Topic

biodiversité

35 petitions

Started 2 weeks ago

Petition to Emmanuel Macron, nicolas hulot, Les citoyens du monde

Pour nettoyer la planète le 15 septembre 2018 !

Comment accepter de voir toujours plus de déchets abandonnés dans notre environnement ?Il s’agit d’un problème planétaire. Chaque année, des millions de tonnes de déchets finissent dans la nature, s’écoulant en rivières dans nos océans, jusqu’à créer des continents de plastiques.Aujourd’hui, l’humanité dispose d’un pouvoir total sur l’avenir du vivant : la biodiversité est menacée, les espèces disparaissent par pans entiers, chacun attendant d’introuvables responsables afin qu’ils règlent la question.Malgré l’intervention formidable de citoyens, d’associations, de collectifs et d’institutions, la situation perdure : entre la prolifération de déchetteries sauvages, et les incivilités quotidiennes, chaque année il faut recommencer le nettoyage des espaces naturels.Pourquoi signer cet appel ?Il est temps d’une prise de conscience globale, il est temps d’une mobilisation massive pour faire changer les comportements et pour questionner l’avenir de l’humanité.Le 15 septembre 2018, dans le cadre du World CleanUp Day, partout dans le monde, nous allons tous nettoyer la planète. 150 pays sont engagés, des millions de citoyens vont se donner la main, et en France, des milliers de points de de ramassage vont être organisés.En faisant le pari du nombre, en faisant le pari d’un sursaut écologique, nous voulons créer les conditions pour débarrasser durablement la terre des immondices qui la polluent. Nous voulons créer les conditions pour arrêter de jeter, consommer moins et mieux.En signant cet appel, je m’engage à être là “Pour nettoyer la planète !” et j’invite la société civile dans son ensemble et les représentants du pouvoir, et en particulier le ministre de la transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot à une forte mobilisation.Nous en sommes convaincus, si nous commençons par nettoyer notre planète, massivement, collectivement, alors tout deviendra possible : cet acte fondateur posera alors, pour tous, la nécessité de préserver notre environnement.Alors, le 15 septembre, relevons le défi tous ensemble !NB. : Le World CleanUp Day, le 15 septembre 2018 – 150 pays engagés dans l’opération pour nettoyer la planète en 1 jour et débarrasser la terre des décharges sauvages et autre déchet défigurant notre avenir. Objectif « 5% de la population mondiale », le World CleanUp Day, la plus grande mobilisation citoyenne et environnementale jamais réalisée à l’échelon « monde ».www.worldcleanupday.fr (France)www.worldcleanupday.org (Monde)

World CleanUp Day France
489 supporters
Update posted 4 hours ago

Petition to Volvo cars France, Jean Rouyer Automobiles, Mairie d'Angers, Bouygues immobilier, VolVo, Mairie d'Angers

Sauvons d'urgence le séquoia nain et le cèdre nain d'Angers

Les arbres sont la mémoire vivante du patrimoine végétal, et parmi eux les séquoia ont une durée de vie exceptionnelle.Par exemple la forêt de séquoias géants de Mariposa, dans le parc naturel de Yosemite, en Californie, abrite 500 de ces arbres, dont certains ont commencé à pousser à l'époque de Jésus Christ, il y a 2.000 ans. Ils sont d'ailleurs préservés et protégés au mieux, faisant la fierté de l'Etat. (https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/les- geants-de-yosemite-a-la-belle- etoile_125482A Angers, qui se veut la "Ville du végétal" et des efforts en matière de gestion durable, nous avons la chance d'avoir un spécimen rare et plus que centenaire de séquoia nain de 20 m de hauteur (Sequoiadendron gigantea glauca pyramidalis compacta, datant de 1891) dont il n'existe que quelques exemplaires dans le monde car cette variété a été peu multipliée. Les arbres exceptionnels par leur âge, leurs dimensions, leurs formes, leur passé ou encore leur légende sont appelés Arbres Remarquables. Ces ligneux représentent un patrimoine naturel et culturel qui doit être préservé et celui ci d'autant plus qu'il appartient au patrimoine de la biodiversirté mondiale ).(www.arbres.orghttp://www.onf.fr/gestion_ durable/sommaire/action_onf/ patrimoine/20080625-104100- 172665/@@index.htmlhttps://www.monumentaltrees.com/en/trees/giantsequoia/19_ compactum/ )Il n'existe plus que 7 exemplaires répertoriés au Monde de cet arbre !!! )Le problème est que ce séquoia est menacé par la construction d'immeubles d'habitation et d'une concession automobile, car il n'a jamais été protégé ou inscrit comme "arbre remarquable", tout comme le cèdre rare voisin, alors qu'ils se trouvent sur le site de l'ancien siège des pépinières Delaunay, un de pépiniéristes historiques qui ont fait la notoriété de l'Anjou végétal, et faisaient partie de leur collection, avant que le site devienne celui de "Bertrand Frères".Ces arbres ont survécu à la division de l'arboretum Gaston Allard et à l'apparition du Boulevard de Lattre de Tassigny à Angers... Ils sont identifiés dans le PLUi de la Ville D'Angers comme "composantes paysagères à prendre en compte", ce qui était toujours valide dans l'évaluation environnementale du Plan Local d'Urbaisme Intercommunal au 13/02/2017.(http://www.angersloiremetropole.fr/ fileadmin/plugin/tx_ dcddownloads/presentation_ justicesmadeleinestleonard_ 23062012.pdf : cf pages 5, 10, 14 et la carte page 18)http://www.angersloiremetropole.fr/ fileadmin/plugin/tx_ dcddownloads/1.3_evaluation_ environ._appro.pdf : cf pages 45 et 75)Alors pourquoi ne plus prendre en compte ses arbres s'ils ont été identifiés comme "composantes paysagères à prendre en compte" ?On lisait dans le Courrier de l'Ouest il y a quelques jours :"D’ici quelques heures, quelques jours au plus tard, un spécimen rare et centenaire de séquoia nain, isolé sur l’ancien terrain de l'entreprise « Bertrand Frères », va disparaître du paysage à l'entrée sud d'Angers.Ce terrain de 18 000 m2 a en effet été acquis par un promoteur immobilier et un groupe automobile qui vont y construire une résidence de 168 logements et une concession. L'architecte de ce projet justifie cet abattage imminent qui émeut déjà quelques amateurs de botanique. "A l'heure du développement durable et des efforts menés par toutes les collectivités territoriales pour développer la végétalisation en agglomération urbaine, cela ne doit pas émouvoir uniquement les amateurs de botanique mais tout le monde. Car nous sommes tous concernés par la préservation des espèces végétales et de la biodiversité, nous avons une responsabilité collective vis à vis de ce patrimoine tant culturel que naturel, et surtout ici ce patrimoine mondial de la biodiversité.Aussi nous demandons au nom de tous les angevins concernés par ce patrimoine exceptionnel que ces arbres ne soient pas abattus comme il est prévu mais qu'ils soient intégrés dans le projet de construction qu'ils valoriseront à coup sûr. En effet, pourquoi abattre avant de ré-arborer par la suite comme il est prévu dans ce projet qui se veut "vertement paysagé" ?Le cabinet d'architecte Frédéric Rolland veut-il devenir le cabinet d'architecte qui a commis un écocide ?(http://www.courrierdelouest.fr/actualite/angers-volvo-va- se-deployer-sur-un-ancien- site-horticole-04-02-2017- 301507cf les projets ici avec les visuels des extérieurs : http://www.courrierdelouest. fr/actualite/angers-nombreux- projets-immobiliers-au-sud-de- lagglo-27-06-2017-321404 ; https://www.bouygues.immobilier.com/programme-neuf- angers/ref/1302111520421743)Si cela n'était pas possible qu'il soit alors transplanté, à moins de 500 m de là, à l'arboretum Gaston Allard, dont le sous-sol présente les mêmes spécificités techniques que l'emplacement actuel, la transplantation de cet exemplaire étant possible, et tout étant une question de volonté des différents acteurs du projet !(http://www.angers.fr/vivre-a-angers/la-nature-a-angers/ les-parcs-et-jardins-publics/ patrimoine/parcs-et-jardins/ parc-de-l-arboretum-gaston- allard/index.htmlLes jardins d'ANGERS : Pages 376-378 : Arboretum Gaston Allard https://www.persee.fr/doc/ jatba_0370-3681_1941_num_21_ 239_2134 )Certes cet arbre n'a pas été protégé avant mais est-ce une raison pour décider de l'abattre ainsi ?Aidez nous, joignez vous à nous pour demander sa préservation ! C'est urgent !!#sauvonslesequoianaindAngersRéférences concernant le plan #BIODIVERSITE : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/nicolas- hulot-presente-plan- biodiversite-loccasion-du- premier-comite- interministeriel-biodiversitehttps://www.huffingtonpost.fr/-anne-marie-ducroux/3-enjeux- politiques-majeurs-a-relever- pour-ralentir-la-degradation- de-notre-biodiversite_a_ 23479346/?utm_hp_ref=fr- politiquehttps://www.amnesty.fr/-responsabilite-des- entreprises/actualites/les- crimes-contre-lenvironnement- enfin-reconnus  

Christophe ABELARD
3,814 supporters
Started 2 weeks ago

Petition to Conseil Général du Pas de Calais

Aménagez la RD939 sur place et préservez notre environnement

Madame, Monsieur Le Conseil Départemental du Pas-de-Calais (CD62) a décidé le choix d’aménagement de la portion Aubigny-en-Artois / Ligny-Saint-Flochel de la RD939. Cette route sera en déviation totale entre le giratoire de la route d’Hermaville et l’Ouest du village de Tincques. Pour cette déviation de 9km, l’emprise totale de terres agricoles sera de l’ordre de 70 Ha incluant le linéaire de la route en 2 fois 2 voies, les bassins de rétention et d’infiltration d’eau, les bas-côtés et les clôtures … soit une exploitation agricole moyenne de la région. Et pourtant, le Conseil Départemental a signé en 2010 la Charte d’engagement pour une gestion économe de l’espace agricole… L’impact environnemental sera considérable, le nouveau tracé de plus de 50m de large avec mur central en béton et clôtures, des déblais et remblais importants, modifiera le paysage et créera une barrière infranchissable par les promeneurs, les cyclistes et la faune. De plus cette route découpera les parcelles en biais, créant des triangles et des délaissés en coupant les voies existantes. L’expérience de la réalisation du tronçon précédent (Etrun-Aubigny) montre que les engagements oraux donnés par les services ne sont pas tenus. L’aménagement foncier et  la réalisation des chemins tardent, et les indemnisations très modestes aux propriétaires expropriés n’ont toujours pas été payées. L’aménagement sur place de ce tronçon a été  étudié et présenté de manière subjective par les services du département. Des portions pourraient être gardées en 2 fois 1 voie avec des accès sécurisés et des aménagements pour les riverains. Les consultations coûteuses organisées par le CD62 n’ont servi qu’à faire confirmer par la population une décision prise de longue date. Les flux de trafic pour la route du travail ne subissent pas de congestion sur le tronçon concerné. Il serait plus approprié de fluidifier entre le giratoire de Maroeuil et l’entrée d’Arras. Les utilisateurs quotidiens apprécieraient rapidement l’affectation des 70M€ prévu à l’aménagement routier par le CD62. Les flux de trafic vers ou depuis la côte d’Opale sont très limités dans le temps et pourraient être dirigés intelligemment  vers le réseau autoroutier ou secondaire existant. Ne voulant se résigner à laisser goudronner la plaine, les membres du Collectif ADN 939 vous invitent à les soutenir en signant cette  pétition.  #balancelegoudron Facebook - Balance le Goudron Twitter - Balance le Goudron

Collectif ADN 939
617 supporters
Update posted 6 days ago

Petition to Edouard Philippe, Patrick Pouyanné

Interdire l'utilisation de l'huile de palme dans la «bio-raffinerie» Total de la Mède

En autorisant l'utilisation de l'huile de Palme pour la fabrication de carburants dans la « bio-raffinerie » Total de la Mède, le gouvernement de la France commet un crime écologique qui contribue à la déforestation en Asie du Sud-Est, favorise la disparition de la bio-diversité (nos cousins orangs outans sont fortement menacés par la disparition des forêts tropicales qui sont converties en monoculture de palmiers), crée l'appauvrissement des populations qui se retrouvent pieds et poings liés aux circuits de distribution de cette huile, prive la planète de ses poumons verts tout en favorisant le réchauffement climatique. En autorisant ces importations, le gouvernement et Total vont importer jusqu'à 500000 tonnes d'huile de palme, la consommation actuelle étant de 164000 tonnes par ans ! Les labels de certifications de l'huile de palme ne garantissent aucunement l'absence d'impact sur les forêts, la biodiversité et le réchauffement climatique. Monsieur le Premier Ministre, vous avez le pouvoir de mettre les paroles du président Macron, "make the planet great again" en conformité avec les actes de votre gouvernement, peu vertueux jusqu'alors sur les défis écologiques. Monsieur Pouyanné, en tant que Président Directeur Général de Total, vous avez le devoir de mettre fin à cette absurdité écologique et faire un premier pas en faveur d'une transition écologique vertueuse. Pensez aux forêts, aux orangs outangs, aux populations et à nos enfants.

Patrick FRÊNE
212,088 supporters