Pour une VRAIE amélioration des conditions de transport sur le RER B

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


A chaque jour, sa galère. Un « Incident technique », un « malaise voyageur », une « difficulté de régulation du trafic » ou une obscure  « répercussion de divers incidents » viennent quotidiennement perturber les conditions de transport des quelque 800 000 voyageurs empruntant la ligne B du RER. Malgré des effets d’annonce récurrents, aucune amélioration n’a été observée ces derniers mois, bien au contraire. Trains supprimés, dessertes de mission modifiées sans notification, interruptions de trafic sans solution alternative, communication obscure ou inexistante, trains bondés, sales et en mauvais état,... la ligne B dessert pourtant les deux aéroports parisiens et le Plateau de Saclay en traversant le centre de Paris selon un axe Nord-Sud stratégique. Elle dessert aussi le parc des expositions, le pôle d’activités du Bourget, la gare TGV de Massy et le pôle universitaire de Paris-Sud/Orsay.

Il est enfin temps d’améliorer significativement et rapidement les conditions de transport des ouvriers/salariés, étudiants, aînés, touristes, investisseurs,... qui empruntent chaque jour cette ligne, la compétitivité de la France et son image à l’étranger en seront significativement améliorés.

Nous demandons un PLAN D’ACTION D’URGENCE pour:

*améliorer la fiabilité et la ponctualité de la desserte de la ligne (ex. installation de portes palières sur les quais du tronçon central) ;

* améliorer la fiabilité, le confort et la propreté  du matériel roulant;

* améliorer la communication sur les quais (annonces sonores et écrans d’information), dans les trains, sur le site Web et le compte Twitter du RER B;

* fournir une information en anglais en cas de situation perturbée;

* remplacer les trains courts par des trains longs en soirée et le week-end.

Jusqu’à présent, les actions entreprises se sont limitées à des opérations de communication qui n’ont pas conduit à une amélioration des conditions de transport. L’organisation des Jeux Olympiques de 2024 et, potentiellement, celle de l’exposition universelle de 2025 à Saclay nécessitent d’engager un plan d’urgence dès maintenant, sans quoi la France sera dans l’incapacité la plus totale de transporter dans des conditions acceptables les nombreuses personnes qui viendront assister ou participer à ces événements puisqu’elle n’est déjà pas capable de le faire pour les 800 000 usagers quotidiens du RER B.

 



Olivier compte sur vous aujourd'hui

Olivier EVRARD a besoin de votre aide pour sa pétition “Valérie Pécresse: Pour une VRAIE amélioration des conditions de transport sur le RER B”. Rejoignez Olivier et 1 122 signataires.