Europe and Central Asia is counting on you

BirdLife Europe and Central Asia needs your help with “Parlement Européen et Ministres des pêches: Protégez nos océans!”. Join BirdLife Europe and Central Asia and 57,856 supporters today.