Adressée à Chef du gouvernement tunisien M. Youssef Chahed

Soutien au Chef du Gouvernement Youssef Chahed contre la corruption

0

0 a signé. Allons jusqu'à 1 000.

Nous, citoyens tunisiens, citoyens du monde, marquons notre soutien, sans parti pris, sans jugement sur la personne et les réalisations des gouvernements qui se sont succédé depuis la Révolution, à M. Youssef Chahed, le Chef du Gouvernement, dans sa lutte contre la corruption. La révolution a porté les espoirs de la lutte contre la corruption, la paupérisation, les inégalités et pour la dignité. En dépit des discours renouvelés des gouvernements, relayés par les premiers responsables des institutions dont certains ont trop tôt, abandonné leurs engagements et initiatives et ont fini par reclasser les dossiers qu’ils avaient su préserver, la lassitude a gagné les Tunisiens et un grand dépit s’en est suivi à l’endroit des pouvoirs et de leur incapacité. Désormais, des ministres, députés et grands commis de l’État, chefs de partis, d’associations et de syndicats sont couramment dénoncés dans les réseaux sociaux et les journaux.

Mais, tant que la corruption continuera à gangréner le pays et à se métastaser, rien ne pourra être entrepris ni pérennisé au plan politique, économique, social et sécuritaire. Rien ne pourra être réalisé tant que le venin de la corruption continuera à empoisonner le quotidien des Tunisiens, à banaliser le commerce parallèle, à polluer les services publics et les banques, à court-circuiter l’administration, encourager l’incompétence et valoriser la médiocratie.

C’est dans ce contexte de morosité généralisé et de scepticisme que s’inscrit l’initiative de Youssef Chahed qui après avoir observé durant de longs mois les agissements des barons de la corruption dont les ambitions et les velléités menaçaient les rouages et les structures mêmes de l’État que celui-ci a entamé spectaculairement sa campagne contre la corruption.

La désinformation et l’argent de la corruption, l’épouvantail des droits de l’Homme brandi par ceux qui les ont bafoués, seront mis en avant pour contrer l’initiative de Youssef Chahed.

En s’en remettant à une justice libérée, les signataires de cette pétition apportent leur soutien au chef du gouvernement, Youssef Chahed, pour qu’il puisse poursuivre le combat et conduire la bataille, une bataille qui sera dure, longue et sans merci.

Cette pétition sera remise à:
  • Chef du gouvernement tunisien
    M. Youssef Chahed


    Jamel BALTAGI a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 852 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Jamel compte sur vous aujourd'hui

    Jamel BALTAGI a besoin de votre aide pour sa pétition “Soutien au Chef du Gouvernement Youssef Chahed contre la corruption”. Rejoignez Jamel et 851 signataires.