Sanctions des plus sévères à l'encontre d'un tortionnaire - récidiviste - de 80 chats

0 a signé. Allez jusqu'à 150 000 !


Malades, sous-alimentés et pour certains, tués et décapités. C’est une vraie scène d’horreur qui a été découverte dans une station essence désaffectée de Rosny-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis (21/04/2016).
Dans cet endroit squatté par un homme, plus de 80 chats ont été retrouvés - dont 57 en grande détresse - et 22 cadavres!!!

Enfermés dans une pièce à l’odeur pestilentielle, les chats ont souffert de leurs conditions de détention. Quant aux cadavres retrouvés, la décapitation de certains animaux attesterait d'actes de cruauté évidente. Les pauvres chats auraient mangé les cadavres de leurs congénères morts de   faim,  dans un ultime instinct de survie !  Lors d’une deuxième visite sur les lieux, la police a découvert dans les faux plafonds 4 autres animaux vivants....

En 2012, l’homme (un SDF de 48 ans, déjà connu des services de police)  avait été condamné pour « mauvais traitements » par le Tribunal de proximité de Bobigny. Cette récidive, d'une cruauté inouïe, atteste une volonté délibérée et calculée chez cet individu à renouveler ses exactions des plus sadiques et des plus lâches.

En conséquence, nous demandons fermement  l'application des plus sévères sanctions, à la hauteur des atroces tortures et assassinats de ces petits animaux innocents et vulnérables,  et selon les dispositions prévues par la loi pour sévices graves ou actes de cruauté (Article 521-1) envers un animal domestique, apprivoisé ou tenu en captivité.

 

 



France compte sur vous aujourd'hui

France VIGOUROUX a besoin de votre aide pour sa pétition “Sanctions des plus severes pour ce tortionnaire et assassin de 80 chats”. Rejoignez France et 107 732 signataires.