Sony, retirez le « Mangeur d’étoiles » des boitiers A7 I/II, A7S I/II, A7R I/II et A9

0 have signed. Let’s get to 10,000!


[English] [Français] [Español] [Русский] [Deutsch] [日本語] [Svenska]

M. Kazuo Hirai, président directeur général de Sony ;
M. Shigeki Ishizuka, vice-président exécutif de Sony, en charge des produits et des solutions d'imagerie, président de Sony Digital Imaging group.

Nous soussignés, acquéreurs présents ou futurs d’appareils photo hybrides Sony A7 I/II, A7S I/II, A7R I/II ou A9 demandons à Sony de bien vouloir mettre à jour le logiciel interne de ces boitiers en ajoutant une option permettant au photographe d’activer ou non l’algorithme de réduction de bruit automatique « Mangeur d’Etoiles », quel que soit le temps de pose et quel que soit le mode de prise de vues.

Cet algorithme de réduction de bruit, aussi appelé passe-bas ou « mangeur d’étoiles » est apparu dans les premières versions de ces boitiers pour les poses en mode Bulb à partir de 30 secondes et affecte les fichiers RAW. Ce filtre est prévu pour réduire le bruit des photos, en particulier les pixels chauds. Malheureusement, l’algorithme que Sony utilise prend pour du bruit les micro-détails très contrastés, par exemple les étoiles, et les efface de l’image ou en réduit fortement leur luminosité ou en altère leur couleur, d’où son surnom de « mangeur d’étoiles ».

Il en résulte une photo avec moins d’étoiles et une résolution apparente dégradée, ainsi qu’on peut le voir sur l’illustration en tête de cet article qui compare deux photos de la même scène avec et sans le filtre.

De nombreux photographes de paysages de nuit et astronomes amateurs ont averti Sony dès les premières commercialisations de ces boitiers. Cependant la situation est devenue pire à la suite d’une mise à jour du logiciel interne en été 2016 qui a étendu l’action de ce filtre à tous les modes de prise de vue, pour les expositions de 4 secondes et au-delà. La dernière mise à jour de mai/juin 2017 n’a pas changé la donne, même si l’on peut constater une très légère amélioration.

Comme ce problème est uniquement logiciel, nous prions donc Sony de bien vouloir mettre à jour le logiciel interne de façon à :

  1. Ajouter dans le menu une option pour activer ou non ce filtre, quel que soit le mode de prise de vues, quel que soit le temps d’exposition ;
  2. Rendre cette mise à jour disponible pour tous les boitiers qui souffrent de ce défaut, et pas que les plus récents, à savoir les A7 I et II, A7S I et II, A7R I et II, A9 ainsi que les A6000, A6300 et A6500 qui souffrent du même défaut.

Dans le cas où cette mise à jour ne serait pas possible, un communiqué officiel technique et circonstancié serait grandement apprécié.

L’Engagement de Qualité de Sony dit que « les employés de Sony respecteront toujours les points de vue de ses clients en s’efforçant de leur fournir des produits de qualité et un service clientèle qui dépassent leurs attentes. » Nous sommes donc convaincus que l’équipe de Sony Digital and Imaging prendra le plus grand soin pour satisfaire notre raisonnable requête.

Au nom de tous les acquéreurs présents et futurs d’appareils photos Sony, nous vous prions de bien vouloir accepter nos plus sincères salutations.

  • Laurent Laveder, photographe de paysages de nuit
  • Thierry Legault, photographe de paysages de nuit et des objets du ciel profond
  • Ian Norman, photographe de paysages de nuit et des objets du ciel profond, fondateur et éditeur du site Lonely Speck
  • Damian Peach, photographe des objets du ciel profond et des planètes
  • Aaron D. Priest, photographe de time-lapses et de panorama de paysages de nuit, et instructeur
  • Babak A. Tafreshi, fondateur et animateur de The World At Night (TWAN), journaliste scientifique freelance, photographe des revues National Geographic et Sky & Telescope, communicateur en astronomie.
  • Frédéric Michaud, astronome amateur de la Société Astronomique du Havre


Today: Frédéric is counting on you

Frédéric Michaud needs your help with “Sony Mangeur Etoiles (FR)”. Join Frédéric and 7,765 supporters today.