Pensez aux dentistes et aux cliniques dentaires dans vos programmes d'aide pour les PME.

0 a signé. Prochain objectif : 10 000 !


[FRANÇAIS, English: see below]

L’hon. Justin Trudeau, Premier Ministre du Canada,
L’hon. François Legault, Premier Ministre du Québec,
L’hon. Doug Ford, Premier Ministre de l’Ontario
L’hon. Bill Morneau, ministre des Finances du Canada,
L’hon. Éric Girard, ministre des Finances du Québec,
L’hon. Rod Phillips, ministre des Finances de l’Ontario
L’hon. Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie du Québec
L’hon. Vic Fedeli, ministre du Développement économique
L’hon. Jean Boulet, ministre du Travail du Québec,
L’hon. Monte McNaughton, ministre du Travail de l’Ontario

Le Québec, l’Ontario et le Canada sont touchés par la COVID-19 et les agences de santé publique du pays ont pris et continuent de prendre des mesures afin d'aider la province et le pays à passer au travers de cette pandémie. Nous, les dentistes du Québec et du Canada, comprenons la nécessité de prendre part à l'effort demandé pour atténuer les risques, retarder le pic d'infection et soutenir le système de santé. Nous sommes totalement en accord et désirons aussi faire notre part.

C'est d'ailleurs dans cet esprit que l'Ordre des dentistes du Québec et le Royal College of Dental Surgeons of Ontario ont déjà demandé aux dentistes de leur province respective de cesser de traiter tout traitement électif et non urgent, et seulement traiter les situations d'urgence. Cela est effectif dès le 16 mars 2020 pour une période de 14 jours, qui pourrait aussi être prolongée selon la situation en développement.

Par contre, nous espérons que vous comprenez que de telles mesures, bien qu'elles soient importantes et nécessaires, ont des conséquences financières sur les dentistes et les cliniques dentaires parce que les cliniques dentaires sont elles aussi des PME. Elles sont des employés à soutenir, des loyers, des prêts et emprunts, des factures, etc., à payer. Ces frais fixes ne disparaissent pas parce que la COVID-19 est en train d'affecter la province et le pays. Les dentistes n'auront pas nécessairement la capacité financière de soutenir seuls cette longue période d'incertitude sans aucune aide extérieure.

Par conséquent, considérant que:

  1. Tout comme les autres membres de la société, les dentistes ont aussi leur familles à soutenir, nourrir et loger;
  2. Tout comme les autres membres de la société, les dentistes ont aussi, au niveau personnel/familial, des loyers, hypothèques, assurances, factures de toutes sortes à payer;
  3. Les dentistes sont considérés comme travailleurs autonomes et n'ont pas accès aux prestations d'assurance-emploi;
  4. En plus des paiements, les dentistes qui sont propriétaires de cliniques ont aussi des frais fixes à payer (loyer de clinique, hypothèque de clinique, paiements de prêts et d'emprunts, factures de toutes sortes) qui ne vont pas disparaître parce que la COVID-19 affecte le pays et le monde;
  5. Les dentistes propriétaires de cliniques ont aussi des employés qui n’ont pas assez d’heures de travail accumulées pour avoir droit à l’assurance emploi et que, en toute bonne conscience et en bons employeurs, ils ne peuvent pas simplement abandonner les employés qui vivent une telle situation;
  6. Les cliniques dentaires sont elles aussi à juste titre des PME;
  7. Les cliniques dentaires auront à toute fin pratique presque aucun revenu afin de suivre les directives;

Nous, les dentistes québécois, ontariens et canadiens soussignés, demandons à être aussi considérés dans vos programmes fédéral et provincial d'aide aux PME afin de nous permettre de soutenir et continuer à soutenir la société, nos entreprises, nos familles ainsi que nos employés.

[MISE À JOUR - 17-03-2020, 08:15 HAE : À la demande des dentistes, cette pétition est modifiée pour ajouter l'appui et le soutien de l'ensemble de l'équipe dentaire]

[MISE À JOUR - 17-03-2020, 08:15 HAE : Indiquer votre fonction dans l'équipe dentaire dans la case "Commentaires"]

Nous, soussigné(e)s, hygiénistes dentaires, assistant(e)s dentaires, adjoint(e)s administratif(ve)s dentaires, coordonnateur(rice)s dentaires et autres membres de l'équipe dentaire, appuyons la démarche lancée par les dentistes et demandons aux gouvernements de soutenir les cliniques dentaires, les dentistes et tous les membres de leur équipe dans les programmes fédéral et provincial d'aide aux PME.

[ENGLISH, Français: voir ci-haut]

Hon. Justin Trudeau, Prime Minister of Canada,
Hon. François Legault, Premier of Quebec,
Hon. Doug Ford, Premier of Ontario
Hon. Bill Morneau, Minister of Finance for Canada,
Hon. Éric Girard, Minister of Finance of Quebec,
Hon. Rod Phillips, Minister of Finance for Ontario
Hon. Pierre Fitzgibbon, Minister of the Economy of Quebec
Hon. Vic Fedeli, Minister of Economic Development
Hon. Jean Boulet, Minister of Labor of Quebec,
Hon. Monte McNaughton, Minister of Labor for Ontario

Quebec, Ontario, and Canada are affected by COVID-19 and the country's public health agencies have taken and continue to take measures to help the provinces and the country get through this pandemic. We dentists in Quebec, Ontario, and Canada understand the need to take part in the effort required to mitigate risks, delay the peak of infection, and support the health system. We totally agree, and also want to do our part.

It is in this spirit that the Ordre des dentistes du Québec and the Royal College of Dental Surgeons of Ontario have already asked dentists in their respective provinces to stop treating all elective and non-urgent treatment, and only treat emergency situations. This is effective from March 16, 2020 for a period of 14 days, which could also be extended depending on the developing situation.

However, we hope that you understand that such measures, although important and necessary, have financial consequences for dentists and dental clinics because dental clinics are also SMEs. They are employees to be supported, rents, loans and borrowings, invoices, etc., to be paid. These fixed costs do not go away because COVID-19 is affecting the province and the country. Dentists will not necessarily have the financial capacity to support this long period of uncertainty on their own without any outside help.

Therefore, considering that:

  1. Like other members of society, dentists also have their families to support, feed and house;
  2. Like other members of society, dentists also have, on a personal / family level, rents, mortgages, insurance, bills of all kinds to pay;
  3. Dentists are considered self-employed and do not have access to employment insurance benefits;
  4. In addition to payments, dentists who own clinics also have fixed costs to pay (clinic rent, clinic mortgage, loan and loan payments, bills of all kinds) that will not go away because COVID -19 affects the country and the world;
  5. Dentists who own clinics also have employees who do not have enough hours accumulated to qualify for employment insurance and who, in good conscience and as good employers, cannot simply abandon employees who live in such a situation;
  6. Dental clinics are also rightly SMEs;
  7. Dental clinics will have for practically all purposes almost no income in order to follow the guidelines;

We, the undersigned Quebec, Ontario and Canadian dentists, ask to be also considered in your federal and provincial SME assistance programs in order to allow us to support and continue to support society, our businesses, our families and our employees.

[UPDATE - 03-17-2020, 08:15 AM EDT: At the request of dentists, this petition is modified to add support and support from the entire dental team]

[UPDATE - 03-17-2020, 08:15 AM EDT: Indicate your position in the dental team in the "Comments" box]

We, the undersigned, dental hygienists, dental assistants, dental administrative assistants, dental coordinators and other members of the dental team, support the process launched by dentists and ask governments to support dental clinics, dentists and all their team members in the federal and provincial SME assistance programs.