Terrain de moto cross en zone naturelle

Terrain de moto cross en zone naturelle

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Association REN a lancé cette pétition

A Monsieur Bernard Gonzalez, préfet des Alpes-Maritimes.

Un collectif d'habitants de La Brigue souhaite attirer votre attention sur l’aménagement d’un terrain de moto-cross dans le vallon du Rio Secco.

Cette décision de la mairie soulève de nombreux questionnements :

1- Y-a-t-il eu une concertation publique ?
2- Est-elle validée par les services de l’État ?
3- Une étude d’impact environnemental a-t-elle été réalisée ?
4- Les espèces endémiques protégées ont-elles été prises en compte ?

Mais aussi de nombreuses inquiétudes :

1- Sécurité : pour se rendre sur le terrain de moto-cross, les dites motos devront traverser le village, la place du marché et le parking des HLM.
2- Nuisances sonores : Proche du village, les habitant(e)s seront directement impacté(e)s dans leur quotidien.
3- Economie : le tourisme vert a le vent en poupe, les touristes viennent à La Brigue pour profiter de la nature et du calme. Les nuisances sonores et l’impact sur la qualité de l’air risquent tout simplement de les faire fuir !
4- Environnement : notre priorité n’est-elle pas de protéger la faune et la flore du Rio Secco, déjà bien mises à mal par la tempête Alex?

Proposition :

Re-créer le parcours de santé pédestre emporté par la tempête et le parcours de cross pour vélo.
- Sachant que notre vallée promeut l’utilisation du vélo.
- Sachant qu’un parcours pour moto-cross de 16 km est en cours d’aménagement sur la commune de Tende, que de nombreuses pistes, déjà, sont ouvertes à la circulation des véhicules motorisées.
- Sachant que le slow tourisme est l’avenir économique de notre vallée.
- Sachant qu’il fait bon vivre à La Brigue et que nous souhaiterions que cela continue !

La population de la Roya se mobilise contre ce projet, une pétition est en cours et nous avons alerté l’OFB qui s’est saisi du dossier. 

En attendant votre réponse, nous vous adressons, Monsieur le préfet, l’expression de nos salutations distinguées.

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !