Contre la fermeture du Centre de loisirs Balzac de Tours

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Monsieur le Maire,

Nous nous permettons de revenir vers vous aujourd’hui pour attirer votre attention sur la fermeture du centre de loisirs Balzac durant les vacances scolaire 2019/2020.

En effet, les réponses que nous avons reçu suite à notre pétition du 26 juin dernier sont complétements incohérentes par rapport aux problèmes qui ont été posés.

Nous avons été informé très tardivement dans l'année et sans être concertés, sur le fait que nos enfants ne seront plus accueillis sur le site durant les vacances l'année prochaine. Nous trouvons cette décision totalement injuste. Nous sommes salariés et nous n'avons pas la possibilité de prendre des congés à chaque période de vacances.

La fermeture de ce site ne priorise pas les parents voulant inscrire leurs enfants sur un autre site de l'association dont notre secteur dépend. La Charpraie vers laquelle nous sommes dirigés ne convient pas forcement à tous les enfants et nous-même pour différentes raisons :

 - pas de place pour les petites sections

- site très grand qui effraie certains enfants

 - horaire, accueil 8h/8h30 et 18h/18h30 sur Raspail = très grosse journée pour les enfants

Nous avons inscrit nos enfants non pas par confort mais par obligation. Nous n'avons pas d'autres moyens de garde. Cette décision nous mettra dans une situation très compliquée professionnellement.

Nous vous rappelons que l'emploi d'une assistante maternelle est impossible. Les remboursements de la CAF pour des enfants de plus de 3 ans sont quasiment nul et aucune assistante maternelle ne peux accepter des contrats sur des périodes aussi occasionnelles.

Nous n'avons pas tous des grands-parents retraités et disponibles. Le centre de loisirs est donc notre seule solution.

L'ouverture d'un nouveau centre de loisirs dans le quartier des Deux Lions est une bonne chose à condition de na pas fermer un autre centre. Il nous paraît anormale de réduire les possibilités d'inscription sur notre quartier à la Charpraie et ne plus avoir d'ALSH de proximité. La logique géographique,vu la localisation des autres ALSH, ne nous semble pas respecté car l'ALSH Balzac est le seul réellement plus à l'Est de la ville. Il est totalement injuste que des places se créer dans un quartier alors que d'autres sont supprimés. Le confort des uns ne doit pas se faire au détriment des autres.

Nous tenons également à vous rappeler quand tant qu’électeurs et citoyens, la ville doit être au service des familles et non les familles au service de la ville.

Il est intolérable de ne pas faire de l'éducation une priorité dans une ville tel que la notre.

Le bien-être des enfants devrait avoir plus d'importance (au regard du budget de la ville concernant le "parcours lumière de Tours" ou autre embellissement purement touristique).

Dans l’espoir que notre requête sera entendue, nous vous prions de croire, Monsieur le Maire, en l’assurance de nos respectueuses salutations.