ARRÊTEZ les flottes de pêche hauturière près de la zone de protection des Galapagos

Victoire confirmée

ARRÊTEZ les flottes de pêche hauturière près de la zone de protection des Galapagos

Cette pétition a abouti avec 708 219 signatures !

Veronica Llanes a lancé cette pétition adressée à United Nations et à

ES / EN /BR / IT

Photo taken from: The Galapagos Conservation Trust https://galapagosconservation.org.uk/wildlife/scalloped_hammerhead_shark/

En 2017, l’Equateur a emprisonné 20 hommes chinois après avoir intercepté un navire chinois à proximité des Iles Galapagos qui transportait illégalement 6000 requins dans des congélateurs. Certains de ces requins étaient des requins-marteaux, une espèce menacée.

Une situation similaire s’est reproduite en 2018. L’an dernier, 245 navires ont été détectés dans cette zone, et ces derniers jours des pêcheurs locaux ont DE NOUVEAU repéré une énorme flotte de pêche Chinoise (plus précisément, 260+ navires de pêche) formant une ligne au bord de la zone protégée des Galapagos, qui abrite la plus grande biomasse de requins au monde (allez sur https://www.vesselfinder.com/ pour les dernières mouvements des navires en temps réel). Un requin-baleine du nom Espoir, a déjà arrêté d’émettre des signaux sur sa position le 5 mai. De même, selon Activisme Mondial, dans les dernières 48 heures le nombre de baleines, dauphins, tortues de mer, et requins échoués ou morts a augmenté.

BBC – « Les Iles Galapagos sont Patrimoine Mondial de l’UNESCO et la plus grande réserve marine au monde. La zone entre l’Equateur continental et les Galapagos, l’endroit où les navires chinois se trouvent, est une route de migration majeure pour ces espèces menacées qui l’empruntent pour se reproduire, se nourrir, ou pour trouver refuge. Cela risque de décimer la biodiversité de l’archipel », surtout parce que les espèces ne comprennent pas les frontières. Les navires relâchent aussi des quantités énormes de déchets, contaminant ainsi les eaux habituellement cristallines et pures.  De plus, la majorité des requins qui ne sont pas gardés sont relâchés dans l’océan sans leurs ailerons, qui sont très demandés dans les marchés asiatiques.

Pour l’instant, le gouvernement de l’Equateur ainsi que les Nations Unies ne se sont pas prononcés sur le sujet.

Les citoyens de l’Equateur et du monde demandent urgemment une réponse pour ne plus laisser faire ces navires chinois qui ne montrent aucun respect pour nos mers et plus important encore, pour notre biodiversité, qui est protégée par la Constitution de l’Equateur.

Aidez-nous en signant cette pétition pour faire pression sur nos leaders et les pousser à agir MAINTENANT. Même si vous n’êtes pas équatorien, rejoignez-nous pour que nous puissions protéger cette merveille naturelle qui nous appartient à tous.

Victoire confirmée

Cette pétition a abouti avec 708 219 signatures !