Stop aux interdictions des courses sportives amateurs

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !


Arrêtons ce cirque... Pourquoi les courses amateurs se voient refusées leurs autorisations ? 

Je m'inquiète d'un sujet qui ne semble pas intéresser l'état.
Que faisons-nous du sport ? Amateur j'entends car nous pauvres sportifs "du dimanche" n'avons pas la chance d'avoir des patrons fortunés ou des sponsors influents.

La réponse c'est RIEN !
Par contre, on relance les pros, les grosses machines à cash (ASO, Ligue 1, Tennis etc..) mais le sport du quotidien, le sport de tout le monde, les événements sportifs "locaux" sont oubliés ou plutôt non, ils sont écrasés, piétinés.

Franchement, nous entendons parler chaque minute des mesures sanitaires, des précautions à prendre mais l'état n'assume rien et ne va pas au bout des choses.

Des rassemblements non officiels dans tous les sens (sportifs ou festifs), des supporters qui s'amassent autour d'un stade ou dans des bars, des flux énormes de spectateurs (sans masques pour la plupart) aux championnats de france vélo de route et de vtt...et d'un autre côté il est interdit d'organiser une course de trail en montagne de 1000 personnes, masquées aux départ, arrivée, sur les ravitos etc.... qui courent dans la nature, à l'air libre ! Il ne doit rester que l'air de libre et encore...

Mme Roxana Maracineanu, que faites-vous ? Où êtes-vous ?
Le sport est un des meilleurs remparts contre les problèmes de santé, il est un magnifique moyen d'intégration, de mixité, il est aussi un ensemble de valeurs comme le dépassement de soi, l'envie, le soutien, la cohésion, le partage...

Je me doute que mon message pour le monde sportif amateur et plus précisément le mien qui est celui de la course à pied, du trail, ne trouvera pas beaucoup d'écho médiatique, politique mais il faut que j'exprime ma circonspection fasse à de nombreuses décisions des ARS, préfets... Décisions peu compréhensibles aux regards des actualités, des avantages offerts pour certains (Puy du fou, tour de france...).

J'ai envie de vous proposer de s'en parler le 1er janvier 2021, jour de l'an, seul jour où tout le monde se souhaite une bonne année et une bonne santé , car quand la santé va tout va... Dicton oublié dans la seconde qui suit comme l'importance du sport pour rester en bonne santé !

Longue vie au sport amateur et aux bénévoles qui font vivre tous ces sports sans rien dire, sans rien demander. Alors une pétition qui peut être portera le message....