Report de la carte scolaire en Mayenne

0 a signé. Prochain objectif : 500 !


LA CRISE SANITAIRE S’AGGRAVE CHAQUE JOUR, LES SOIGNANTS SE PRÉPARENT A UN TSUNAMI, et pendant ce temps... ON FERMERAIT DES CLASSES ?

Alors que tous les français sont préoccupés par leur santé, celle de leurs familles et de leurs proches, par les conséquences tant familiales qu’économiques d’un indispensable confinement qui va devoir durer encore de longues semaines, les responsables de la direction académique de la Mayenne pourraient fermer 21 classes dans des écoles du département !

Alors que le président de la république déclare 6 fois dans le même discours « Nous sommes en guerre », comment pourrait-on accepter que des responsables continuent à "gérer les affaires courantes" au moment où le pays aborde une étape aussi dramatique de son Histoire ?

Comment pourrait-on accepter que des responsables continuent à "gérer les affaires courantes" au moment où le pays aborde une étape aussi dramatique de son Histoire ?

Ni les familles, ni les élus, ni les enseignants confinés comme la plupart de la population n'ont de toutes façons les moyens de défendre leur situation.

Une carte scolaire établie dans de telles circonstances ne peut qu’être entachée d’irrégularité.

D’un côté des enseignants sont volontaires pour l'accueil des enfants du personnel soignant, et de l’autre le DASEN organise la fermeture de classes et de postes dans les écoles !

Personne ne comprendrait qu’au moment où TOUS les efforts du pays doivent être concentrés sur la lutte contre la pandémie, l’Éducation Nationale se croit à nouveau en dehors du temps et de l’espace et poursuive sa gestion interne au mépris des      enseignants, des familles et des élus, et aux dépens du service public d’éducation.

Nous, enseignants, parents, élus et amis de l’école Publique estimons que les opérations DOIVENT ÊTRE REPORTÉES après la crise.

L’Inspecteur d’Académie de la Mayenne, Denis Waleckx PEUT EN DÉCIDER ainsi, comme d’autres Inspecteurs d’académie l’ont déjà fait dans d’autres départements.

Nous lui demandons donc de prononcer le gel et le report des opérations de fermetures et d'ouvertures de classes en Mayenne.