Contre Pascal SMET et sa remise en cause des forces de polices

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !

Quand elle atteindra 5 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !

Monsieur Pascal SMET sort du bois contre nos policiers 

il s’en fout royalement du décès de ce jeune garçon à Anderlecht mais tentent par un moyen vicieux de s’accaparer l’électorat dans les quartiers difficiles de Bruxelles