Protégez la santé de millions d'utilisateurs de téléphones portables

0 a signé. Prochain objectif : 7 500 !


ES / EN / CR / IT / HB / GR / ÁR

Chère amie, cher ami,

Depuis juin 2017, l’équipe d’Alerte Phonegate a écrit aux Ministres de la Transition écologique, aux Ministres de la Solidarité et de la Santé, qui se sont succédé et au ministre de l’Économie et des finances, Monsieur Bruno Le Maire.

Parallèlement au niveau international, nous avons été invité pour dénoncer ce nouveau scandale, le Phonegate, au Parlement européen, au Parlement italien, à des conférences scientifiques aux États-Unis, en Allemagne, en Angleterre, en Espagne, en Pologne, etc...

Nous avons, à chaque fois, fait part aux autorités gouvernementales, preuves à l'appui, de la tromperie volontaire, des industriels de la téléphonie mobile concernant la réglementation entourant la mesure des débits d'absorption spécifique (DAS).

Conséquences directes pour notre santé, depuis plus de 20 ans, des centaines de millions de personnes sont victimes d’une surexposition aux ondes émises par nos téléphones mobiles.

Plus de 3 millions souffrent d’hyper électro-sensibilité en France, 300 millions à l’échelle de la planète (source ANSES).

Santé publique France a constaté en 2018, une multiplication par 4 et plus des nouveaux cas de tumeurs malignes les plus graves du cerveau (glioblastomes).

Nous les avons mis en demeure d’agir urgemment pour protéger la santé et la sécurité des millions d’utilisateurs de téléphones mobiles en France, en Europe et à l'international.

Nous demandons, depuis juin 2018, le rappel du marché de plus de 250 modèles de téléphones mobiles parmi les plus vendus.

En octobre 2019, un nouveau rapport de l'agence sanitaire française (ANSES) a confirmé le bien fondé de nos demandes.

Dans un communiqué, fin octobre, le Gouvernement français a même annoncé, entre autres, la mise en place d'une table ronde avec les fabricants et une intervention auprès de la Commission européenne.

Depuis lors rien n'a été fait !

Et l'épidémie de Covid-19 ne peut en aucun cas justifier une telle inertie. Bien au contraire.

En effet, dans le même temps, les pouvoirs publics veulent lancer au plus vite la 5G. Encore une fois, sans attendre le retour des agences sanitaires, sur les potentiels risques sanitaires encourus et sur la mise en place d'une régulation réellement protectrice des utilisateurs.

Votre mobilisation et votre soutien à cet enjeu de santé publique sont essentiels !

Je vous invite à signer notre pétition.

Merci par avance pour votre engagement.

Bien associativement,

Dr Marc Arazi

Président Alerte Phonegate

Principales actions de notre ONG

► Nous avons après un long bras de fer judiciaire de près de deux ans avec l’Agence nationale des fréquences (ANFR) qui a en charge le contrôle des téléphones portables sur le marché français, obligée celle-ci à rendre publics des tests très importants indiquant les modèles et les marques qui dépassent les seuils réglementaires d’exposition que l’agence voulait garder secrets.


► Nous avons obtenu une première avancée, en faisant retirer 4 téléphones portables du marché français, ainsi que des mises à jour pour 19 autres modèles de téléphones portables (23 au total à juillet 2020). Voir l'interview du Dr Arazi par le journaliste Jean-Jacques Bourdin 


► Nous avons lancé une première vague d’alerte et de mobilisation à l’échelle nationale, pour avertir les citoyens des dangers de garder son téléphone portable au contact du corps. Voir notre campagne de sensibilisation aux bons gestes


► Nous avons mis en place avec une équipe d’avocats et de juristes spécialisés,  des actions juridiques à grande échelle, en France, en Europe, mais aussi à l’International. Une dizaine d'actions pénales et collectives sont en cours contre des fabricants comme Apple, Samsung, Xiaomi, Nokia, etc...