Sciences Po : débranchons les fondateurs !

Sciences Po : débranchons les fondateurs !

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Nicolas METZGER a lancé cette pétition adressée à Conseils de Sciences Po

Depuis le début de l'année, Sciences Po subit une grave crise de gouvernance qui s'ajoute au contexte déjà fort difficile de la crise sanitaire. L'affaire Duhamel a libéré la parole des victimes de violences sexuelles et sexistes, bien au-delà de notre seule institution, et permis une réelle prise de conscience qui se traduira rapidement, espérons-le, par des avancées concrètes.

Dans son sillage, les dysfonctionnements profonds de notre gouvernance ont été révélés. Bien que nécessaires, les démissions en cascade d'Olivier Duhamel, Marc Guillaume et Frédéric Mion ne suffisent pas à résoudre tous les problèmes. Sciences Po demeure l'otage d'un collège de dix fondateurs cooptés dont l'opacité, les connivences et l'entre-soi sont la marque de fabrique depuis des décennies.

Pour organiser et contrôler la succession, le président par intérim Louis Schweitzer prolonge ces pratiques venues d'une autre époque. La presse se fait largement l'écho des manœuvres de son « comité de recherche » autoproclamé qui bafoue des principes élémentaires et entache la légitimité de toute candidature présentée.

Cette nouvelle séquence abîme profondément notre institution. Les affaires à répétition ne reflètent en rien l'engagement et la bienveillance de celles et ceux qui étudient, enseignent et travaillent à Sciences Po au quotidien.

Il est temps de restaurer la confiance en notre institution dont la trajectoire remarquable et l'aura internationale ne doivent plus être ternies par les agissements de quelques-uns.

Par conséquent, nous demandons aux Conseils de Sciences Po de : 

  1. Prononcer la démission d'office du « comité Schweitzer ».
  2. Prononcer la suspension immédiate du mécanisme de cooptation des fondateurs dans l'attente d'une réforme pérenne des statuts.
  3. Organiser des élections au sein du collège des alumni donateurs pour pourvoir aux sièges des fondateurs.
  4. Garantir la présentation de l'ensemble des candidatures à la présidence de la FNSP et un vote régulier du conseil d'administration.
  5. Engager une réforme des statuts visant au moins à pérenniser la refonte du collège des fondateurs et à prévoir des mécanismes d'intérim en cas de vacance à la tête de Sciences Po.
0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !