Pétition fermée

1 EUR DE PRET POUR UNE AIDE URGENTE POUR PERSONNE INNOCENTE HANDICAPEE

Cette pétition avait 9 signataires


Le temps presse et cette pauvre femme Handicapée a les pieds et mains ligotés depuis près de 5 ans par sa diabolique Soeur....qui est connue des services de Police qui continuent de prendre des mains courantes ou  des plaintes sans plus ...

Malheureusement, malgré toutes les lettres R.A.R auprès des Procureurs, rien ne se passe  Déjà deux morts sans compter les autres victimes...A savoir la Mère et le Père...et depuis 5 ans la Soeur est continuellement harcelée, rackettée, assignée au Tribunal de Grande Instance etc. pour des faits imaginaires.....Et le pire c'est que la Soeur gagne la partie....Cette personne de 70 ans est la bonté même....Connue pour sa grande générosité, patience, dévouement, croyance et tant d'autres choses, il est impossible de  la laisser maintenant dans une situation des plus alarmantes.... Après 32 ans de vie d'enfer avec son Mari sans demander le divorce pour protéger ses enfants....et ne rien dire à personne ou presque....Le divorce aura duré 14 ans où le mari se sera déchaîné et ou il aura tout fait jusqu'à ce qu'il rende infirme Madame X (qui ne tient pas aux pétitions etc. par respect pour ses enfants et par honte, et ne tient pas à ce que son nom soit connu du moins pour le moment)...Après des pathologies lourdes (voire le film les Diaboliques de C...t et autres monstrueuses choses) un cancer du cerveau - opérée, mais toujours en surveillance naturellement.... Le 25 Décembre 2011 à 18 H , son Père l'appelle très brièvement par téléphone (!) au secours et elle prend  le lendemain matin le 1er train pour partir vers son Père....Elle ne le trouvera pas à son domicile ? Où est la Soeur ? Où est le Père ?Téléphonant à l'hôpital on lui dit que "oui Mr Y est hospitalisé, puis non !". Bref, elle sent que quelque chose ne va pas....

Et effectivement, elle apprendra vers 17 H que son Père est hospitalisé depuis mi décembre 2011....Repartant en taxi, prenant un hôtel, elle file ensuite en taxi à l'hôpital ou errant dans les couloirs elle trouvera enfin son Père en service Gériatrie assis sur un fauteuil, une couverture sur lui à moitié endormi.Une surprise de taille ! Papa que fais tu là ? Et le Père est enfin heureux de voir sa fille aînée qui va le sauver...... Le Père ayant gardé toute sa tête explique les trois mois de souffrances morales et physiques après le départ de sa fille aînée en Septembre 2011 par sa fille cadette qui a  chassé les aides ménagères (Père 93 ans), les monstruosités qu'il a subi.....Il est maintenant rassuré.... Sa fille dès le lendemain, averti  en courrier R.A.R.  Monsieur le PROCUREUR DE LA République , Monsieur le COMMISSAIRE DIVISIONNAIRE ET LA DIRECTION DE L'Hôpital... QUE c'est ELLE qui a les pleins pouvoirs et que la fille cadette veut faire mourir son Père....pour devenir définitivement propriétaire de la maison (donations du vivant des deux Parents aux deux filles) et que le Père veut rentrer à son domicile..... Les lettres partent et entre temps, les Locataires du Père prennent contact avec Madame X et racontent le cauchemar que leur fait vivre la fille cadette... Madame X ne peut pas lutter seule.... Obstacle du service de l'hôpital etc. Elle décide après avoir averti son Père, de redescendre en train (600 kms)  pour revenir mais avec du secours......On l'emmènera donc en voiture  début Janvier 2012.... Et dès lors, elle fera ce que lui demandera son Père....et devant témoins.... Et surtout une garde permanente en attendant de "libérer" de cette prison son Père emmené de force et par dol par sa fille cadette en ambulance en prétextant une "histoire" comme d'habitude.....coutumière de ces faits...puisqu'elle n' en est pas à ses premières agressions, escroqueries etc. Mais en France, la Justice, ou certains Policiers ne peuvent rien faire ?!!! pourtant les plaintes font partie d'un dossier épais.... La Fille cadette est d'ailleurs connue comme étant "méchante" "diabolique" "voleuse" etc. La Fille aînée aidée refait un courrier R.A.R. à Mr le PROCUREUR de la République et également à la Direction de l'hôpital le 18 Janvier 2012.... Elle loge avec ses aidants dans un petit pavillon en location près de l'hôpital...Et garde son Père...Les aidants essayent d'avoir un Chef de Service, un Médecin etc... Mais barrage.... La référente est la fille cadette ! Pourtant Le Père n'est pas gâteux et peut expliquer ce que lui a fait subir sa fille cadette....Mais cela n'intéresse aucun membre du personnel soignant...Pire, certains disent : "Vous dites comme votre Soeur" !!! Les locataires du Père viennent au secours....Témoignages, écrits du Père pour protéger sa fille aînée...etc... Un retour enfin, le 18 Janvier 2012 de Mr Le PROCUREUR qui annonce que le Père peut rentrer chez lui....Dès lors, on attend et finalement sur les conseils d'autres personnes Madame X demandera à une Société d' ambulance si on peut prendre son Père à l'hôpital et l'emmener chez lui à telle adresse.... La réponse est positive.... Et le 26 Janvier 2012, alors qu'il fait très froid, que le Père attend prêt à partir dans sa chambre avec deux aidants sacs bouclés, rien ne se passe..Durant ce temps Madame X est sur le parking de l'hôpital avec d'autres aidants  communique par portable.... A 17 H aucun ambulancier était venu...C'est alors qu'elle apprend en appelant la Société d'ambulance  -qu'ils se sont présentés - mais que le personnel a répondu que ce n'était pas la peine car la sortie du Père  était prévue le lundi 29 Janvier 2012...Aussitôt, Madame X et ses aidants sont montés dans la chambre pour avertir le Père qui s'impatientait assis dans son fauteuil....Les sacs fermés ont été portés dans la voiture et certains aidants sont partis....Le Père voulait partir....Mais il était plus prudent compte tenu du froid et à une heure tardive d'attendre le lundi suivant ... Soit 48 H où il serait sous bonne garde....Et ainsi le lundi matin, on appela Madame X pour lui dire que le Père avait été transporté dans un hôpital de "transit" mais de ne pas s'en faire car il avait été déjà en convalescence dans ledit hôpital et qu'il retrouvait le sourire.... Dès lors, le départ vers l'hôpital s'imposait...Mais les soins n'étaient pas les mêmes ...Aucun soin à l'hôpital où il y a passé près de 2 mois mais immédiatement prise en charge (déshydratation sévère, etc.) médicale dans ce petit hôpital .... On a expliqué que c'était donc une sorte de "secours" afin qu'il puisse retrouver des forces etc....Chose qu'il a bien compris...A nouveau la famille est venue le voir...lui porter à manger ce qu'il aimait etc.... Mais Madame X  était toujours présente..... le jeudi 2 Février 2012 à 13 H 30 est arrivée la fille cadette (non vue dans l'ancien hôpital et calfeutrée durant des jours sachant que la fille aînée était présente) mais le Père avait dit qu'elle n'était pas venue une seule fois et que tout se qu'elle désirait c'est qu'il meurt ...Du reste, comme il le disait : "Elle sait fait patronne et maîtresse de tous mes biens, loyers, etc." ...Lui faisant même signer une attestation en Septembre 2011 après le départ de la fille aînée - attestation sous dol et mensongère etc.... Le dialogue entre la fille cadette et le Père a été cinglant.... Le Père en pleurant a traité sa fille d'assassin, de voleuse, etc. et en finissant par dire : " pourquoi j'ai une fille comme cela" ! La fille aînée ne disait rien.... et ne regardait pas non plus son Père qui pleurait tant elle souffrait de le voir ainsi.... La fille cadette partie en disant : "Mme XY a beaucoup de pouvoirs" !  Les soins, les attentions au Père lui redonnaient de l'espoir, de la joie, des projets etc.... Mais le 7 Février 2012 l'incroyable est arrivée.....La Fille aînée est tombée malade 40° de fièvre ainsi que les autres aidants....sans signe extérieur de grippe, rhume, toux....Vers minuit, la demande de cachets a été importante.... La fille aînée consciente du danger que courait son Père a voulu se rendre à l'hôpital de" transit "pour avertir  son Père que tous avaient une forte fièvre inexpliquée et qu'il était impossible de les faire rentrer dans un établissement hospitalier....même petit....

Le Père a senti un découragement mais la fille a rassuré en montrant  le portable.... Sauf que la fille aînée a eu une extinction de voix et ne pouvait plus parler !! Et en 24 H l'impensable est arrivé....Un appel en pleine nuit.... Le Père avait été transporté à l'hôpital d'origine - là où il se trouvait depuis mi décembre 2011....? impossible d'en savoir plus.... Et le lendemain, un cri d'horreur, de souffrance atroce pour la fille aînée qui a été prévenue que son Père est décédé au cours du transfert..... Une horreur pour Celle qui s'était tant dévouée et surtout voulait retrouver son Père en pleine santé, à son domicile....( A noter que la fille cadette était expulsée à compter du 15 Mars 2012 après le consentement de Mr le Préfet.. Le Père avait demandé l'expulsion de sa fille courant 2011 pour mauvais comportements etc. à son Avocat..C'était la 3ème expulsion de l'un de ses domiciles mais la fille cadette continuait continuellement à faire le mal.....)..Mme X déjà si fatiguée, handicapée, est tombée dans la dépression la plus grave.... Pendant que Mme X était dans la dépression, la fille cadette a imaginé la pire diablerie.... Dire que sa Soeur a fait du recel envers son Père...Ce qui était entièrement faux..... En Juin 2012, accompagnée chez le Notaire, ce dernier s'est rendue compte de l'état de santé très grave de Madame X (accompagnée naturellement) et lui a expliqué qu'il fallait pour son bien renoncer à la succession.... Les donations étant faites, de renoncer au reste.. Madame X non matérialiste a dit que oui... et a écrit immédiatement au Notaire en lettre manuscrite sa renonciation en R.A.R...Le Notaire a reçu le 13 Juin 2012 le courrier.... Mais il ne fallait pas écrire...Il fallait un document du T.G.I. ?! A nouveau sur le chemin du retour (en voiture) on l'emmena au T.G.I. pour remplir le formulaire de renonciation de succession...Le 18 Juin 2012 .... Il manquait un justificatif de domicile envoyé dès l'arrivée......Puis la Collaboratrice du Notaire l'informa quelques temps plus tard que pour les enfants il fallait le même formulaire....??? Donc, Le Notaire déjà aurait dû dire à la personne accompagnante ce qu'il fallait faire immédiatement car il avait vu la fille cadette bien évidemment qui avait déjà vidé la maison (!) du Père... et il avait trouvé une "folle" !! Votre Soeur est folle...! Oui mais en attendant, La Mère est morte, le Père aussi, et la Fille aînée déjà handicapée n'est pas mise au courant ou du moins  l'accompagnant de ce qu'il faut faire pour ne pas avoir de problèmes avec la Soeur.... qui a continué naturellement ses diableries avec les locataires du Père qui sont tous vite partis... Par la suite, la fille aînée fut assignée par la Soeur le 14 Juin 2012 pour Recel de 12000 EUR (alors qu'elle n'avait rien fait et toutes les preuves en main du Père etc. témoignages divers et autres attestations antérieures...)... Une des Locataires du Père disant que la fille cadette faisait un transfert sur sa Soeur fille aînée - ce que ne comprenait pas Madame X fille aînée etc.

Bref, cortège de paperasserie, témoignages pour la défendre... Aide juridictionnelle demandée..et acceptée... pour avoir un Avocat....Aidée à la transmission de toutes les pièces, témoignages, attestations du Père, etc. pour contrer les dires de  la fille cadette...Mme X gagna en 1ère Instance... mais ne demandant pas de dommages et intérêts etc. car malheureusement toujours sous le choc - elle n'oubliait pas son Pauvre Papa comme elle le disait - ...La fille cadette a fait appel.... Et deux jours avant l'audience, elle arriva avec toutes sortes de documents etc... Les deux Avocats ont demandé de rabattre l'affaire à l'audience le temps pour la fille aînée d'apporter ses observations.... La Cour refusa et en moins de 15 jours, le verdict est tombé...La fille aînée était accusée...Coupable de RECEL -  Elle qui ne comprenait rien, ne savait plus que faire...Car durant ces mois, Madame X  a voulu louer ses biens mais sa Soeur a fait toutes sortes d'actes de malveillance, vandalisme etc. auprès des Locataires (prévenus par Madame X que la Soeur était capable de tout - heureusement d'ailleurs - et inscrits dans le bail ) et au bout de deux mois, plaintes et départ..... Et ainsi de suite... Idem pour la vente... Confiée aux agences, celles ci venaient  et la Soeur sortait en hurlant leur demandant de quitter la propriété qui était la sienne !!! Vous imaginez donc toutes les violences faites et tous les interdits subis par la fille aînée...Toutes les lettres, témoignages, etc. plaintes auprès des Procureurs n'ont rien donné... Pourtant, il y avait de quoi faire et dire.... Les Gendarmes connaissant l'état de santé de MADAME X fille aînée sont venues à son domicile (toujours surveillée et entourée) et lui ont dit : "que font vos Avocats et la Police dans le Département du .." ?!! Madame X était impuissante ... Que faire ?? Inutile d'avancer dans l'horreur ....Madame X a pour cause de santé fait demander le désistement à son Avocat près de la Cour de Cassation, a demandé le désistement pour d'autres procédures car elle ne voulait pas être encore dans la paperasserie même aidée à l'âge de 75 ou 80 ans ! De plus, récidive de son cancer du cerveau en Janvier 2015 où elle fut opérée à nouveau sans compter paralysies etc. Sans compter les actes  de vandalisme sur un appartement, le vol de ses biens propres laissés chez son Papa (attestation écrite et signées des trois)...Et comme elle était sur place la Soeur a commencé  sur l'autre maison...Sauf qu'attiré par une tuile au sol, un ami a regardé la toiture et a remarqué qu'il y avait dû y avoir des problèmes... Un couvreur fut appelé et bien entendu, des tuiles furent enlevées, etc. Inutile de savoir qui avait pu commettre ces premiers actes de vandalisme..On savait bien que la Soeur faisait ce qu'elle voulait durant l'absence de l'aînée et de ses accompagnants.... Pour lui venir en aide... un ami a dit : " Je peux servir de gardien" ...Et ce fut donc fait.... Mais depuis Octobre 2015 elle fait tout pour le faire déguerpir...Heureusement, que ce Monsieur tient bon pour aider Madame X qui n'en peut plus....Il est clair également que Madame X a pris par obligation des Avocats ....Mais rien ne fut fait .... Voilà où en est la Justice en France !! Victime innocente, elle reçoit tous les deux mois  des assignations de sa Soeur et ne peut se défendre...D'une part sa santé s'est aggravée au point de ne plus pouvoir se soigner..d'autre part, les Avocats ne font rien et laissent les choses ainsi.... S'ensuit un cortège de courriers R.A.R. tant auprès des Bâtonniers que des Avocats et finalement les dossiers sont remis à un autre Avocat et ainsi de suite....

En Octobre 2016,  la Soeur met en exécution les conclusions de la Cour d'Appel...Exécution provisoire.... A régler 40 000 EUR ?! La Soeur a multiplié les euros...? Mais Mme X ne peut pas régler et demande à un nouvel Avocat ce qu'il faut faire.... "Vendre un bien" ... Madame X répond qu'elle est d'accord bien entendu  et qu'elle ne peut plus faire face à tous ces harcèlements etc... Mais la Soeur cadette a changé les clefs de la serrure !!! L'Avocat les demande et ô miracle  l'Avocat reçoit les clefs.... Une semaine après, assignation à nouveau....C'était trop beau... Pour des faits déjà plaidés au Tribunal d'Instance où elle avait perdu .... Mais elle revient à nouveau sur des faits plaidés. Peur de rien...Pourtant condamnée en 2006 pour vol, escroquerie sur personne âgée...bracelet électronique etc. A nouveau l'Huissier pour une dénonce d'inscription d'hypothèque...? Mais la copie a un vice de forme puisqu'il n'y a pas le numéro de lots donc inutile de faire de main levée etc. la caducité est de mise...

Et Mercredi alors en Clinique un de ses Enfants la prévient qu'un Huissier veut la voir en personne pour lui remettre encore un acte....Sortie de Clinique, l'huissier lui remet un commandement de payer sous HUIT JOURS.... sinon saisie et vente aux enchères de la maison (non pas Celle que devait vendre l'Avocat et qui a été vandalisée) mais l'autre maison qui a été "embellie" par l'ami toujours gardien et dans l'appartement.... Huit jours pour rembourser 50 000 EUR ARRONDI ?!!!

Affolement à nouveau de Madame X qui erre toute la journée entre douleur et entre appel de son Avocat ? !!! Que va t-il faire ??? Que peut - il faire ????

Madame X que l'on vient voir constamment étant considérée comme une personne généreuse, courageuse, gentille, aimante, dévouée et tant d'autres choses est aimée de tout le monde ... Jamais cette personne n'a commis de tels actes... Bien au contraire...Elle est condamnée par le biais de sa Soeur qui est diabolique par la Cour d'Appel alors qu'elle est innocente.... Tous crient au scandale...La Justice décidément n'est pas clémente pour les INNOCENTS et d'autre part Les Juges  n'ont pas le temps de lire....car il y a des témoignages écrits par le Père, des Hommes de Loi etc. Madame X N'A COMMIS AUCUN RECEL NI RIEN.... SON SEUL TORT :

AVOIR FAIT LE BIEN ET TOUTE DEVOUEE A SAUVER SON PERE... 

Complètement assommée, il ne reste plus qu'une chose à faire, ne pas perdre son temps, ni attendre la réponse de l'Avocat qui devrait demander à vendre la maison vandalisée et  dont le coût est largement supérieur à la "dette" inventée par la Soeur et que la Cour d'Appel a accepté en condamnant l'innocente Madame X....afin de lui remettre son dû ... ET NON PAS METTRE AUX ENCHERES L'autre Maison QUI intéresse en fait la Soeur  car c'est bien cela qu'elle veut..... RACHETER LA MAISON AUX ENCHERES PUIS ENSUITE PRENDRE L'AUTRE BIEN .... Ainsi, son plan diabolique aura réussi... AUX YEUX DE TOUS LES MAGISTRATS ETC. qu'elle roule...Et la santé de Madame X on s'en fiche...surtout quand on est capable d'envoyer sa Mère, Père et autres dans un "autre monde" .... Reste plus que Madame X , à "envoyer  de l'autre côté" ! Et si l'on reste les bras croisés, c'est ce qu'il va se passer.... Madame X n'en peut plus.....

POUR SAUVER MADAME X INNOCENTE PERSONNE (7 jours c'est court)... IL FAUT TROUVER 50 000 EUR.... QUI SERONT REMIS A LA SOEUR DE MME X Cette dernière pourra  ENFIN Respirer....

UNE Pétition devant une  DIABOLIQUE FEMME  et devant des Administrations  etc  QUI NE FONT PAS LEUR TRAVAIL CORRECTEMENT EST LA DERNIERE SOLUTION.....  Mais ATTENTION, IL NE S'AGIT PAS D'UN DON mais  d'un PRET..

IL FAUT 50 000 PERSONNES QUI S'ENGAGENT A PRETER 1 EUR A MME X AFIN DE LA SAUVER ET DE LA LAISSER SE SOIGNER CORRECTEMENT....

LES NOMS, ADRESSES, PORTABLES OU AUTRES SERONT DEMANDES AFIN QUE LORSQUE L'AVOCAT VENDRA L'AUTRE MAISON, MADAME X PUISSE RENDRE A CHACUN SON 1 EUR.....

S'IL RESTE SUR TERRE UNE PERSONNE A SAUVER C'EST MAINTENANT.... IL FAUT L'AIDER CAR ELLE EST MERITANTE ET A SACRIFIE SA VIE POUR LE BIEN DE TOUS.... Du reste, si vous le souhaitez, vous pourrez à la fin rencontrer Madame X qui vous en dira plus..... sur son calvaire que n'entendent pas les Procureurs, Polices etc. (enfin certains !) ....

SEULE SOLUTION .... SI 50 000 PERSONNES GENTILLES VEULENT AIDER MME X IL FAUT PRETER OUI PRETER 1 EUR... POUR ATTEINDRE LES 50000 EUR  qu'elle remettra à l'administration, Office Notarial etc.

et VOUS SEREZ REMBOURSES DE VOTRE 1 EUR dès  LA VENTE D'UNE MAISON....Alors pensez à tous ceux qui ont souffert que ce soit Noé, Job, Abraham, Moïse et Jésus pour n'en citer que quelques uns dans les temps anciens...qui n'avaient que leur Foi en Dieu et ont su résister...Pensez à tous ceux qui aujourd'hui ne peuvent pas se défendre car handicapés, vulnérables, âgés... Vous comprendrez sans aucun doute en la voyant que VOUS AUREZ FAIT UN DES  GESTES LE PLUS IMPORTANT DE VOTRE VIE...

IL FAUT CREER à cette occasion une CELLULE spéciale  POUR toutes ces personnes.

IL FAUT DEMANDER A Monsieur le  Président de la République, à Monsieur le Ministre de la Justice, un statut spécifique pour ces "personnes vulnérables et/ou handicapées qui ne peuvent agir immédiatement".... 8 jours avant la saisie - c'est inhumain pour une personne handicapée et qui de surcroît est en Clinique et dans l'obligation d'en sortir.....au risque de sa vie.....

IL FAUT RENOUVELER OU ADAPTER UNE LOI POUR TOUTES CES PERSONNES HANDICAPEES, VULNERABLES, AGEES QUI ONT BESOIN DE SOINS ET QUI NE PEUVENT PAS SE DEFENDRE RAPIDEMENT OU SE FAIRE CONSEILLER... C'est INDISPENSABLE DANS UN PAYS COMME LA FRANCE...et CELA DEVRAIT MEME DEJA EXISTER......

Imaginez, un Huissier qui demande la sortie d'une personne handicapée en soins dans une  Clinique pour lui remettre un acte alors qu'il peut donner l'acte à la personne parente ou déposer en mairie cet acte...C'est ce qui s'est passé le 8 Mai.

Il faut dénoncer de telles pratiques..... C'est inhumain !

 MERCI A VOUS TOUS ....Pressés par le délai imparti,  Nous avons écrit très vite pour que Madame X  puisse sortir de sa souffrance morale .... On ne peut pas la laisser ainsi ..  Ce n'est pas de la  mendicité ....COMPRENEZ QUE L'ON NE PEUT PAS RACONTER TOUT SON CALVAIRE ICI.....MAIS 1 EUR sera un PRET ET non un DON qui Sauvera MADAME X déjà Bien Handicapée et vulnérable... happée par une Soeur diabolique ..... S'IL RESTE 50 000 PERSONNES DE BONNES SUR CETTE TERRE, MERCI D'EN FAIRE PARTIE ET SIGNER S.V.P. LA pétition ...pour la Paix et la Tranquillité  D'UNE PERSONNE QUI NE MERITAIT PAS CELA... UNE PERSONNE DEVOUEE ET GENTILLE AIMEE DE TOUS...ET CROYANTE....Elle qui a toujours fait le bien....et qui continue à le faire.

 UNE INJUSTICE DE PLUS....AIDEZ LA ..C'EST URGENT.... IL RESTE 5 JOURS

            -     MERCI POUR ELLE ET MERCI DE VOTRE AIDE -

  AIDEZ MADAME X ET MERCI DE MONTRER QU'IL FAUT UNE JUSTICE PLUS JUSTE, PLUS VRAIE.....Qu'il faut du temps pour lire les témoignages etc. et non pas condamner une personne par le sourire  et les sournoiseries d'un "LUCIFER" !

   RETENEZ QUE VOTRE  pièce DE 1 EUR EST UN PRET et  non pas un DON et que ce 1 EUR vous sera REMBOURSE.

                  Les amis de la vraie Justice.....

                                   pour aider une personne rare.....

 

 

 

 

 

 

 

 

 



N compte sur vous aujourd'hui

N A a besoin de votre aide pour sa pétition “Souriau : POUR AIDER UNE INNOCENTE VICTIME HANDICAPEE, PRETEZ,OUI PRETEZ 1 EUR ....MERCI...”. Rejoignez N et 8 signataires.