SOLIDARITÉ AVEC LES CITOYENS SOLIDAIRES DES RÉFUGIÉS !

25,516
Supporters

SOLIDARITÉ AVEC LES CITOYENS SOLIDAIRES DES RÉFUGIÉS ! 

Le grand froid sévit à présent dans les montagnes de la zone frontalière, augmentant considérablement les risques encourus par les réfugiés qui empruntent les sentiers de montagne. C’est pourquoi, face à l’inertie des pouvoirs publics qui refusent obstinément de porter secours aux réfugiés, parmi lesquels de nombreux mineurs, des bénévoles ont décidé de se substituer à l’État défaillant en aidant les réfugiés. La réponse des pouvoirs publics ? Plus de répression !

La liste des prévenus - pour l’exemple - d'avoir facilité, dans le Département des Alpes-Maritimes, l'entrée irrégulière, la circulation irrégulière, le séjour irrégulier d’étrangers s’allonge de jour en jour :

  • Claire
  • Pierre-Alain
  • Cédric
  • BenArtCore, le mercredi 8 février au TGI de Nice
  • Felix, le jeudi 16 février au TGI d’Imperia (Italie)
  • Magali, le jeudi 2 mars au TGI de Nice
  • Francesca, le mardi 4 avril 2017 au TGI de Nice
  • Eric, le lundi 24 avril 2017 au TGI de Nice
  • Marie-Rose, le lundi 24 avril 2017 au TGI de Nice
  • Françoise, le mardi 16 mai 2017 au TGI de Nice
  • René,  le mardi 16 mai 2017 au TGI de Nice
  • Gérard,  le mardi 16 mai 2017 au TGI de Nice
  • Dan,  le mardi 16 mai 2017 au TGI de Nice

 Les bénévoles poursuivis doivent faire face à des frais de justice, d’avocat et subissent souvent de lourdes contraintes personnelles ou professionnelles : contrôle judiciaire, saisies de véhicule, interdictions de séjour, etc.

 Nous avons besoin de votre aide

Pour couvrir les frais judiciaires, faites un don via HelloAsso ou par chèque à l'ordre de :  LDH section de Nice (Préciser au dos : pour les bénévoles réfugiés). Adresse : LDH section de Nice, Maison des associations 12ter Pl Garibaldi, 06300 Nice 

Département des Alpes-Maritimes, le 15 novembre 2016.

Face à l’afflux de réfugiés dans notre département, et plus particulièrement dans la vallée de la Roya, l’Etat n’a réagi qu’en  renforçant la présence de militaires et de forces de police, renvoyant notamment,  au mépris de la loi, les mineurs en Italie, au lieu de les protéger.

Un certain nombre de citoyens solidaires, comme Cédric Herrou (comparution le 4 janvier 2017) et Pierre-Alain Manonni (comparution qui le 23 novembre) devant le Tribunal de grande instance de NICE au motif d’« avoir facilité l’entrée, la circulation et le séjour irrégulier » (Cf. article 622 du CESEDA, pouvant entraîner jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et 30.000 € d’amende) de plusieurs mineurs, femmes et hommes, venus demander l’asile en Europe, sont outrés par l’absence de prise en charge des pouvoirs publics. Ils aident ces personnes en détresse, simplement par humanité, conformément aux valeurs de la République française.

Comment punir quelqu’un qui apporte secours à des personnes en danger ?

Alors que, comme tant d’autres, ils se substituent simplement à l’État français, celui de la cinquième puissance mondiale et des droits de l’homme, qui refuse d’apporter assistance aux réfugiés en zone frontalière, se plaçant ainsi en dehors du droit international.

 La solidarité n’est pas un crime, la solidarité n’est pas illégale !

Les associations et les citoyens signataires demandent la relaxe immédiate des prévenus solidaires.

 Premiers signataires :

Associations et organisations :

Roya citoyenne – Association pour la Démocratie à Nice – Habitat et Citoyenneté – Ligue des droits de l’homme 06 et Région PACA – CIMADE 06 – COVIAM – MRAP 06 – RESF 06 – ADECR 06 (élus communistes et républicains) – Fédération PCF 06 – Syndicat Sud FEAM 06 – CIMADE 05 – Confédération paysanne 06 – Association « Les Ouvreurs » (Nice)  – UD CGT 06   – Médecins du Monde – FSU 06 – Les amis de la Liberté – Ensemble!06 – EELV06 – CGT Foyer de l'enfance – ATTAC – SNESUP.

 Personnalités :

Valérie TOMASINI (conseillère départementale 06) – Rony BRAUMAN (médecin, ancien président Médecins Sans Frontières) – Ernest PIGNON-ERNEST (artiste) – Jean-Marc LEVY-LEBLOND (Professeur émérite université de Nice physicien, philosophe, éditeur) – Etienne BALIBAR (philosophe) – André TOSEL (philosophe) – Marie-Christine Vergiat (députée européenne Front de gauche-GUE)- Edmond BAUDOIN (auteur de bandes dessinées) – Didier Super/Olivier Hauguedon (comédien)– Yolande Moreau (comédienne) – Régine Chopinot (chorégraphe) – Julien COTTEREAU (comédien) – Sylvie Vassallo (directrice salon de la littérature jeunesse) – Jacques Perreux (conseiller général honoraire) – Mazarine-Nathalie Masseglia (comédienne, clown) – SLOBODAN (artiste peintre, Nice) – Alexandre et Sigrid BORDIER (Compagnie le Bestiaire à pampilles – Montpellier) - Michèle Rivasi députée européenne EELV - Didier FASSIN  anthropologue - Jacques COTTA ( journaliste, réalisateur) - Virginie Lemoine  (humoriste) - Cécile Duflot (ex-ministre) - Françoise Dumont ( présidente LDH) -Françoise​ ​Diep (conteuse) 

Plus d’infos :

 

This petition will be delivered to:
  • Président de la république, Premier Ministre, Ministre de l'intérieur


    Accueil RÉFUGIÉS started this petition with a single signature, and now has 25,516 supporters. Start a petition today to change something you care about.