Petition update

Nouvelle étape dans le sauvetage des trains de nuit !

Association des Usagers du Train Perpignan-PortBou; Vélo en Têt

Jan 26, 2017 — 1.     Mobilisations dans toute la France avant les élections !
2.     Le retour du Paris-Port Bou : une première victoire
3.     Urgence de maintenir un rapport de force 
 

1.    Mobilisations dans toute la France :
 
- Banyuls : Sam 28 janvier AG des Usagers de la Ligne Perpignan-Port Bou (salle Jean Jaurès à 15h30). Venez nombreux pour organiser la défense du train de nuit.
- Perpignan : samedi 4 février, café-discussion de 10h à 12h devant la gare centre ville
- 17 février : Actions simultanées à Pau, Bayonne (ou Hendaye), Tarbes (?) ...
- Prochainement à Carcassonne et dans le Comminges (31)
- 14 avril à Pau
- Découvrez les rendez-vous et les contacts des organisations sur le site internet. Et proposez vous aussi des actions !

2.    Le retour du Paris-Port Bou : une première victoire
 
Les mobilisations de l'automne ont permis d'obtenir le principe du retour Paris-Port Bou. Désormais 5 lignes sont maintenues : Paris-Rodez, Paris-Latour Carol, Paris-Port Bou, Paris-Toulouse et Paris-Briançon mais  2 lignes sont en sursis : Paris-Irun et Paris-Nice et on peut en rétablir d’autres !
 
3.    Urgence de maintenir un rapport de force 

Notre Collectif a obtenu plusieurs rencontres avec l’Etat (13/12/16), la Région Occitanie (20/01/17), un rv avec les différents partenaires + la SNCF est envisagé fin février.
 
Il en ressort surtout que l'issue découlera du rapport de force : un grand nombre de manifestations, d'articles de presse et de parlementaires impliqués amènera l’État à donner l'ordre à la SNCF de garder les trains de nuit. Dans le cas contraire, la SNCF pourra fermer les lignes...
 
Le moment est clé car la SNCF cherche à se débarrasser des trains de nuit par une stratégie de découragement (voir l'argumentaire) et des conditions de circulation se dégradant (annulations, correspondances absurdes, moins de places, prix en hausse…)
Le Paris-Port Bou perdrait son Terminus : il s'arrêterait avant la frontière empêchant toute correspondance avec le réseau espagnol. Il ne circulerait qu'à partir du 2ème trimestre 2017 (avril ?), qu'avec 4 wagons, que le week-end, et que dans un sens (Paris-Cerbère que le vendredi, Cerbère-Paris que le dimanche !)... Un retour plutôt fantomatique, mais encore en négociation !
Le retour du Paris-Port Bou montre qu'aucun train de nuit n'est perdu... ni gagné.
 
 
Les élections sont une période favorable. Faisons du bruit, nous pouvons gagner !!

------------------

Pour répondre à bien des interrogations sur les trains de nuit, retrouvez l'argumentaire sur : https://ouiautraindenuit.wordpress.com/
Contact : ouiautraindenuit(@)ntymail.com , remplacer (@) par @ (=anti-robot spam)
Merci de (faire) signer les pétitions :
https://www.change.org/p/ouiautraindenuit/
http://www.mesopinions.com/petition/social/maintien-circulation-train-nuit-palombe-bleue/18497
https://www.petitions24.net/non_a_la_suppression_du_train_de_nuit_paris-rodez
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/voir_attente.php?id=1244


Discussion

Please enter a comment.

We were unable to post your comment. Please try again.