Tackle Threats from Pro-Communist Party of China groups in Canada (EN/FR)

0 have signed. Let’s get to 2,500!


(La version française suit)

On August 18, 2019, 20 LGBTQ+ members and supporters from ACTION Free Hong Kong – Montreal (the group) was originally accepted to join the 2019 Montreal Pride Parade and march in solidarity with other representatives of our diverse LGBTQ+ communities.

One day before the parade, the group was barred from joining the parade by the organizer, because of “potential attempt to sabotage the parade by pro-Communists” against their participation.

Despite this, over 150 people dressed in red, holding 5-star flags of China and singing Chinese national anthem were spotted at the parade. They walked alongside Pride Parade for the whole 2.7km route searching for the group.

This was the 6th attempt by pro-Communist Party of China(CCP) groups to disrupt peaceful assemblies/rallies held by Hong Kong-Canadians in Canada in the recent weeks. Toronto, Calgary, Winnipeg, Halifax and Vancouver had also seen violent confrontations or last-minute cancellation of rally in view of safety concern. 

These self-proclaimed Chinese patriots showed up at the rallies and behaved aggressively. They were seen rounding up lone participants and yelling at participants using abusive language.

It is obvious that Canadians' rights to express and right to assembly are under threat. Especially when the community organizations like the Montreal Pride gave in to these threats, our government should not turn a blind eye to the aggressive behavior of these pro-CCP patriots in our soil.

All three levels of government ought to play a stronger role in ensuring both public safety and our rights to freedom of expression are being protected.

If you believe Canadians are entitled to express their opinions without fear, we urge you to sign our petition to call the RCMP, the CSIS and Canadian political parties to:

* Uphold Canadians’ rights to freedom of expression, peaceful assembly and rights to express one’s sexual orientation;

* Ensure public safety by closely monitoring hate speech/activities inflicted against other ethnic groups;

* Investigate pro-CCP patriots’ threat to public safety in Canada; and

* Put this security and civil right issue in their election platforms and state their stands.

Please support us by signing this petition together if you agree with our concerns and initiatives.

Photo caption: Aggressive behavior of pro-CCP patriots in Toronto.

Photo credit: Joshua Best  @joshuabest at instagram

*************************************

Combattre les menaces des groupes du pro-Parti communiste chinois au Canada

Le 18 août 2019, 20 membres d’origine LGBTQ + et partisans du groupe ACTION Free Hong Kong - Montréal ont été admis à participer au défilé Fierté Montréal 2019 et à manifester leur solidarité avec d’autres représentants de nos diverses communautés LGBTQ +.

La veille du défilé, l'organisateur avait interdit au groupe de se joindre à la parade en raison d'une «tentative potentielle de sabotage du défilé par les procommunistes» contre leur participation.

Malgré cela, plus de 150 personnes vêtues en rouge, portant des drapeaux chinois à cinq étoiles et chantant l'hymne national chinois ont été repérées lors du défilé. Ils ont parcouru un total de 2,7 km tout au long pour chasser le groupe.

Il s'agissait de la 6ème tentative de groupes du pro-Parti Communiste Chinois (PCC) de perturber les rassemblements pacifiques, organisés par les Canadiens de Hong Kong au Canada dans les dernières semaines. Toronto, Calgary, Winnipeg, Halifax et Vancouver ont également été témoins d'affrontements violents ou d'une annulation de rassemblement de dernière minute en raison de sécurité.

Ces patriotes chinois autoproclamés se sont présentés aux rassemblements et se sont montrés agressifs. Ils ont été vus en train de rassembler des participants isolés et de crier après eux en utilisant un langage abusif.

Il est évident que le droit d'expression et le droit de réunion des Canadiens sont menacés. Surtout lorsque des organisations communautaires telle que la Fierté de Montréal ont cédé à ces menaces. Notre gouvernement ne devrait pas fermer les yeux sur le comportement agressif de ces patriotes favorables au pro-PCC sur notre sol.

Les trois niveaux de gouvernement devraient jouer un rôle plus important pour assurer à la fois la sécurité publique et la protection de nos droits à la liberté d'expression.

Si vous pensez que les Canadiens ont le droit d'exprimer leurs opinions sans crainte, nous vous exhortons à signer notre pétition pour appeler la GRC, le SCRS et les partis politiques canadiens à:

* Soutenir les droits des Canadiens à la liberté d’expression, de réunion pacifique et le droit d’exprimer son orientation sexuelle;

* Assurer la sécurité publique en surveillant de près les discours de haine/ activités infligés à d'autres groupes ethniques;

* Enquêter sur la menace que représentent les patriotes pro-PCC pour la sécurité publique au Canada; et

* Mettez cette question de sécurité et de droit civil dans leurs plateformes électorales et énoncez leur position.

S'il vous plaît, soutenez-nous en signant cette pétition ensemble si vous êtes d'accord avec nos préoccupations et nos initiatives.

Légende de la photo: Comportement agressif de patriotes pro-PCC à Toronto.

Crédit photo: Joshua Best @joshuabest sur Instagram