Ban the SPVM and Canadian police from using rubber bullets

0 have signed. Let’s get to 1,500!


*Traduction en français a suivre - French translation to follow*

In solidarity with the Black Lives Matter movement and the recent tragic death of George Floyd in Minneapolis, Canadians have been showing their support by marching in protest of police brutality, while voicing their concerns with the unjust violence towards people of colour in their own cities.

Nearing the end of a recent protest in Tiohtià:ke/Montréal, there was a confrontation between the SPVM and remaining protesters most of whom were peaceful participants. In an effort to move and disperse the crowd of people the SPVM reacted by shooting projectiles such as rubber bullets in the direction of persons who had remained peaceful throughout the event. The SPVM have been criticized by the UN in 2005 for their unjust disregard for the standard protest goer: a peaceful one. We ask that they take this time, 15 years later, to reflect once more on the nature of a peaceful civilian in protest and to think about what their declared role in this city is, to protect its citizens. 

In close proximity rubber bullets can be lethal, as well as cause bone fractures, internal bruising, and life altering injuries. This method of crowd control is dangerous, violent and inflicts harm to our communities which are the heart of this city. This should never again be used on a civilian here in Tiohtià:ke/Montréal. We propose that funding should be re-distributed to harm reduction organizations and healthcare 

Please sign this petition to ban the use of rubber bullets by the SPVM and to ensure the safety of Montrealers as they continue to protest peacefully. We thank you for your solidarity.

---Although this petition is Montreal specific, we hope to encourage other municipalities to deeply consider and follow suit. Please use this as a template if need be.---

***

En solidarité avec le mouvement Black Lives Matter et à la suite du récent décès tragique de George Floyd à Minneapolis, les canadien.nes ont entrepris de démontrer leur soutien en manifestant contre la brutalité policière, tout en exprimant leurs inquiétudes face à la violence injustifiée à laquelle font face les personnes racisées dans leurs propres villes.


À la fin d'une récente manifestation à Tiohtià:ke/Montréal, une confrontation entre le SPVM et les quelques manifestant.e.s toujours présent.e.s a éclaté alors que les personnes présentes étaient pacifiques. Afin de déplacer et disperser les personnes toujours sur les lieux de la manifestation, le SPVM a entrepris de tirer des balles de caoutchouc vers des personnes qui étaient demeurées calmes et pacifiques tout au long de l'événement. Le SPVM a déjà été blâmé en 2005 par l'ONU pour sa négligence injustifiée envers les manifestant.e.s pacifiques. Nous exigeons que le SPVM, plus de quinze ans plus tard, prenne le temps nécessaire pour réfléchir de nouveau aux droits des citoyen.nes qui manifestent dans le calme, en plus de réfléchir au mandat officiel de leur service dans notre ville, soit celui de protéger les citoyennes et citoyens.

Lorsqu'elles sont utilisées à proximité, les balles de caoutchouc peuvent avoir des conséquences mortelles, en plus de causer des fractures, des blessures internes ainsi que des blessures aux conséquences permanentes. Cette façon de contrôler les foules est dangereuse, violente et a la capacité d'infliger des dommages importants aux communautés qui sont le cœur même de la ville. Les balles de caoutchouc ne devraient plus jamais être utilisées contre des citoyennes et citoyens sur le territoire de Tiohtià:ke/Montréal. Nous proposont que le financement ce rends au système de soins de santé et les organismes de réduction des méfaits.

Nous vous invitons à signer cette pétition qui exige l'interdiction pour le SPVM en tout temps d'utiliser des balles de caoutchouc. Cette interdiction permettra de protéger la santé et la sécurité des montréalais.e.s qui continueront de manifester pacifiquement. Nous vous remercions de votre solidarité.

---Bien que cette pétition soit spécifiquement conçue pour Montréal, nous espérons inspirer d'autres municipalités à suivre nos pas afin de bannir l'utilisation de balles de caoutchouc partout au Canada. Toutes et tous peuvent se servir de notre texte comme modèle.---