Tropicana : la Transparence, oui mais pas en plastique !

0 a signé. Allez jusqu'à 150 000 !


Désespérant … Tropicana (marque appartenant à PepsiCo) passe du carton au plastique pour emballer ses jus afin de concurrencer la marque Innocent de Coca-Cola.

Aujourd’hui, PepsiCo a fait un choix et je ne suis pas d’accord avec ce choix. Pour cette raison, je lance cette pétition pour demander à PepsiCo d’emballer, d’ici 2020, leur jus dans des bouteilles consignées, collectées et réutilisées localement, fabriquées à partir de verre ou de plastiques biosourcés et biodégradables.

Désespérant ... quand on connaît les impacts catastrophiques du plastique dans les océans, mais aussi des nanoplastiques qui contaminent tous nos aliments au péril de notre santé.  

Désespérant, car comme dit le proverbe chinois : « Quand le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt ». PepsiCo affirme être capable d’anticiper les nouvelles attentes des consommateurs alors qu’ils ne sont pas capables d’anticiper des urgences criantes et planétaires.

Mon métier est de chercher et de mettre en place des solutions innovantes (intelligence artificielle, objets connectés…) pour résoudre des problèmes concrets, mais en gardant toujours en tête un objectif : n’utiliser la technologie que là où elle est nécessaire. Quand je vois que des entreprises ou des organisations mettent en place des « solutions » qui posent plus de problèmes qu’elles n’en résolvent, je creuse le sujet, je cherche à comprendre, à trouver des solutions alternatives. J’écris et les diffuse publiquement et gratuitement sur mon site et les réseaux sociaux.

Quand j’ai vu l’annonce de PepsiCo qu’ils passaient du carton au plastique à moitié recyclé, j’étais à la fois atterré et estomaqué.

L’écologie, j’y suis venu progressivement, à titre personnel en ayant au fur et à mesure des gestes plus écologiques. J’achète en l'occurrence des oranges et les presse plutôt que d’acheter des jus et plus largement, j'écris et m’engage publiquement sur ce sujet. Je suis un optimiste pragmatique, je crois profondément que si nous avons de grandes chances de tomber lourdement, nous avons encore la capacité de ralentir la chute, d’amortir le choc et de nous relever dès lors que nous agissons de conserve.

Désespérant ... de voir qu’il y a d’innombrables innovations et solutions (comme les plastiques biosourcés et biodégradables, des équipements pour laver et réutiliser des bouteilles) et que PepsiCo ne propose presque rien. 50% de plastique (PET) recyclé, c’est comme taillader sa jambe droite et mettre un emplâtre sur sa jambe gauche en bois.

PepsiCo pourrait revenir au carton Tetrapak mais ce n’est pas la solution, car ce carton est composé de plusieurs couches (carton, film d’aluminium et de plastique). Ces emballages sont difficiles et coûteux à recycler.

Alors quelle est la solution ?

PepsiCo a encore le choix de respecter les femmes, les hommes, les enfants et notre planète en s’engageant pour 2020 à n’utiliser que du verre ou du plastique biosourcé et biodégradable issu de déchets végétaux et agricoles tout en permettant à leurs bouteilles d’être consignées, collectées et réutilisées localement.

Bien sûr, Rome ne s’est pas faite en un jour, la filière de production, de recyclage doit être repensée, transformée…des emplois sont en jeu … Oui, je le sais.

PepsiCo, profitez de l’opportunité qu’offre la nouvelle loi sur l’économie circulaire présentée par la secrétaire d’État Brune Poirson, contraignant à la consigne des bouteilles plastiques, pour vous différencier.

Ouvrez les portes et les fenêtres, jouez cartes sur table avec nous, dites-nous ce qu’il vous manque pour atteindre ces objectifs, les problèmes auxquels vous êtes confrontés pour que nous puissions partager avec vous des idées, des innovations au service de tous.  

Il existe des solutions sans doute imparfaites, mais bien meilleures que la solution que vous avez choisie.

Si vous jouez collectif, nous jouerons collectif, mais ne tardez pas, car nous, consommateurs, salariés (actuels et potentiels), investisseurs, acteurs publics savons quoi faire sinon.

A vous tous lectrices et lecteurs de cette pétition, signez pour que ces acteurs entendent que s’ils n’alignent pas leur modèle économique avec l’intérêt de notre planète, c’est nous qui les alignerons !

Et partagez-la avec le hashtag #StopPlastiqueTropicana 

Merci à vous pour vos signatures

[Mise à jour 26/06/2019]

Selon le National Geographic, seul 9% des plastiques sont effectivement recyclés même si bon nombre de plastiques sont recyclables.

Pour que recyclable soit synonyme de recyclé, il est nécessaire de rendre obligatoire la consigne, de passer au verre ou au plastique biosourcé et biodégradable.

Dimitri

Sources :

Communiqué de Presse PepsiCo sur sa décision de passer du carton au plastique pour ses jus d'orange

Interview de la secrétaire d’État Brune Poirson sur le retour de la consigne qui sera intégrée dans la nouvelle loi sur l’économie circulaire 

National Geographic : 91% des déchets plastiques ne sont pas recyclés

 


Voulez-vous partager la pétition ?