Stop aux changements abusifs d’OpenClassrooms

Stop aux changements abusifs d’OpenClassrooms

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Solidarité pour un enseignement juste a lancé cette pétition adressée à Ministère de l’Éducation nationale et à

OpenClassrooms a choisi de brutalement modifier ses modalités d’enseignement au détriment de ses étudiants et mentors, et ce en pleine période de COVID-19. Le temps alloué à chaque étudiant ainsi que la rémunération des mentors seront réduits, le temps de formation -et donc la facture- artificiellement allongé via un remaniement des modalités de passage d’examens, le tout ayant pour effet de baisser la qualité de l’enseignement tout en augmentant le prix total de la formation. En ces temps de solidarité nationale, où de nombreux étudiants sont dans des situations de grande fragilité financière, ces changements réalisés à l’encontre des avis et besoins des élèves et mentors ne bénéficient à personne d’autre qu’OpenClassrooms, au détriment des utilisateurs lui ayant accordé leur confiance (et pour certains, leurs économies).


Pétition adressée au 

  • Ministère de l’Éducation Nationale,
  • Ministère de l’Enseignement Supérieur,
  • Secrétariat d’État chargé du Numérique.

  

Nous, soussignés,

  • les étudiants actuellement en cours de formation OpenClassrooms,
  • les étudiants déjà diplômés après avoir suivi une formation OpenClassrooms,
  • les mentors travaillant à ce jour pour OpenClassrooms,
  • les anciens mentors ne travaillant plus, à ce jour, pour OpenClassrooms,

Désirons porter à l’attention du Ministère de l’Éducation Nationale, du Ministère de l’Enseignement Supérieur et du Secrétariat d’État chargé du Numérique.

Que l’organisme de formation 100% en ligne OpenClassrooms met en péril un accès juste et équitable à l’enseignement en changeant les modalités de formation pour lesquelles les étudiants actuellement en formation ont initialement consenti. Ces modifications diffèrent selon les modalités de financement des étudiants et sont clairement défavorables à ceux finançant eux-mêmes leur formation par rapport à ceux bénéficiant du financement d’un organisme tiers (organisme public ou entreprise privée).

Que l’organisme de formation 100% en ligne OpenClassrooms allongent artificiellement le temps de formation pour les élèves en raccourcissant le temps de mentorat mensuel ; celui-ci passe de 4 x 45 minutes, soit 3h, à 4 x 30 minutes, soit 2h. Supprimant ainsi l’équivalent de 2 sessions de mentorat par mois. Ils s’assurent ainsi de ralentir l’avancée des étudiants, et tout particulièrement de ceux qui ont le plus besoin de ces sessions pour avancer. Pour rappel, l’offre commerciale d’OpenClassrooms est une formation 100% en ligne avec un accompagnement personnalisé et individuel (mentor dédié) et permettant d’avancer à son propre rythme. Le rallongement du temps de formation obligera les élèves à payer des mois de formation supplémentaires par rapport à ce qu’ils avaient initialement prévu.

Que l’organisme de formation 100% en ligne OpenClassrooms rallonge artificiellement le temps de formation pour les élèves en leur imposant désormais le droit à une seule et unique séance de soutenance par mois ; un soutenance étant une session d’examen. Les parcours de formation sont composés de plusieurs projets (pouvant aller de 7 à 12) ; chaque projet est sanctionné par session d’examen permettant de vérifier l’acquisition des compétences nécessaires à l’obtention du diplôme final. Or, en empêchant les étudiants à réaliser 2 sessions d’examen (ou plus) par mois, ils ralentissent leur avancée dans la formation. Les obligeant, une fois de plus, à payer pour plus de mois qu’ils n’avaient initialement prévu.

Que l’organisme de formation 100% en ligne OpenClassrooms se montre injuste dans son traitement des étudiants inscrits à ses formations diplômantes. Les nouvelles mesures qui entreront en vigueur au 1er juin visent essentiellement les étudiants non financés par des organisme tiers, mais ayant tout de même souscrit à un abonnement de 6 ou 12 mois. Ces modifications interviennent en plein parcours, obligeant ces étudiants à envisager de devoir payer plus cher que prévu (car plus longtemps) s’ils veulent obtenir leur diplôme – ou, pour ceux, nombreux, qui n’auront pas les moyens, d’abandonner leur formation avant la fin et de considérer ce qu’ils ont déjà payé comme de l’argent perdu.

Que l’organisme de formation 100% en ligne OpenClassrooms se rend coupable d’une baisse de la qualité de son enseignement. Les cours présentés aux étudiants sont en partie obsolète quant ils ne sont tout simplement pas au niveau du diplôme visé : selon les formations, ils peuvent être de niveau inférieur ou d’un niveau trop élevé. En diminuant le temps passé avec un mentor, ils diminuent cette qualité d’enseignement d’autant. Enfin, suite aux mises à jour réalisées depuis le début de l’année sur certains projets, les étudiants sont confrontés à des sujets et énoncés contenant des erreurs – ce qui, outre la qualité même, pose le problème de ralentir les étudiants qui ne peuvent pas réaliser ces projets, dans l’attente de leur révision.

 

À ces causes,

les pétitionnaires demandent au Ministère de l’Éducation Nationale  et au Ministère de l’Enseignement Supérieur,

de bien vouloir intervenir dans la dissension opposant l’organisme OpenClassrooms et les étudiants actuellement en cours de formation (qu’ils soient auto-financés ou financés par un organisme tiers) afin que ces derniers puissent terminer leur parcours et aller jusqu’au diplôme dans les conditions auxquelles ils ont initialement consenti en entament leur formation.

Nous ne souhaitons nullement interférer dans l’évolution d’OpenClassrooms en tant qu’entreprise qui est son droit le plus juste, mais nous estimons être en droit de conserver les conditions auxquelles nous avons souscrit sans que ne soient altérés ni notre avancée ni les éléments nécessaires à notre réussite.

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !