Topic

pollution

13 petitions

Update posted 15 hours ago

Petition to Mr Jean-Claude GAUDIN, Mme Martine VASSAL, Mr MONTAGNAC, Mme PUSTORINO

Annulation du projet de parking Cassini-Longchamp à Marseille

La construction de ce parking,serait la disparition : - de plus de 20 arbres dont certains sont centenaires, - du dernier poumon vert du centre ville, - d'une aire de jeux et d'un lieu de liberté pour tous les enfants du quartier - d'un lieu de promenade et de détente pour les familles et les personnes âgées, - d'un patrimoine Historique et Paysager (Espace Boisé Classé) emblématique de notre Ville, - d'un creuset de liens sociaux très forts au sein du quartier,  - d'un parcours sportif cher à tous les joggeurs,  Nous devons TOUS nous mobiliser pour que ce projet ne voie pas le jour ! En effet, autour du parc, il existe déjà 3 parkings qui sont sous-utilisés. Nous sommes aussi très bien pourvus en transports en commun (Bus, Tram, Métro). L'offre en place en surface est suffisante. Ce parc est une barrière naturelle contre de nombreuses formes de pollutions. Notamment contre la pollution atmosphérique. Si le parking voyait le jour, tous les gaz d'échappement seront rejetés dans le parc et à moins de 20 mètres des habitations riveraines, augmentant ainsi le taux de PM10 déjà bien élevé dans notre ville (40 microgrammes; O .88; source CITAIR 2012). Le collectif SOS Longchamp et le Collectif Laisse Béton lancent un vibrant appel aux décideurs pour que ce projet  soit retiré définitivement et que d'autres alternatives soient trouvées pour sauver et remettre en valeur le Parc Longchamp. Pour plus d'informations allez sur le site www.parc-longchamp.org

MULLARD ERIC
23,675 supporters
Started 1 month ago

Petition to Lyons Township High School, Brian Waterman

Replace Lyons Township High School’s Plastic Utensils with Eco-Friendly Alternative

Plastic waste has been in the news lately. Social media is abuzz with pictures of straws in turtles’ nostrils, seabird carcasses that are more plastic than bird, and seahorses gripping plastic forks with their tails. The Pacific Garbage patch continues to grow larger as plastic is dumped into the ocean. It is already three times larger than the size of France. Plastic not only harms the marine ecosystem, but it harms people as well. Plastic leeches onto toxins better than most materials, toxins that are passed to the animals eating the plastic. These toxins go up the food chain, and end up in our bodies. Here’s how we can make a change. Single use plastics such as plastic forks are one of the worst culprits of plastic pollution, as they are not recyclable and thrown away after one use. Some school systems have begun using biodegradable utensils made of alternative materials to plastic. For a school like Lyons Township High School, switching to biodegradable utensils would prevent thousands of pieces of plastic waste from harming our ecosystem for only a few cents more than we already pay. This is one idea. We could also switch to using reusable metal utensils rather than disposable ones, which would eliminate our waste from utensils altogether. Your signatures will be provided to Dr. Brian Waterman as evidence that the LT student body supports replacing the current plastic cafeteria utensils. High school students can make positive changes in the world. This is how.

Kat McMahon
643 supporters
Update posted 3 months ago

Petition to Monsieur Jérôme VIAUD,, Madame Katia TORELLI,, Monsieur Julien JAMET,, Monsieur Georges-François LECLERC,, Madame Anne RUBINSTEIN,, Monsieur Jean LEONETTI,, Monsieur Jean Luc VIDELAINE

STOP au brulage des déchets verts -pollution - santé... contact : stop.brulage@gmail.com

Demander l'application de l'interdiction du brûlage à l'air libre des déchets verts dans le Provence Alpes Côte d'Azur. Ensemble, trouvons des solutions alternatives. Depuis ma ville de Grasse 06130, Chaque jour, de nombreux ''foyers'' sont visibles. Plus largement dans la Provence Alpes Côte d'Azur, on rencontre de nombreux paysages enfumés chaque jour. Cette pratique est pourtant interdite mais pas respecté !!! Exemple de solutions alternatives: Le compostage domestique, le mulching, le paillage, le broyage ... Au delà des troubles de voisinage générés par les odeurs et la fumée, le brûlage des déchets verts a des conséquences sur la santé et l'environnement. Le brûlage à l'air libre est source d’émission importante de substances polluantes dont des gaz et particules. Les brûlages de déchets verts représentent jusqu’à 45% des particules dans l'air. c'est le résultat d'une étude réalisée par Air PACA en 2008/2009. (http://www.atmopaca.org/html/etude_paillon_results.php). Pour exemple : 50 kg de déchets verts brûlés émettent autant de particules que 3 mois de chauffage fioul ou que 6 000 km parcourus par une voiture diesel ou que 70 à 920 aller-retour en déchetterie (source Air Paca). Soutenez l'application la loi en signant la pétition !! Air PACA http://www.airpaca.org/ a développé une application pour smartphone qui s'appelle ''Signalement Air'', conçue à l'origine pour signaler les mauvaises odeurs en temps réel, elle peut désormais enregistrer toute autre situation : brûlage de déchets verts, fumées, mauvaises odeurs, poussières, bruits, incidents industriels…, où que vous soyez dans la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) Téléchargez gratuitement l'application pour iPhone https://itunes.apple.com/fr/app/signalement-air/id994082248?mt=8  ou Téléchargez gratuitement l'application pour smartphone Android https://play.google.com/store/apps/details?id=air.com.bg.signalementair. Pour contacter le collectif ''Stop Brûlage'' : stop.brulage@gmail.com  https://photos.app.goo.gl/wiYQRTEYBl0wis8v1

Stop Brulage DES DÉCHETS VERTS
13,325 supporters
Update posted 4 months ago

Petition to Monsieur le Président Directeur Général de la Timac, Monsieur le Maire de Saint-Malo, Monsieur le Président de la CCI de Saint-Malo

Osons la qualité de l'air à Saint-Malo ! / Let’s improve the air quality in Saint Malo !

L’association Osons ! adresse une lettre ouverte à MESSIEURS LE PRÉSIDENT DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA TIMAC, LE MAIRE DE SAINT-MALO, LE PRÉSIDENT DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE DE SAINT-MALO. Depuis le mois d’août 2015, l’association Osons ! mène une enquête sur les nuisances liées aux activités industrielles en sollicitant les Malouins à y participer. Un premier bilan peut d’ores et déjà être présenté : 1. Nuisances d’agrément : odeurs, fortes et quasi-quotidiennes près de la Criée, régulières et de densité diverse sur les quartiers Saint-Servan, Vélodrome, Gare, Espérance. 2. Nuisances sur le plan de la santé : problèmes ophtalmiques, douleurs aux sinus, toux, inflammations de la gorge. 3. Mousses sur les toits, poussières sur les balcons et les voitures et s’infiltrant dans les logements. Le nombre et la diversité des réponses reçues par l’association Osons!, la participation remarquable à la balade toxique le dimanche 4 octobre 2015 organisée par un collectif de citoyens rendent nécessaire les réponses de l’entreprise Timac, de la Ville de Saint-Malo et de la Chambre de Commerce et d’Industrie aux questions posées par les habitants fatigués de subir une qualité de vie détériorée : 1. Quelle est la qualité de l’air à Saint-Malo ? Nous demandons un audit complet sur une période longue à l’instar de celui réalisé pour le site Timac de Tonnay-Charente… (l’audit malouin de 2010 réalisé par l’association Airbreizh se limitait aux particules fines sur le seul mois de mai et à un seul lieu d’analyse, le cimetière de Rocabey). 2. Quand les déchargements au godet, responsables de la dispersion de poussières, seront-ils remplacés par le déchargement en mode confiné, dit par aspiration qui avait été proposé par la CCI pour le projet des silos de ciment ? 3. Quand et comment la Timac entend faire cesser les nuisances olfactives qui constituent selon le code de l’environnement une pollution ? (Article 2 de la loi du 30 décembre 1996) Les malouins attendent non seulement des réponses, mais aussi et surtout des actes. Soyez assurés, Messieurs, de notre engagement résolu pour une amélioration de la qualité de vie dans la cité. L’association Osons ! Facebook Osons l'AIR à Saint-Malo ! Site Osons! L'association citoyenne Toutes celles et ceux, qui y habitent, y travaillent ou visitent la ville et souhaitent une amélioration de la qualité de l'air à Saint-Malo, sont invité-e-s à cosigner cette lettre ouverte. ---------------------------------------------------------- The association Osons ! addresses an open letter to THE CHAIRMAN & CEO OF TIMAC, THE MAYOR OF SAINT-MALO, THE PRESIDENT OF THE CHAMBER OF COMMERCE AND INDUSTRY OF SAINT-MALO. Since August 2015, Osons ! has been conducting a survey on the nuisances related to industrial activities, which has been submitted to the Malouins (the inhabitants of the city of Saint-Malo). Our first results can be summarised as follows: 1. Negative effects on the quality of life: strong odours near the fish auction market (almost daily); odours of varying density in the districts of Saint-Servan, the velodrome, the train station and L’espérance (regularly). 2. Negative effects on health: eye problems, sinus pain, coughs, throat inflammations. 3. Moss on rooftops; dust on balconies and cars and seeping into homes. In light of the large number and diversity of responses received by the association Osons !, and considering the remarkably high participation in the balade toxique (toxic walk) organised on Sunday, the 4th of October 2015 by a group of citizens, it is necessary that the Timac company, the City of Saint-Malo and the Chamber of Commerce and Industry answer the questions asked by the inhabitants of Saint-Malo, who are tired of suffering a deteriorated quality of life: 1. What is the air quality like in Saint-Malo? We request a comprehensive audit to be carried out over a long period of time, just like the one conducted on the Timac’s site in Tonnay-Charente... (the 2010 audit conducted in Saint-Malo by the Airbreizh association focused exclusively on fine particles and was conducted only in May and at only one location of analysis: the Rocabey cemetery). 2. When will bulk discharges, which are responsible for dust dispersion, be replaced by the vacuum unloading solution that was proposed by the Chamber of Commerce and Industry for the concrete silos project? 3. When and how does Timac intend to put an end to the odour nuisances, which constitute a form of pollution according to the French Environmental Code? (Article 2 of the Law of the 30th of December 1996) The Malouins expect not only answers, but also – and most importantly – acts. Rest assured of our resolute commitment to improving the quality of life in the city. The association Osons ! Facebook Osons l'AIR à Saint-Malo ! Website Osons! L'association citoyenne All those who live, work or visit here and would like to see an improvement in the air quality in Saint-Malo are invited to co-sign this open letter.  

OSONS! l'air - OSONS! L'association citoyenne
3,410 supporters