Mettons fin au #GaspillageAlimentaire en Suisse ! #StopFoodWaste

Mettons fin au #GaspillageAlimentaire en Suisse ! #StopFoodWaste

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
ivi LAFEE a lancé cette pétition adressée à waste@bafu.admin.ch

Dépenser un tiers du prix de son caddie pour rien, stupide ? C'est pourtant ce que nous faisons quotidiennement... Dans le monde, ce ne sont pas moins de 1,3 milliard de tonnes de nourriture qui sont jetés par les consommateurs, les distributeurs, les fabricants et les agriculteurs.

En Suisse, un ménage jette jusqu’à 100 kg de denrées par an et par habitant.

En cause: des achats compulsifs, une estimation approximative des besoins, un manque d’idées pour apprêter les restes, une mauvaise interprétation des dates limites… Or en gérant judicieusement ses provisions, un ménage de quatre personnes peut économiser jusqu’à 2000 fr. par an (OFAG).

L’agriculture, les transports, l’industrie et le commerce contribuent aussi au gaspillage à raison de 200kg par habitant. Tous ces déchets ont un impact écologique et économique: jeter 250g de pain, par exemple, équivaut à dilapider l’eau d’une baignoire et à rejeter 300g de CO2 dans l’environnement.

Grâce à notre mobilisation citoyenne sur Change.org, une loi a été voté en France obligeant tous les supermarchés à donner leurs invendus. Cette victoire française a rencontré un écho extraordinaire partout dans le monde. C’est donc le moment d’étendre la mobilisation pour obtenir une loi similaire en Suisse pour stopper le gaspillage alimentaire.

Unissons-nous à la Fédération Romande des Consommateurs (FRC) qui s’engage pour réduire le gaspillage alimentaire, et ce pour trois raisons:

  1. Le budget: un ménage de 4 personnes jette par an environ 2000 fr. de denrées à la poubelle.
  2. L’environnement: la production alimentaire provoque 30% des impacts de la consommation sur l’environnement. En jetant une livre de pain, on jette également les cinq baignoires d’eau utilisées pour sa production.
  3. L’éthique: parce qu’un milliard de personnes ne mangent pas à leur faim. Il faut aussi respecter le travail de ceux qui ont produit et élaboré les aliments.

La lutte doit se faire sur toute la chaîne alimentaire, en collaboration avec les consommateurs et non à leur détriment: une amélioration de l’information sur les produits et une offre adaptée (taille des portions, composition) au lieu d’un datage aléatoire et incompréhensible, et le compostage des légumes de deuxième choix.

Les consommateurs doivent pouvoir manger des aliments sains et goûteux, selon leurs propres préférences, sans gaspiller inutilement.

Cette directive que nous voulons est simple : obligation pour chaque supermarché de donner ses invendus à l'association de son choix.

Signez et partagez cette pétition !

Ensemble, disons STOP au gaspillage alimentaire en Suisse !

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !