Soutenez le Président de la République et son Gouvernement en ces temps de crise sanitaire

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !


OUI, le Président de la République et son Gouvernement sont à la hauteur de cette crise historique ! Pas de place pour ceux qui veulent semer le trouble à des fins électoralistes et déstabiliser notre Etat !

Dans ce contexte de crise sanitaire, notre Etat se démène pour la régler au plus vite. Confronté au début par les informations chinoises trop confortantes, nous avons réalisé la sévérité de ce virus au fur et à mesure que ce dernier voyageait. Les mesures prises ont toujours été associées aux situations actuelles. Lorsque le Covid19 s’était pour sûr installé sur notre territoire, des décisions lourdes ont été mises en pratique afin de limiter les nouveaux foyers. C’était tout simplement le choix de faire primer notre santé à notre économie nationale. Et même avec une récession en perspective, le Gouvernement s’était engagé à protéger les salariés et les entreprises. Quels autres pays l’ont fait ? Pas beaucoup ! Tout comme peu de pays dans le monde soigneront le pauvre comme le riche. Mais parce que ce n’est pas dans l’intérêt de tous de dire que le Gouvernement agit bien, des polémiques émergent presque sur toutes les décisions :

  • Le Covid19. Une vidéo d’une personne (gilet jaune) affirmant que l’Institut Pasteur était derrière cette pandémie etc etc etc. Inutile d’en dire plus tellement l’histoire est ridicule. Le problème c’est que beaucoup y ont cru et y croient encore.
  • Les élections. Selon le comité scientifique, une organisation maitrisée pouvait assurer une élection sans risques. Le Président de la République a tout de même demandé l’avis des Présidents des Chambres. Quant l’exécutif s’orientait vers un report, le Président du Sénat s’y est opposé fermement. Menaçant même de faire passer cette décision comme liberticide auprès de la population. En fait, c’était surtout servir les intérêts de son parti afin qu’il profite de sa dynamique actuelle. Le pire dans toute cette affaire, c’est que maintenant ce sont les élus de son étiquette politique qui pointent le Chef de l’Etat.
  • Les masques. Pour certains, l’Etat souhaiterait semer le KO et serait opposé à ce que ses citoyens se soignent… Polémique pathétique. Oui le Gouvernement a expliqué que le port de masques en période de confinement n’était pas forcément nécéssaire car il savait que nos stocks nous obligeraient à prioriser les détenteurs. Aussi, il faut savoir que cette pénurie de masques est la conséquence des décisions des précédentes mandatures. Et bien sûr, les élus de l’opposition n’assument pas cette vérité et pointent encore une fois le Chef de l’Etat actuel.
  • La chloroquine. Suite aux recommandations du Professeur Raoult (qui excelle dans le domaine de la virologie) d’un dépistage massif et de ce fameux traitement à base de chloroquine, on accuse le Gouvernement de vouloir la mort des malades. Trop facile et démagogique. Non au dépistage massif et pourquoi ? Tout simplement parce que nous n’en avons pas assez et que celui-ci doit être réservé aux personnes qui ont réellement besoin d’être hospitalisées. C’est un problème de ne pas avoir des solutions de production au niveau national, et il faudra y remédier, tout comme le problème de la production de masques et d’autres éléments stratégiques. Concernant le traitement, je n’ai entendu personne l’interdire. Oui il y a un encadrement plus stricte afin que son usage ne soit pas abusif et décidé sans avis médical. Le médecin connait les bonnes doses, pas le profane. L’Europe dont la France a d’ailleurs lancé des études de grandes ampleurs afin de solidifier les effets de ce traitement.

 

Une seule question ; est-ce qu’une personne sensée peut trouver un seul intérêt à l’exécutif de ne pas vouloir chercher une fin rapide à cette pandémie ? L’heure est à la solidarité, pas à la polémique.

Alors que notre pays (tout comme le monde) est plongé dans l’inconnu et le confinement pour lutter contre la progression du Covid19, les réseaux sociaux sont les seuls moyens pour nous d’interagir. On a ce besoin de partage qui nous procure toutes sortes d’émotions. 

Mais aujourd’hui, les réseaux sociaux sont tout simplement devenus un déferlement de fausses informations, de caricatures, de vulgarité, de haine, de promotion de théories du complot… Nous donnons du crédit à des personnes qui ne sont pas compétentes sur des sujets où elles se font passer pour des expertes. 

J’en ai marre de voir que la raison est dévorée par l’appétence de l’ignorance et surtout de l’ambition. Comme beaucoup, au début je me sentais obligé d’écrire une nuance sur une publication qui ne représentait qu’une facette d’un sujet selon moi. Mais celle-ci était noyée dans un torrent de commentaires de spécialistes ayant apparemment tous la vérité, la seule.

Le temps montrera que ce qui est fait en France est exemplaire. Je suis certain que nous nous relèverons en France beaucoup plus vite qu’ailleurs. Tout n’est sans doute pas parfait, mais la grande majorité de ce tout en est proche. Je crois profondément en notre Président et à son Gouvernement et je lui apporte tout mon soutien !