Pétition fermée

Witnesses not Accomplices - FRA

Cette pétition avait 16 149 signataires


ENG    ITA    SPA    POR

VIDEO

Le 20 novembre 1989 l'Assemblée Générale de l'ONU a approuvé, à New York, la Convention des droits de l'enfant.

Ratifiée par bien 196 états, la convention contient aujourd'hui, en absolu, le majeur nombre d'adésions.

Tous les états se sont engagés à reconnaitre aux enfants le droit d'etre entendus, de ne pas etre discriminés, le droit d'etre protégés, le droit à la vie, à la survie, au développement, au nom, à l'identité, ainsi que de nombreux autres droits importants qui rendent ou devraient rendre notre monde civil.

La Convention, avec l'article 43 a institué le Comité des Droits de l'Enfant qui a le devoir d'examiner
les progrès réalisés dans le cadre de la protection de l'enfance dans tous les pays qui ont ratifié cette Convention.


Le Comité est composé de dix-huit experts de haut profil humain et professionnel qui sont élus à scrutin secret par l'assemblée de l'ONU.

Le Comité représente la plus haute autorité mondiale dans le domaine des droits de l'enfance.

Le 2 octobre 2015, le Comité de l'ONU a publié le rapport périodique sur l'état des droits de l'enfance au Brésil.

Dans ce document, nous lisons que le Comité est sérieusement préoccupé de la violence exercée par la police brésilienne contre les enfants de la rue et les enfants qui vivent dans les favellas.
Le Comité dénonce un nombre élevé d'exécutions sommaires d'enfants par la police militaire et par la police civile.

On y dénonce des tortures et des disparitions d'enfants durant les opérations militaires et des forces de l'ordre, ceci en particulier dans les favellas.


La vice -présidente du Comité des droits de l'enfance, Renate Winter, a déclaré que la violence perpétrée sur les enfants est concentrée à Rio de Janeiro , où est en cours une vraie opération de “nettoyage" pour l'occasion des prochaines Olympiades.

En effet, du 5 au 21 aout prochain, aura lieu la trente et unième édition des Olympiades à Rio de Janeiro et pour présenter au monde l'image d'une ville sans problèmes, les enfants de rue disparaissent ou sont tués par la police.

Les Olympiades sont le symbole de l'universalité et de la fraternité et sont une occasion pour promouvoir les valeurs de solidarité et de coopération entre les peuples.

Nous ne pouvons penser que ces olympiades soient normales, nous ne pouvons rester en silence.

Nous ne serons ni complices, ni spectateurs passifs de ces atrocités.

Les Olympiades constituent un chiffre d'affaires de dizaines de milliards de dollards grace aux spectateurs payants, aux droits de télévision, aux iniziatives commerciales, aux concessions foncières et immobiliaires , aux infrastructures.

Nous nous adressons au Secrètaire Général des Nations Unies , Ban Ki-moon, afin qu'il garantisse la réalisation du projet – Witnesses not Accomplices- qui prévoit que 3% de chaque transaction commerciale liée aux Olympiades soit destiné aux meninos de rua au travers des nombreuses associations qui s'occupent des enfants de la rue.

Si nous ne pourrons rejoindre cet objectif pour le 31 juillet, nous demanderons à nos athlètes, à nos organisations sportives, à nos gouvernants, de boicotter les Olympiades et nous nous emploierons à ne pas participer, à ne pas etre spectateurs d'une inacceptable hypocrisie.

Nous avons pensé un programme basé sur trois points.
1.
Signe la pétition et partage- la avec tous tes amis, mais ne t'arrete pas aujourd'hui, continue
jusqu'au 31 juillet.
2.
Contacte des journalistes, des athlètes, des politiciens, des personnages connus, fameux pour
qu'ils deviennent , avec toi, témoins de ce projet.

Envoie -nous une video ou publie -la toi -meme et envoie -nous le link dans lequel le personnage que tu as choisi déclare adérir à la campagne ''witnesses not accomplices ''.


3.Deviens activiste de cette campagne.
Inscris -toi sur notre site et sur nos social et racconte-nous ce que tu fais.
Si tu ne fais pas partie du problème, deviens la solution.

Je ne serai pas complice mais témoin.



girolamo compte sur vous aujourd'hui

girolamo coffari a besoin de votre aide pour sa pétition “Ban Ki-moon: Witnesses not Accomplices -”. Rejoignez girolamo et 16 148 signataires.