Victoire confirmée

Ne privez pas Swann de son école!

Cette pétition a abouti avec 3 272 signatures !


Madame la ministre de l'éducation, Madame la ministre des affaires sociales et Madame la présidente de la MDPH 13,

Depuis septembre 2014, Swann est scolarisée avec succès dans une école élémentaire à Aix en Provence. Son inscription en milieu scolaire ordinaire a fait suite à un changement de région et une sortie de CLIS où elle régressait depuis deux ans.

Ayant fait preuve d'une grande capacité d'adaptation et d'intégration, elle est scolarisée (seule!), une classe de CP où elle progresse et s’épanouit.

Mais aujourd’hui sa scolarisation dans notre école est menacée !

Swann est une enfant de 9 ans porteuse de Trisomie 21 et bénéficie du droit à une scolarisation en milieu ordinaire comme l’affirme la loi pour l’égalité des droits et des chances du 11 février 2005.

Avec le soutien de l’équipe éducative, les parents ont sollicités l’attribution d’une aide humaine (AVS) pour que Swann puisse poursuivre sa scolarité dans les meilleures conditions.

Or la MDPH 13 vient de leur refuser ce droit et demande la sortie de Swann de l’école élémentaire !

La MDPH propose retour en CLIS statuant ainsi à l'encontre de l'équipe éducative.

Suite à ce rejet, les parents de Swann, l’équipe éducative de l'école et des parents d’élèves se mobilisent pour la soutenir.

L’équipe est inquiète pour la suite de sa scolarité : « Swann sera accueillie, volontiers, dans l’école mais insiste sur le besoin indispensable d’un accompagnement AVS ».

Les parents d’élèves ont choisi d’organiser une pétition pour affirmer leur soutien à la scolarisation dans cette école.


Nous vous demandons de signer cette pétition soutenir Swann et ses parents lors de leur recours pour contester cette décision qui privera cette enfant de sa place dans notre école.

Nous avons besoin de vous, signez pour Swann !



Bayeux compte sur vous aujourd'hui

Bayeux MARIE-SOPHIE a besoin de votre aide pour sa pétition “Swann, une enfant porteuse de trisomie 21 risque d'être privée de son droit à la scolarisation en milieu ordinaire. Son tort? Avoir besoin d'une AVS pour progresser et s'épanouir dans sa classe où elle se sent si bien. Signez pour qu'elle puisse y rester!”. Rejoignez Bayeux et 3 271 signataires.