Printemps silencieux, un désastre pour l'humanité !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Appel du 21 mars 2018, premier jour du printemps...

La propreté des pare-brises des voitures en avait été le premier indice, et les études réalisées en Allemagne et étendues en France l’ont confirmé, de 75 à 80% des insectes ont disparu !

Parallèlement et selon les récentes observations du CNRS et du Muséum d’Histoire Naturelle, environ un tiers des oiseaux ont également disparu des campagnes ces vingt dernières années et depuis deux ans, le rythme de disparition s’est intensifié, confirmant un effondrement massif de la biodiversité !

En cause, un modèle agricole basé sur l’utilisation des produits phytosanitaires, la destruction des haies, des arbres isolés et des jachères suite à une demande de l’UE en 2007.

Privés de nourriture et d’habitat, empoisonnés par des graines traitées, les oiseaux disparaissent et nous promettent à très court terme des matins silencieux, véritable désastre écologique et humain !

Pour les mêmes raisons, les terres agricoles se meurent faute de vers de terre ou d’agents régénérants et de nourrisseurs naturels, ou disparaissent, emportées par l’érosion ; les rendements chutent malgré l’accroissement de l’usage des intrants chimiques, ; les campagnes se dépeuplent, les paysans souffrent, victimes d’un système pour lequel seul compte le profit immédiat sans soucis des générations futures.

Cette terre sous perfusion chimique est devenue stérile.
À la salle de réanimation va bientôt succéder le silence de la morgue.

La pollinisation manuelle qui se pratique en Chine après le massacre des oiseaux va devenir une réalité en France si nous ne faisons rien.

 Aménager à la marge le modèle agricole dominant ne permet pas d’inverser la tendance comme l’ont montré les tentatives volontaristes menées au Pays Bas, en Suède ou au Royaume Uni.
Seul un changement radical de modèle de production et de consommation apportera une réponse pour empêcher ce désastre.

 Les récents états généraux de l’alimentation n’ont proposé qu’une série d’adaptations permettant au système de perdurer tout en entretenant l’illusion d’une transformation.

 Afin de provoquer l’urgente et nécessaire mutation de notre modèle agricole, des mesures radicales doivent être prises ; elles pourraient servir de support à de nouveaux états généraux de l’alimentation, de la santé, de la biodiversité et du climat.

Devant l’urgence et conscients des freins à l’action que ne manqueront pas d’actionner les principaux lobbys agro-alimentaires, un signal citoyen doit s'exprimer massivement pour être entendu!
Celui-ci utilisera la principale force aujourd’hui à notre disposition, celle d’une consommation responsable.

 Nous invitons tous les consommateurs soucieux de l’avenir de nos campagnes, de la biodiversité, de la survie des paysans, et de la santé de nos concitoyens, à boycotter l’ensemble des produits alimentaires issus de ce modèle agricole mortifère pour ne consommer que les produits prioritairement locaux et issus de l’agriculture biologique et de la pêche artisanale.

Pour soutenir, partager, échanger sur cet appel: contact@mouvementutopia.org



Pierre compte sur vous aujourd'hui

Pierre LUCOT a besoin de votre aide pour sa pétition “pour sauver les oiseaux, mangeons bio !”. Rejoignez Pierre et 1 125 signataires.