Plus que jamais, il nous faut un programme spatial de l’UE solide !

0 have signed. Let’s get to 200!


English Italiano Castellano Deutsch

Plus que jamais, il nous faut un programme spatial de l’UE solide !

L’Union européenne a construit depuis vingt ans son programme spatial, notamment Copernicus, afin de fournir des informations cruciales à des millions de scientifiques, de services de premier secours, de collectivités locales, d’entrepreneurs, de simples citoyens du monde entier. Chaque jour, Copernicus aide à protéger la biodiversité dans les zones les plus sensibles de notre Terre. Partout dans le monde, il contrôle et prévoit la qualité de l’air. Il détecte les pratiques illégales pour limiter la surpêche dans nos mers et nos océans. Il fournit les données pour mieux comprendre les changements climatiques, le plus grand défi de notre génération, et gérer ses effets. En cas de catastrophe naturelle, des cartes dérivées de l’imagerie satellitaire aide les services de secours dans leur combat contre les feux de forêt, les inondations les tremblements de terre et les ouragans.  Copernicus veille même si vous ne le savez pas, avec ses Sentinelles braquées sur la Terre 24 heures sur 24, chaque jour de l’année.

Mais aujourd’hui Copernicus, la composante d’observation du programme spatial de l’UE, pourrait bien être sévèrement compromis par des coupes budgétaires. Et cette fois nous vous demandons de soutenir le programme – signez la petition pour sauvegarder le budget de Copernicus et montrez aux institutions de l’Union que nous, citoyens de l’Union et du monde entier, nous avons notre mot à dire.

Nous, les instigateurs de cette pétition, sommes des scientifiques, des employés des collectivités, des entrepreneurs ou de simples citoyens, convaincus de l’importance de ce programme pour notre destin commun.

  • Comme simples citoyens ressentant les effets des changements météorologiques, des vagues de chaleur aux sécheresses, nous voyons la nécessité d’informations et de données libres et gratuites.
  • Comme spécialistes du climat, nous avons besoin de ces données pour comprendre et proposer les adaptations aux changements climatiques et préserver notre environnement.
  • Comme météorologistes, nous devons mieux comprendre les changements et les conséquences des événements extrêmes sur nos concitoyens et leur vie.
  • Comme membres des pouvoirs publics et des collectivités locales, nous avons besoin des données satellite pour contrôler la qualité de l’air, assurer la santé publique et la planification raisonnée et durable des villes et des territoires.
  • Comme habitants des communautés de l’Arctique, nous avons besoin d’observations sur le retrait de la banquise, qui menace notre mode de vie, la faune et la flore locales.
  • Comme entrepreneurs et gestionnaires d’industrie responsables, depuis la filière du bois jusqu’aux hydrocarbures, et tant d’autres, nous voulons gérer l’impact de nos activités sur l’environnement et préserver notre planète.
  • Comme parties prenantes de l’Economie bleue, nous dépendons des données satellite pour mieux protéger la mer et ses ressources.
  • Comme employés des agences de l’environnement, et acteurs de projets environnementaux en Europe et ailleurs, nous avons besoin des données satellite pour gérer les pressions sur la biodiversité et sur l’agriculture.
  • Comme acteurs de la protection civile et des premiers secours, nous avons besoin des données satellite pour faire face à des situations d’urgence de plus en plus fréquentes et intenses.
  • Comme chercheurs, nous dépendons d’observations scientifiques fiables afin de développer et valider les modèles sur l’état de notre planète.

Nous sommes déterminés, dans notre travail de tous les jours, à trouver des solutions et relever les défis communs.

Ces dernières années nous avons bénéficié de l’accès libre et gratuit aux données et informations de Copernicus, le programme d’Observation de la Terre de l’Union européenne, ce qui a permis de proposer des services et des informations sur l’état de l’environnement et de notre planète. La qualité et le volume de données mises à disposition par Copernicus est sans précédent. Ceci a mis l’Europe à la pointe dans le domaine des observations et de la modélisation de la Terre et de son environnement.  Les services disponibles, qui continueront à être étoffés, soutiennent la prise de décision des pouvoirs publics, à tous les niveaux, sur une base scientifique et objective, pour l’avenir de nos concitoyens. Ces informations et données sont, en outre, un véritable supercarburant pour l’économie numérique. Les applications que nous utilisons comme citoyens, et qui reposent sur des données satellite, nous aident à gérer au mieux l‘espace qui nous entoure au quotidien.

Nous voyons clairement le besoin de maintenir ce système d’observations climatiques et environnementales, par la poursuite et le financement approprié du Programme spatial européen, la flotte existante de satellites et le développement de nouvelles capacités d’observation. Sans l’accès à cette manne d’informations de qualité, la capacité de l’Union et de ses citoyens à répondre aux engagements et opportunités qui découlent de l’Accord de Paris, du Pacte Vert ou d’une Europe digitale serait bien mince. Nous voyons aussi le besoin d’outils basés sur les ressources satellites pour assurer la protection et la sécurité de nos concitoyens dans ces temps incertains, et préparer une société résiliente aux pandémies.

Nous en appelons aux Institutions européennes pour qu’elles accordent un budget solide au programme spatial européen et pour assurer la pérennité et l’extension du programme Copernicus en particulier. La valeur immense des données fournies par ce programme ne saurait être sous-estimée. C’est l’heure des investissements courageux qui nous permettront d’affronter les urgences climatiques et environnementales a sonné. Prenons la parole – signez et faites signer cette pétition !