Protestons contre la société raciste allemande HORNBACH AG

0 haben unterschrieben. Nächstes Ziel: 50.000.


GARDEZ VOS LINGES SALES POUR VOUS-MÊME

Appel à l'action contre la représentation humiliante d'une femme asiatique de Hornbach

FR EN ES DE JP KO CN HB NL

Bonjour tout le monde,

je m'appelle Sung Un Gang et je viens de Corée du Sud. Je vis à Cologne depuis 2010. Je suis marié, j'ai un chien et j'écris ma thèse de doctorat sur la culture médiatique.

Hier, j'ai regardé la nouvelle campagne publicitaire de la chaîne du magasin de bricolage allemande Hornbach. La publicité montre une femme asiatique et je trouve la façon dont elle est représentée extrêmement problématique. C'est pourquoi je souhaite créer une petition pour que l'entreprise voit le problème et supprime la publicité de toutes les chaines.

Qu'y a-t-il à voir?

La publicité montre cinq hommes blancs allemands travaillant dur dans leurs jardins, qui donnent leurs sous-vêtements en sueur à deux hommes en blouse blanche. Les vêtements sales sont emballés sous vide et mis en vente dans un distributeur automatique situé dans une ville japonaise. Le film commercial de 46 secondes montre comment une femme asiatique achète un sac de sous-vêtements sales, l'ouvre et le sent. Elle ressent l'extase par l'odeur. La scène est accompagnée d'une voix féminine gémissante. Le slogan publicitaire "Alors, ça sent le printemps" apparaît et la femme apparait sur un gros plan à la fin. Ses yeux sont presque complètement exorbités, des images typiques de l'extase sexuelle dans l'art traditionnel en Europe.

Pourquoi c'est un problème?

1. La femme asiatique est représentée comme un simple outil permettant aux clients blancs de se sentir mieux dans leur peau.

Il est important que chaque marque trouve et cible le bon public, car c'est seulement comme ça que la publicité réussit. À ce propos, chaque publicité contient des personnages d'identification auxquels le public ciblé peut facilement se reconnaitre.

Dans la publicité Hornbach, les cinq hommes qui travaillent dans les jardins, baignés de sueur, constituent les personnages d'identification. C'est-à-dire, les plus gros clients de Hornbach - apparemment des hommes blancs de plus de 40 ans qui travaillent dur dans leurs projets - se représent parmi ces cinq hommes blancs.

Ils travaillent seuls dans leurs jardins. Sans les amis ni la famille qui les aident ou qui disent au moins merci pour leur travail à la fin de la journée. C'est un problème pour Hornbach, car si leurs clients ne se sentent pas bien avec le travail de jardinage, ils ne le feraient plus. Conclusion: pas d'intérêt pour Hornbach.

Hornbach pense donc que ces hommes ont besoin de reconnaissance.  Ils veulent laisser  une forte impression aux spectateurs pour que  les hommes blancs aiment aller à Hornbach, d'une manière si extrême .

La solution: Hornbach montre comment une femme asiatique dans une ville en Asie;qui paraît probablement au Japon, sent les vêtements sales des hommes et tombe dans une excitation sexuelle. Hornbach veut que ses principaux clients s'imaginent que leur odeur après le travail peut être si sexuel quelque part dans le monde, en particulier pour les femmes asiatiques.

La société affirme que les publicités concernent le printemps et la diversité. Ce que je vois ici, c'est quelque chose de complètement différent. La publicité dit que le travail dur des blancs en Allemagne reçoit peu de reconnaissance sociale ou personnelle, bien qu'ils transpirent beaucoup - la transpiration est la preuve biologique de leur dur travail et ça pue.

Chaque être humain passe une période dans sa vie où on se sent rejeté par ses parents, quand on lui dit que son caca est sale et qu’il faut donc laisser couler de l'eau. La plupart des gens oublient cette période derrière eux. Pourtant, le trait psychologique reste. Maintenant, imaginez à quel point ça vous ferait du bien, si on vous dit que votre partie la plus sale – que vous même n'appréciez pas vraiment - est tellement géniale et que cela devienne érotique.

La femme asiatique, à la fin, réalise exactement ce fantasme. Elle est justement là pour faire en sorte que les hommes blancs du premier monde se sentent mieux dans leur travail de jardinier. Hornbach utilise les  femmes asiatiques du monde pour sous-traiter  la faible éstimation de soi chez certains hommes blancs.

Je n'ai rien contre les personnes qui aiment sentir les vêtements sales et se font exciter. En même temps, j’aperçois que cette liberté sexuelle des femmes est justement exploitée pour encourager les hommes blancs dans la publicité, mais non pour exprimer les désirs des femmes.

2.          La publicité peut rendre la vie quotidienne encore plus difficile pour les femmes asiatiques en Allemagne

En guise d'alibi, Hornbach montre des GIF d'autres versions, dans lesquelles un homme blanc et une femme blanche sentent également les vêtements sales et deviennent heureux. MAIS VOUS NE POUVEZ PAS TROUVER CES VERSIONS NULLE PART! (UPDATE: voir ci-dessous)

En outre, j’appelle cela 'alibi', car nous savons tous que les blancs de la société allemande et dans les médias ont une position complètement différente de celle des Asiatiques. La plupart des personnages publicitaires en Allemagne sont blancs. On voit des Blancs de tous âges, sexe, occupations, problèmes et caractères régionaux différents. Chaque actrice et acteur blanc représente un individu. Ils sont uniques et ils sont nombreux.

Tandis que les Asiatiques sont une minorité absolue dans la société et les médias allemands. Par conséquent, un acteur asiatique dans une publicité allemande évoque rapidement l’impression qu’il s’agit de la catégorie "Asiatique" plutôt que d’un individu. En bref: cette annonce peut plus facilement renforcer les préjugés sur les Asiatiques en tant que catégorie par rapport aux Blancs, dont la variété est nombreuse.

Grâce à l'expérience de mes amis et à ma propre expérience de longues années, je sais que les Asiatiques en Allemagne sont quotidiennement confrontés à des violences sexuelles et à la discrimination raciale qui se croisent souvent. Je suis sûr que la publicité de Hornbach posera un autre véritable défi pour les Asiatiques vivant en Allemagne. Parce que la publicité offre une référence supplémentaire qui ridiculise l’image des femmes asiatiques.

3.          Hornbach a sciemment choisi des femmes asiatiques parce qu'elles sont souvent consommées comme des objets sexuels exotiques.

Hornbach affirme que la campagne publicitaire ne concerne que l'odeur de printemps et la diversité - que tout le monde aime le parfum du printemps. Si tel est le cas, pourquoi n’en existe-t-il pas une version avec des peuples musulmans et juifs, ou même des enfants blancs allemands?

Parce que Hornbach sait très bien que cela va déclencher un énorme scandale. Après tout, l'antisémitisme et l'anti-islamisme ont été problématisés en Allemagne. Mais les Asiatiques? Ils sont si bien intégrés et si dociles, allez, faisons des blagues sur les blondes, sur les Juifs, sur les Arabes, ou sur des Noirs - cette fois-ci sur les Asiatiques, sans danger.

Je veux montrer que cela n'est plus possible. Je veux que Hornbach supprime la publicité de toutes les chaines de communication et présente ses excuses aux Asiatiques, en particulier aux femmes asiatiques vivant en Allemagne. L'entreprise reconnaîtrait-elle sa faute et s'excuserait-elle? Je pense que oui, si nous nous mobilisons tous.

Nos Objectifs

Premièrement, nous demandons la suppression immédiate de la campagne «So riecht das Frühjahr» et le retrait de la publicité montrant la femme asiatique sur toutes les chaines.

Deuxièmement, nous demandons une enquête approfondie sur la responsabilité de cette campagne sexiste et raciste. C'est notamment Florian Preuß, le chef des relations publiques chez Hornbach Holding, qui devrait en assumer la responsabilité.

Troisièmement, nous demandons de sincères excuses écrites de la part de John Feldmann (le président du conseil de surveillance de HORNBACH Holding AG & Co. KGaA) et de Wolfgang Rupf (le président du conseil de surveillance de HORNBACH Management AG) auprès des femmes asiatiques vivant dans les pays où cette publicité est diffusée. Ce rapport devrait être publié au moins dans les principaux journaux (FAZ, Sueddeutsche, taz) et sur les sites d’Information en ligne (SPIEGEL ONLINE, FAZ.net, ...).

Quatrièmement, nous demandons la publication du processus de prévisualisation et un rapport sur la diversité de Hornbach AG. Hornbach AG devrait répondre notamment aux questions suivantes: combien de personnes issues de l'immigration ont participé à la prévisualisation de la publicité? Combien d'entre eux étaient des femmes asiatiques? Qui a pris les décisions concernant la prévisualisation? Combien de personnes non blanches travaillent pour Hornbach AG?

Cinquièmement, nous réclamons une représentation digne sur des minorités, en particulier des femmes asiatiques, dans les futures campagnes publicitaires de Hornbach AG.

 

Je souhaite que la prochaine génération asiatique en Allemagne soit fière d'elle-même et plus respectée que nous ne le sommes actuellement. Je voudrais leur donner cet exemple  pour prendre la parole et protéger notre dignité. Cette publicité ne représente pas les femmes asiatiques d'une manière digne. Les Asiatiques méritent quelque chose de mieux que des blagues méprisantes et sexistes.

Merci!

 

Bien à vous,

Sung Un