NON à l'implantation d'une aire d'accueil pour les gens du voyage au Mont-sur-Lausanne

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


Rapport au Conseil d'État - Étienne Roy, Préfet
'Ne pas retenir ce terrain en raison de la ligne à haute tension'
Or le canton a fait exactement le contraire...

En Suisse, les Yéniches seraient au nombre d’environ 30'000, dont ~2'000 auraient un mode de vie « nomade », tous de nationalité suisse (seul pays à les reconnaître comme une minorité nationale).

Les aires de transit actuelles pour ces « Yéniches nomades » seraient insuffisantes en Suisse romande. Par ailleurs, la cohabitation avec les Roms poserait des problèmes !

Ces considérations ont amené le Département des institutions et de la sécurité et la Municipalité du Mont-sur-Lausanne à appuyer le financement d’une aire d’accueil séparée dans la zone industrielle En Budron (voir plan), pour ces personnes ayant la « bougeotte ».

Ce terrain d'accueil temporaire (du printemps 2019 à l'horizon 2040) aurait une superficie de 2'757 m², ce qui permettrait de recevoir jusqu'à 15 convois soit 50 gens du voyage !

Ce projet ne représente que des nuisances, n'a à ce stade aucun intérêt pour notre commune et serait financé avec nos impôts cantonaux.

La mise à l'enquête publique du plan d'affectation cantonal a débuté samedi 8 décembre 2018 et s'est terminée dimanche 6 janvier 2019.
Elle a suscitée 56 oppositions et cette pétition, munie de plus de 1500 signatures.
Le jeudi 22 août 2019, le Conseil d’Etat balaie d’un revers de main toutes les oppositions et tous les motifs invoqués par les 56 opposants, sans proposer la moindre adaptation au projet. Cela laisse songeur.

Nous devons faire recours contre la décision auprès du Tribunal cantonal. Plus nous serons nombreux à faire recours, plus nos chances de réussite seront grandes, alors merci d’avance pour votre précieuse aide !
> Lettre à envoyer

Si ce projet vient à se concrétiser, les habitants du Mont-sur-Lausanne et des alentours devront gérer de nombreux problèmes :

Problèmes de circulation :

Avec 2800 personnes qui se rendent chaque matin dans la zone industrielle En Budron, la circulation et le stationnement y sont déjà difficiles (article 24 heures des 13-14 octobre 2018 ci-dessous).

Ce projet cantonal va à l’encontre de la promesse communale faite par la Municipalité du Mont-sur-Lausanne de tenter de trouver des solutions à la mobilité dans le secteur.

Conséquences économiques :

  • Ce n'est pas aux citoyens-contribuables de trimer pour répondre à cette minorité qui veut vivre en marge de notre société.
    Le financement de ce projet s’articule de la manière suivante : d’un coût total de 660'000 francs, l’aire de repos, qui comportera douches et WC ainsi qu’une clôture, sera financée à hauteur de 150'000 francs par la Confédération, le canton déboursera 500'000 francs, et 15'000 francs seront versés par la Fondation (instituée par la Confédération, dont les fonds sont fournis par l'Office fédéral de la culture) «Assurer l’avenir des gens du voyage suisses ».
    La RTS rassure la population : « Les 500’000 francs restants seront payés par les contribuables vaudois ».
    Comme si le financement par le Canton, la Confédération et par une Fondation (dont les fonds sont fournis par l'Office fédéral de la culture), tombait du ciel par virement bancaire de Dieu en personne !!!
  • dégradation de l'image de la zone industrielle En Budron.
  • conséquences sur l'attractivité de la zone.
  • Lorsque les autorités et les groupes de soutien veulent nous faire croire que les Yéniches font vivre actuellement leurs familles, en Suisse, en aiguisant des couteaux, ils nous prennent vraiment pour des imbéciles !

Problèmes de sécurité :

  • risque de conflit entre les communautés Yéniches, Manouches et Roms. Il y a en effet un lien que l'on essaie de nous cacher entre ces communautés (voir pétition ci-dessous). Voir aussi Rapport 47 OAT ci-dessous qui précise, p.21 : "Dans le Canton de Vaud, la seule aire de transit aménagée pour les gens du voyage se situe à Rennaz, près de Villeneuve. Or, cette aire de transit accueille en grande majorité les gens du voyage européens et occasionne des conflits d’usage avec les gens du voyage indigènes. En effet, les divergences de coutumes et de manière de vivre rendent la cohabitation entre ces communautés difficile."
  • risque d'incivilités et dégradations.

Conséquences écologiques :

  • implantation sur un terrain qui est actuellement un espace vert.
  • de nombreuses allées et venues de convois, caravanes, etc.

Si cette installation est financée avec les deniers publics, alors tout un chacun doit avoir un droit d’accès à l’infrastructure aux mêmes conditions, ce qui apporterait alors un plus à la commune.
Il n'y a pas de raison et c’est injuste de favoriser une certaine catégorie de citoyens au détriment d'autres, qui doivent juste payer et accepter les inconvénients qui en découlent.

Nous ne VOULONS PAS que notre zone industrielle comprenne une aire d'accueil des GENS DU VOYAGE.

Madame la Cheffe du Département du territoire et de l'environnement, Madame la Cheffe du Département des institutions et de la sécurité, Monsieur le Chef du Service du développement territorial, Monsieur le Préfet, médiateur cantonal pour les gens du voyage et Monsieur le Syndic du Mont-sur-Lausanne, nous vous prions d'abandonner ce projet qui aurait des conséquences graves pour notre région.

Habitants du Mont-sur-Lausanne, de Cugy, de Morrens et des alentours, ne laissez pas les autres décider de votre environnement à votre place : signez cette pétition et envoyez une lettre de recours au projet.

Merci
Contact : gregoirelemont@gmail.com

Recours envoyé au Tribunal Cantonal :
https://docs.google.com/document/d/1LAp0EU2gZFpQ7nM-WaKo62Zas0vzoqEaw_NRhIETeH8/edit?usp=sharing

Décision d'approbation du Plan d'Affectation Cantonal :
https://drive.google.com/file/d/1nOpL2llNn6-jLr6nmLwxZjn97MCafAkR/view?usp=sharing

Rapport du Préfet Etienne Roy au Conseil d'Etat :
https://drive.google.com/file/d/0B497x_y3LANJUlUzU3gyUkZzeGVmTEFuWlA5Q0w0UW5pTWxr/view?usp=sharing

Plan d'affectation cantonal :
https://drive.google.com/file/d/1sG6mY7uvQhYl5payYHg6IrNyfpOo9XEL/view?usp=sharing

Règlement :
https://drive.google.com/file/d/18KMG2xVl8PveVqA3rsQWIicK0nFK51N_/view?usp=sharing

Rapport 47 OAT :
https://drive.google.com/file/d/1sd3fIFAbEaebTZ1RNEgUwF1gGBawBOzq/view?usp=sharing

Loi sur l'Aménagement du Territoire et les Constructions :
https://drive.google.com/file/d/1fUGNyDLXK9zTACesCLGAmcv9W2HgamQM/view?usp=sharing

Pétition des gens du voyage :
https://www.change.org/p/monsieur-le-conseiller-f%C3%A9d%C3%A9ral-alain-berset-reconnaissance-des-y%C3%A9niches-et-des-manouches-sinti-en-tant-que-minorit%C3%A9s-nationales-et-pour-l-appellation-correcte-de-nos-groupes-ethniques

Article 24 heures des 13-14 octobre 2018 :
https://enmartines.files.wordpress.com/2018/10/page_9_24heures_region_2018-10-13.pdf

Plan d'accès au Service du Développement Territorial :
https://drive.google.com/file/d/1SlXT2bWSETpI7xzqszFsBoMKapfbqgFb/view?usp=sharing