Victory

Polytechnique Montréal: Examens finaux à distance pour l'automne 2020

This petition made change with 1,123 supporters!


Le vendredi 13 novembre, Polytechnique Montréal a confirmé la tenue des examens finaux en présentiel pour la session d'automne 2020. Cette décision a contrarié plusieurs étudiants et cette pétition a pour but d'exprimer le désaccord de la communauté étudiante.

Notre revendication: des examens finaux à distance dans l'intérêt de la santé publique et en concordance avec les recommandations gouvernementales.

Dans un avis envoyé à la communauté le 17 novembre, Polytechnique maintient sa position malgré les nombreuses inquiétudes de ses étudiants:

Santé publique: Le nombre de cas de COVID-19 au Québec est à son maximum depuis le début de la pandémie, et la tendance montre qu'il ne fait qu'augmenter. Il serait irresponsable de tenir des rassemblements allant jusqu'à 800 étudiants, alors que les mesures gouvernementales suggèrent tout le contraire;

Santé des étudiants et de leurs proches durant la période des Fêtes: Les examens se tiendront jusqu'au 23 décembre, remettant en question la sécurité des réunions familiales qui pourront avoir lieu durant le temps des Fêtes. La tenue des examens en présentiel contredit la semaine de confinement préventif du 17 au 24 décembre suggérée par le gouvernement. Cette décision aura également des impacts sur la santé mentale des étudiants qui choisiront de s’isoler après leur dernier examen, tandis que la période des Fêtes devrait être dédiée à passer du temps avec leurs proches, qu’ils n’ont pas vus depuis presque un an;

Santé psychologique des étudiants: En plus de la qualité discutable de l’enseignement en ligne, des pondérations élevées des examens finaux, du port du masque obligatoire lors de l’examen, de l’horaire atypique des journées d’examens, du niveau de stress particulièrement élevé lors de cette session dans un contexte de crise sanitaire mondiale, beaucoup d’étudiants sont anxieux à l’idée de réaliser leur examen dans une salle fermée, entourés d’autres étudiants venant de partout au Québec;

Le danger du transport: Plusieurs étudiants devront effectuer jusqu'à 4h de transport en commun par examen, tandis que ceci est déconseillé par les autorités de la santé publique tant que Montréal est en zone rouge;

L'incertitude et le manque de communication: Pour plusieurs, les plans de cours ne sont toujours pas mis à jour et indiquent encore que les modalités des examens sont à déterminer. Plusieurs professeurs n'ont pu confirmer l'information que la semaine dernière, tandis que le registrariat prétend ne plus accepter de demandes d'accommodement après le 20 novembre. Cela laisse 3 jours ouvrables aux étudiants immunosupprimés ou proches aidants d'individus immunosupprimés pour contacter leur médecin et obtenir un billet médical;

Singularité de la décision de Polytechnique Montréal: Comment se fait-il que les programmes de génie des autres universités montréalaises, soumises aux mêmes conditions de l’OIQ, adoptent, eux, un mode d’examens finaux en ligne?

 

Nous invitons le registrariat à revoir leur décision et à inclure les professeurs ainsi que les étudiants autour de la table de discussion. Non seulement le plagiat est beaucoup plus difficile d'effectuer que l'on pense dû au temps restreint que les étudiants possèdent pour chaque examen, mais plusieurs professeurs affirment qu'il existe de nombreuses alternatives aux examens en présentiel permettant de maintenir l'intégrité de l'évaluation, tels que des examens oraux, des examens différents d'un élève à l'autre, des projets individuels ou tout simplement permettre aux étudiants d'effectuer une évaluation en groupe, où chaque étudiant évaluera ensuite le travail de ses pairs.

Pour conclure, la question à se poser est la suivante :

Quel est le poids du risque de plagiat comparé à la santé publique et aux vies humaines?



Today: Étudiant is counting on you

Étudiant ANONYME needs your help with “Polytechnique Montéal: Examens finaux à distance pour l'automne 2020”. Join Étudiant and 1,122 supporters today.