Petitioning Ministre de la santé . Ordre des chirurgiens dentistes. Ordre des médecins

s.a.d.a.m le corps prisonnier ( névralgies, migraines dues aux mâchoires, dents, posture..)


Des milliers de gens en France souffrent de cette maladie. Parfois rejetés tout simplement ou renvoyés vers des psychiatres. Ces patients sont souvent des gens victimes de mauvais soins dentaires ou de prothèses mal adaptées ou encore d'une orthodontie mal faite ayant desequilibré leurs mâchoires et declenché cette maladie. Il n'y a à ce jour aucune reconnaissance adulte handicapé pour ce mal qui peut détruire une vie. Ni aucune réelle prise en charge multidisciplinaire. À l'heure ou l'orthodontie se généralise et où les prothèses viennent de l'étranger, il y a urgence à former les professionnels de santé pour qu'ils travaillent en équipe ( prothésistes dentistes stomatologues radiologues posturologues ostéopathes Kinésithérapeute ...) de plus, contrairement à la Belgique par exemple, un prothésiste ne peut exercer en bouche. D'où des erreurs sur l'occlusion des prothèses parfois.

Les douleurs entraînées vont du simple inconfort aux névralgies ou encore insomnies répétitives en passant par le mal de dos, de nuque, les acouphènes etc..

Il faudrait mieux former les professionnels de santé à ce réel problème qui peut toucher chacun d'entre nous y compris nos enfants. A ce jour, le Sadam est peu ou pas enseigné aux praticiens, qu'ils soient médecins généralistes, stomatologues, dentistes ou kinésithérapeutes etc..

Nos praticiens ne peuvent répondre à l'obligation de moyens pour laquelle ils s'engagent, sans avoir été préalablement informés et/ou formés.

Permettre à nouveau l'accés à la reconnaissance adulte handicapé pour ce mal souvent confondu avec la fibromyalgie ou apparenté à la dépression. Rendre les soins remboursables car à la détresse physique s'ajoute la détresse financière. enfin rendre obligatoire l'interdiciplinarité des professionnels de santé car les malades devraient êtres pris en charge de A à Z, il est inadmissible de devoir chercher soit même des solutions.

Il faut informer les patients des dangers des prothèses mal faites et de l'orthodontie sur la posture et l'équilibre du corps.

Le Sadam peut détruire une vie. Chacun d'entre nous est concerné, cela peut tous nous arriver.

Letter to
Ministre de la santé . Ordre des chirurgiens dentistes. Ordre des médecins
Je viens de signer la pétition suivante adressée à: Ministre de la santé . Ordre des chirurgiens dentistes

----------------
Meilleure prise en charge du S.a.d.a.m

Des milliers de gens en France souffrent de cette maladie.
Cela peut toucher tout le monde, vous où vos enfants.
Parfois rejetés tout simplement ou renvoyés vers des psychiatres. Ces patients sont souvent des gens victimes de mauvais soins dentaires ou de prothèses mal adaptées ou encore d'une orthodontie mal faite ayant déséquilibré leurs mâchoires et déclenché cette maladie. Il n'y a à ce jour aucune reconnaissance adulte handicapé pour ce mal qui peut détruire une vie. Ni aucune réelle prise en charge multidisciplinaire. À l'heure ou l'orthodontie se généralise et où les prothèses viennent de l'étranger il y a urgence à former les professionnels de santé pour qu'ils travaillent en équipe ( prothésistes dentistes stomatologues radiologues posturologues ostéopathes...) de plus contrairement à la Belgique par exemple un prothésiste ne peut exercer en bouche. D'où des erreurs sur l'occlusion des prothèses parfois.
Il faudrait mieux former les professionnels de santé à ce réel problème qui peut toucher chacun d'entre nous y compris nos enfants. Permettre à nouveau l'accés à la reconnaissance adulte handicapé pour ce mal souvent confondu avec la fibromyalgie ou apparenté à la dépression. Rendre les soins remboursables car à la détresse physique s'ajoute la détresse financière. enfin rendre obligatoire l'interdiciplinarité des professionnels de santé car les malades devraient êtres pris en charge de A à Z, il est inadmissible de devoir chercher soit même des solutions.
Il faut informer les patients des dangers des prothèses mal faites et de l'orthodontie sur la posture et l'équilibre du corps.
Messieurs et Mesdames les professionnels de santé n'avez vous pas fait le fameux serment de soigner vos patients?
Madame le ministre de la santé, savez vous combien gens souffrent et combien cela coûte au gouvernement ?
En l'espoir de votre bienveillance, je vous adresse mes respectueuses salutations----------------

Cordialement,