Aidons à protéger un espace naturel d'Islande

0 a signé. Prochain objectif : 15 000 !


English version

Construire une route sur l’un des plus beaux sites naturels au monde…?

C’est ce qui risque de se passer en Islande si nous n’agissons pas.

Vous vous demandez sans doute pourquoi un français est à l'initiative d'une pétition destinée à informer et à préserver la beauté d'un paysage islandais.

Aussi difficile soit-il de vous raconter brièvement mon histoire, je resterai à jamais marqué par cette rencontre avec la famille islandaise au sein de laquelle j’ai vécu pendant plusieurs mois. Aujourd’hui encore, je partage de nombreux moments de joie dès lors que nous nous retrouvons. C’est pourquoi mes souvenirs innombrables en leur compagnie, à la recherche de paix et de partages en nature, me conduisent à tenter d’agir pour défendre une cause qui me tient à coeur

Vík í Mýrdal est un lieu d’exception. Un endroit merveilleux situé au bord de l’Océan Atlantique entouré d'une nature magnifique. Là-bas, vous pouvez marcher sur des plages de sable noir, lever les yeux au ciel et regarder les macareux voler, admirer le massif rocheux Reynisdrangar, et bien plus encore… Les célèbres plages de Reynisfjara et Víkurfjara figurent quant à elles parmi les plus belles plages du monde.
Et pourtant, même en Islande, notre sublime nature est, une fois de plus, menacée.

En effet, le gouvernement islandais a pour projet de modifier la Route n°1 en créant une autoroute à travers la vallée de Mýrdalur ainsi qu’un tunnel dans la montagne Reynisfjall. Cette route traverserait alors la montagne ainsi qu'une des plages situées à ses pieds, altérant l’authenticité de l'un des plus beaux paysages d'Islande.

Au lieu de marcher le long des sentiers pour aller à la plage, une route prendrait place derrière le village, impactant potentiellement la tranquillité des oiseaux qui passent, vivent et qui sont amenés à se reproduire au sein de cette zone naturelle (macareux-moine, fulmar boréal, pingouin torda, sterne arctique, etc.).

L’année 2020 affichait pourtant les limites de notre course effrénée et de notre vision du monde quelque peu étriquée, symbole de notre difficulté à apprendre de nos erreurs, en continuant à vouloir détruire et modifier les habitats naturels.

C'est ainsi que ceux voulant simplement profiter d’un instant de joie et de paix en nature, se retrouveront au sein d'un lieu naturel à nouveau transformé par la main de l'homme; la faute à une route dangereuse certes, mais surtout à un tourisme grandissant.

Cependant, nous pouvons agir et essayer d'empêcher que cela ne se produise, en faisant notre possible pour aider à la protection d'un magnifique paysage d'Islande.

C'est pourquoi, aujourd'hui, nous revendiquons notre respect envers la nature et celles et ceux qui oeuvrent pour la défendre; et souhaitons la proposition d'une solution alternative qui n'aurait pas autant d'impact sur la transformation de cet espace naturel, ou l'abandon de ce projet.

Romain Charrier, photographe engagé pour la protection de la nature et du vivant
@romain.charrier

 

Sources :
https://vik-hringvegur.netlify.app/index.html 
https://www.visir.is/g/2019191139920 
https://kjarninn.is/frettir/2021-01-21-vegagerdin-setur-gong-i-gegnum-reynisfjall-og-veg-bokkum-dyrholaosa-dagskra/
https://kjarninn.is/frettir/2021-01-22-folk-ordid-fyrir-skitkasti-og-einelti-og-legid-hefur-vid-slagsmalum/
(utiliser un traducteur si nécéssaire)