Covid19 : non au port du masque en primaire !

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Annaïk VIALLET a lancé cette pétition adressée à Emmanuel Macron (Président de la République française.) et à

Nous ne sommes pas d'accord avec les nouvelles mesures sanitaires renforcées pour nos enfants et nous les contestons. 

A la rentrée 2020, les mesures avaient été assouplies, avec de nouveaux protocoles. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, le justifiait en expliquant que les enfants « sont peu à risque de formes graves et peu actifs dans la chaîne de transmissions du coronavirus ». Si un enfant est testé positif au coronavirus, ce ne sera donc plus cause de fermeture de l’établissement.

Si nos enfants sont peu contaminables et peu contaminants pourquoi leur imposer autant de contraintes ? 

Nous demandons un simple nettoyage des mains à l'eau et au savon pour la maternelle et la primaire et le non port du masque pour les primaires. 

le gel hydroalcoolique pénètre dans le sang, les mains des petits vont à la bouche et aux yeux, appliqué quotidiennement il décape la peau et peut entraîner des allergies de contact. Le savon doit rester la seule technique de nettoyage pour nos enfants.

Pour le port du masque:

Niveau sanitaire: Nous ne connaissons pas parfaitement les produits utilisés dans leur fabrication, ils peuvent avoir des conséquences pour leur santé. La respiration y est difficile. 

Niveau praticité: ceux qui portent des lunettes se retrouvent avec de la buée, c'est beaucoup de contraintes quotidiennes, la difficulté de s'exprimer (parler plus fort) la difficulté de voir autour de soi et surtout en dessous (difficultés pour lire et écrire). 

Tous ces empêchements et obligations de se contraindre auront des impacts psychologiques et émotionnels qu'il ne faut pas négliger.
Nous trouvons cela très lourd pour les enfants. Nous pensons notamment aux CP qui viennent de rentrer dans la cour des grands, beaucoup de gros changements avec les devoirs, le fait de devoir rester assis pendant une plus longue période. C'est déjà beaucoup de pression, si en plus on leur ajoute un masque...
Le virus ne circule apparemment pas plus que ça entre les enfants et ils ne le transmettent pas plus que ça non plus.

Notre liberté a été sacrifiée et celle de nos enfants encore plus ! 
Tout ça aura forcément des conséquences emotionnelles et psychologiques dramatiques.

Nous soutenons évidemment les équipes enseignantes qui ne font qu'appliquer les règles.

Nous demandons au président de la République Emmanuel Macron ainsi que ministre de l'éducation Jean-Michel Blanquer et au ministre de la santé Olivier Veran l'annulation de ces 2 obligations pour le bien être de nos enfants à court terme comme à long terme ! 

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !