Victoire

défense du centre de périnatalité d'Amboise

Cette pétition a abouti avec 2 373 signatures !


Madame la ministre,

Le centre de périnatalité du Centre Hospitalier Intercommunal d'Amboise/Château-Renault (37) permet un suivi gynécologique et obstétrical des femmes de son bassin de population. Créé à la fermeture de la maternité en 2003, il a également comme particularité d'accueillir les mamans et leur nouveau-né quelques heures après leur accouchement, pour leur assurer une hospitalisation de quelques jours à proximité de leur domicile. Ce service a une activité justifiée et permet une prise en charge personnalisée dans un service à taille humaine (11 lits).

La qualité des soins et de l'accompagnement qui y sont prodigués est reconnue par les usagers et par les audits de l'Agence Régionale de Santé de la Région Centre Val de Loire. Les parents y trouvent une écoute et une prise en charge globales et personnalisées dans le respect des recommandations professionnelles.

Les patientes et les soignants de ce service sont inquiets depuis l'annonce récente de l'ARS de réduire son budget de fonctionnement.

Ce service doit être maintenu en l'état pour de multiples raisons :

- soins de proximité, encadrement personnalisé, aides à l'allaitement maternel, prévention diverses, liens avec l'unité de soins de la parentalité du CMP de ce centre hospitalier (prévention des dépressions pré et postnatales, soins du lien de l'attachement...)

- le CHU de Tours, centre de référence ne peut accueillir l'ensemble des patientes et a besoin des lits de ce service à certaines périodes d'activité intense.

- La prise en charge y est pluridisciplinaire : gynéco-obstétriciens, sages-femmes, auxiliaires de puériculture, pédiatres, psychologues, pédopsychiatres... qui travaillent en équipe pour pouvoir proposer cette offre de soins aux parents d'Amboise et des alentours.

Bien que conscients des charges financières, nous ne pouvons accepter de fermer le service d'hébergement, pour les patientes et pour les postes de soignants qui seraient amenés à disparaître dans ce cas.

Les parents et les soignants ont vécu le traumatisme de la fermeture de la maternité en 2003 et se battront ensemble en 2017 pour défendre ce service et ne pas revivre ses moments dramatiques.

une page de soutien sur facebook a déjà été vue par plus de 17 000 personnes

lien vers le blog du centre de périnatalité



Centre de périnatalité d'Amboise compte sur vous aujourd'hui

Centre de périnatalité d'Amboise a besoin de votre aide pour sa pétition “Premier ministre”. Rejoignez Centre de périnatalité d'Amboise et 2 372 signataires.