Victoire

VALIDATION DU STAGE D'UN ETUDIANT EN DFASM3 - A J-10 DES ECN

Cette pétition a abouti avec 6 599 signatures !


Très chers Professeurs,

Nous nous permettons avec le plus grand des respects de vous contacter dans l’urgence pour une cause qui nous touche au plus profond et qui devrait également vous toucher en tant que personne humaine.

Nous avons appris aujourd’hui même qu’un étudiant en DFASM3 (D4) se voit priver de passer les ECN qui auront lieu dans 10 jours.

La raison de cette invalidation ? L’étudiant en question a été invalidé lors de son dernier stage en chirurgie orthopédique à Robert Debré pour manque d’assiduité, étant au bord du burn out et de dépression ; alors même que le Chef de Service avait pris la décision de le valider.

Nous ne remettrons jamais en question la légitimité d’invalider un étudiant pour absence lors d’un stage.

Cependant, ce que nous osons pointer du doigt avec horreur et indignation c’est les conditions dans lesquelles se sont déroulées cette invalidation... Le fait qu’on puisse invalider un étudiant à 10 jours du concours le plus important et le plus décisif de toute sa vie.

C’est le fait, que le jury qui valide notre année en DFASM3 se soit tenu lundi 3 juin, soit 14 jours avant les ECN et que les délibérations finales aient lieu ce jour.

C’est le fait que le travail acharné, le parcours sans faute d’un étudiant soit balayé d’un revers de main.

C’est le fait, qu’on ne considère plus les étudiants que comme des numéros, et non plus comme des êtres humains, qui souffrent, pleurent, s’arrêtent de manger, de dormir pour un concours déjà à la limite du supportable.

C’est le fait qu’on soit en mesure de tenir en haleine, sans donner de nouvelles de quelque manière officielle qu’il soit, un étudiant qui est au bord du burn out et de pire encore…

C’est le fait, que cet étudiant en question, n’a pas pu s’entretenir de vive voix ne serait-ce qu’une fois avec notre Doyen, ni le Pr qui a décidé cette invalidation...

C’est le fait, qu’il apprenne cette invalidation en se rendant dans le bureau de notre scolarité.

C’est le fait, qu’hier, on lui donne de faux espoirs. Qu’hier, cet étudiant rentre chez lui en croyant qu’il avait été validé. Qu’aujourd’hui, on a changé d’avis.

C’est le fait, qu’on ne lui ait donné aucun moyen de se défendre.

C’est le fait que les chefs de clinique se préoccupent de l’invalidation d’un externe plus d’un mois après la fin du stage.

C’est le fait, que nous ne sommes pas écoutés. Depuis trop d’années, depuis trop longtemps.

On entend le suicide de nos internes, qui se préoccupera de notre externe ?

Jusqu’où pousser nos limites ? cette incroyable limite ?

C’est un étudiant brillant, avec un parcours sans faute, un des rares étudiants les plus motivés qu’il nous ait été donné de rencontrer.

Avec un dossier irréprochable, des validations chaque année haut la main (plus de 15 de moyenne ; avec quelques rares notes en dessous de 15 seulement…), AUCUN rattrapage.

Les étudiants comme lui, se comptent sur les doigts des mains. D’une main !

Une assiduité lors de ces précédents stages, un intérêt, une vivacité pour la médecine et l’humain avant tout. C’est cela qui définit cet étudiant.

Cet étudiant qui a mis sa vie personnelle entre parenthèse depuis 6 ans. Qui ne vit que pour la médecine.

Il a reconnu son erreur, et croyez-nous, la pleurera bien longtemps.

Cet étudiant qui est bien sûr prêt à rattraper ce stage !

Chacun des jours de son été s’il le faut.

Mais cette possibilité ne lui a pas été donnée ! Parce qu'on lui refuse la possibilité de rattraper son stage après l'ECN car la charte précise une possibilité de rattraper un stage invalidé jusque 1 mois AVANT l'ECN... Mais le jury s'est tenu 14 jours avant, comment est-ce possible ? Alors nous vous le demandons, vivement, et avec une détermination sans faille, arrêtons tous un instant de faire l’autruche.

Qui n’a jamais raté des jours de stage ? Aucun d’entre nous n’y mettrait sa main à couper.

Et nous connaissons tous d’autres étudiants dans le même cas que lui, qui eux, se sont fait pourtant valider.

Messieurs, Mesdames les Professeurs, vous connaissez tous des dizaines d’autres étudiants n’ayant pas été assidus en stage, qui ne sont venus que quelques fois…

Pourquoi est-ce lui qui en paierait les frais ? Nous n’avons besoin d’aucun cas pour montrer l’exemple et apprendre de nos erreurs.

Nous en appelons à l’humain.

MOBILISONS-NOUS POUR LUI.

Avec tout notre respect,

NOUS DEMANDONS LA VALIDATION DU STAGE DE CET ETUDIANT ET LE DROIT DE PASSER LES ECN.

LA POSSIBILITE  D'AVOIR UNE 2ème CHANCE ET DE RATTRAPER CE STAGE.



Etudiant compte sur vous aujourd'hui

Etudiant DFASM3 PARIS 7 a besoin de votre aide pour sa pétition “Pr Ruszniewski: VALIDATION DU STAGE D'UN ETUDIANT EN DFASM3 - A J-10 DES ECN”. Rejoignez Etudiant et 6 598 signataires.