Renforcer et faire enfin appliquer les sanctions pour maltraitance animale !

0 a signé. Prochain objectif : 35 000 !


Le triste chiffre vient d'être annoncé par la gendarmerie : en 2018, 9504 infractions liées à des actes de cruauté sur des animaux ont été recensés.

Un chiffre alarmant mais qui n'est pas si étonnant que ça lorsque l'on voit ce que la loi française prévoit pour les bourreaux d'animaux.

Jugez plutôt :

- Mauvais traitement (par exemple : priver son animal de nourriture ou d'eau, le laisser attaché, ne pas le faire soigner) : 750€ d'amende SEULEMENT !

- Atteinte à l'intégrité ou la vie d'un animal :

  • involontaire : 450€ d'amende
  • volontaire 1 500€ d'amende.

Vous ne rêvez pas ! Voila le prix de la vie d'animal pour la loi française.

Ces sanctions sont évidement trop faibles et doivent d'urgence devenir beaucoup plus dures et dissuasives !

On pourrait penser que pour les abandons et les sévices graves et actes de cruautés le constat soit moins négatif.

En effet ces 2 délits sont passibles de 2 ans de prison et 30 000€ amende.

Malheureusement entre les textes et l'application il y a un très grand pas. Et ces sanctions ne sont que très rarement appliquées.

Chaque jour l'actualité nous expose à ce terrible constat :

- 6 mois de prison avec sursis pour avoir torturé des chats : https://www.lapressedevesoul.com/actualite-54617-prison-avec-sursis-pour-avoir-torture-des-chats.html

- 4 mois de prison avec sursis pour avoir ligoté et jeté sa chienne dans le canal du Midi :https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/4-mois-de-prison-pour-un-acte-de-cruaute-1589378694

- 10 mois de prison avec sursis pour avoir poignardé avec un couteau ou frappé à mort des chats : https://www.leparisien.fr/faits-divers/vesoul-le-serial-killeur-de-chats-condamne-a-de-la-prison-avec-sursis-11-06-2020-8333955.php

Il est temps de CHANGER LES CHOSES !


Avocat au barreau de Paris depuis 1994, j’ai décidé de consacrer toute mon énergie et de prêter ma voix aux animaux pour leur permettre de se faire entendre dans les tribunaux.


Je me bats au quotidien pour améliorer le sort judiciaire de l'animal en étroite collaboration avec des associations (Les rescapés de l’enfer, l’Association Stéphane Lamart pour la défense du droit des animaux,…).


Vous pouvez retrouver l'ensemble de mes actions et combats sur ma page Facebook : https://www.facebook.com/maitrechristophegerard/

En espérant vous retrouver nombreux derrière ce combat,
Christophe Gérard.