Pour préserver l’environnement et la qualité de vie de Versoix

Pour préserver l’environnement et la qualité de vie de Versoix

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Sauvegarde VERSOIX a lancé cette pétition adressée à sauvegardeversoix@gmail.com

Pour préserver l’environnement et la qualité de vie des versoisiennes et versoisiens

Au fil des années, Versoix a subi un fort développement avec une intense densification dans toutes les zones. Résultats : des immeubles qui s’entassent comme des cubes de lego, sans aucune vision d’ensemble ; une zone villas qui se bétonne à outrance ; des arbres qu’on abat, une hécatombe d’animaux (hérissons, chats, écureuils, oiseaux…) ; des routes surchargées ; des vitesses excessives ; un bruit incessant et de la pollution ; des infrastructures qui peinent à suivre ; des déchets qui enlaidissent les espaces publics.

Versoix subit également les inconvénients d’un trafic routier de transit excessif, en provenance de France voisine et du canton de Vaud, faute de transports publics performants qui permettraient aux résidents de ces régions de rejoindre les « grandes villes » comme Genève ou Lausanne, sans emprunter la route. 

Le tout dans un contexte de réchauffement climatique qui préconise un verdissement maximum, le maintien des grands arbres et de la biodiversité, la diminution du trafic, etc…

AUJOURD’HUI NOUS DEMANDONS :

-Un arrêt de la densification urbaine à Versoix assorti d’une concertation avec la population sur l’avenir du territoire communal ;
-Le maintien des espaces végétalisés existants, y compris dans la zone villas, et le développement accru de nouvelles zones de ce type, avec la création, notamment, d’un parc public sur la propriété Les Charmilles ;
-La généralisation de la limitation de vitesse à 30 km/h sur toutes les routes communales et cantonales traversant le territoire de la commune, avec la pose de ralentisseurs (dos d’ânes) freinant  les automobilistes ;
-La diminution des nuisances sonores, comme l’exige le plan de mesures d’assainissement du bruit routier adopté par le Conseil d’Etat en 2016 ;
-Une nette diminution du trafic de transit ;
-Des transports communs performants et à prix abordables ;
-Des campagnes de sensibilisation auprès du public et avec lui quant à l’impact des déchets et micro-déchets sur l’environnement. 

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !