Adressée à Monsieur Le Maire Mairie Plouharnel et 3 autres

Repenser le classement des dunes : Erdeven et Plouharnel

1 961
signataires

Objet : Repenser le classement des dunes d'Erdeven et de Plouharnel

Messieurs nos Maires représentants de notre mandat électoral,

Nous nous permettons de vous interpeller concernant la procédure de classement des dunes d'Erdeven et de Plouharnel. Cette procédure va transmettre votre pouvoir déjà encadré et limité avec la loi littorale et le classement NATURA 2000 vers le Préfet sur un espace stratégique pour nos communes : nos plages. Les conséquences sur notre environnement seront alors importantes et sensibles. 
Comme indiqué clairement dans le préambule du projet, à compter de la publication du décret du classement, le site est soumis au contrôle du ministre chargé des sites ou du préfet. Ainsi vous perdez tout pouvoir sur notre force : notre plage qui nous offre un atout de développement essentiel pour nos communes. Quand vous perdez le contrôle c’est nous les électeurs et nos enfants qui en sommes indirectement privés. 
Le projet parle beaucoup du passé, plus de la moitié de l’étude allant de Flaubert aux différentes guerres… Mais concernant nos contemporains seulement quelques pages avec quelques interrogations visant toujours à limiter l’accessibilité aux plages. Le parti pris est clairement de diminuer la présence humaine… Cela donne la sensation d’une mise sous cloche comme si notre environnement devenait un musée où nous n’aurions plus accès… Il serait peut-être plus intéressant d’améliorer les accès afin de limiter l’impact parfois négatif… Mais cette discussion n’aurait plus lieu avec un préfet quand elle reste possible avec nos représentants… 
Pour rappel, le tourisme est un facteur important du développement de nos communes tout comme les pratiques sportives liées au bord de mer : surf, paddle, char à voile, kite, … qui dynamisent notre région en favorisant les écoles, les clubs, les magasins, l’installation de nouvelles familles, … C’est comme fermer les pistes de skis dans une station d’altitude car la montagne est aussi un environnement remarquable… ça n’a pas de sens… et il semblerait ubuesque que des maires cèdent la gestion des stations au préfet !

Il est surprenant que pour une décision aussi importante nous puissions relever les points suivants :
o Aucun débat préalable et public n’a permis en amont de discuter du projet en termes des tenants et aboutissants avec les différents usagers de la plage.
o Le rapport de présentation du classement est orienté, non contradictoire, ne présente pas les conséquences concrètes ni clairement les objectifs.
o Le rapport de présentation distille beaucoup d’information au travers des 84 pages sans donner de vision synthétique des changements qui nous seront alors imposés.
o L’enquête publique est annoncée de façon non évidente ne permettant pas à l’ensemble des usagers de la plage de prendre pleinement conscience des enjeux relatifs à cette procédure. Par exemple le petit panneau affiché sur le bord de route assez loin de l’entrée de la plage et de petite taille n’est pas aisément accessible.
o La durée de l’enquête publique nous prend de court et ne permet pas de discuter sereinement du projet.
o Aucune étude contradictoire d’impact sur l’économie locale et les usages n’est présentée.
Nous comptons sur notre tradition d’une gestion pragmatique et responsable de notre littoral qui nous a évité une centrale nucléaire, la barge de Lafarge, de bétonner notre littoral, … tout en donnant accès à tous à la mer : familles, retraités, handicapés, sportifs, pêcheurs, naturistes,… 
De plus comment intégrer ce projet avec l’activité militaire et la mise en place des éoliennes et leur raccordement ? D’un côté l’objectif du rapport est clairement annoncé et indirectement celui du Préfet diminuer l’activité humaine sur nos plages et laisser pour compte le reste ?
Nous souhaitons conserver la maîtrise de notre destin avec vous nos élus et non remettre les clés de notre plage à un Préfet nommé qui fera fit de nos doléances, de notre territoire et de son avenir. Et en tout état de cause quel est réellement l’intérêt concret pour nos communes de ce classement?

Cette pétition sera remise à:
  • Monsieur Le Maire
    Mairie Plouharnel
  • Monsieur Le Maire
    Mairie Erdeven
  • DEPUTE
    M. Jimmy Pahun
  • DEPUTE
    M. Jimmy Pahun (Assemblée)


Le parasol ROUGE a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 1 961 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




Le parasol compte sur vous aujourd'hui

Le parasol ROUGE a besoin de votre aide pour sa pétition “Repenser le classement des dunes : Erdeven et Plouharnel”. Rejoignez Le parasol et 1 960 signataires.