Covid-19 Get CBC access really nationwide-Radio-Canada réellement partout.

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !


Petition access CBC

 

Hi everyone,

Today, with the current situation with the covid-19, information have never been as important as it is today, like in time of war.

Without those information, the population is even more at risk of getting sick, or even worst, die, because the information was not delivered as it is supposed to be.

Unfortunately, many Canadians have problems receiving the updates about the growing thread nationwide.

For the past few years, many citizens of Canada have no longer had access to CBC / Ici Radio-Canada since the forced digital switchover. This transition, which promised us a very high quality image, without snow, was finally replaced, for many, by the absence of signals. The crown corporation chose not to invest more in the installation of digital distribution antennas in remote regions for monetary reasons.  Every towers that was used,  still belong to CBC, and even if not in operation, cost money to taxpayers. Remember that the CBC benefits is from public funding which is its main source of income. For those who do not know what public funding is, it is a cumulative amount taken from the pay of every worker in Canada. So everyone is funding, regardless of your will, the services of the CBC.

There are currently 27 television studios in total, therefore 27 distribution antennas scattered across the country. No additional installations are planned for their distribution network.

There are therefore no CBC digital transmitters in a large part of Canada, since the priority of the crown corporation is now on the web. The consumer trend is now online and increasing, but what they do not mention is that the absence of local transmitters force citizens to adopt this solution if they do not wish to subscribe to a television service by cable or satellite. Unfortunately for thousands of people, a fast enough internet connection is not always available to take advantage of these online services.

{Under the Broadcasting Act, the CBC / Radio-Canada's programming must "be offered everywhere in Canada in the most adequate and efficient manner, as resources become available". Over-the-air analog transmission has become an obsolete technology that very few Canadians use. We can no longer see it as an adequate and effective way to deliver our programming to Canadians. Television programming is today a service distributed by cable, satellite or the Internet.

Leon Mar
Director, Media Relations and Issues Management | Corporate Spokesperson
Director, Media Relations and Issues Management | Institutional spokesperson}

 

So here what Mr. Leon Mar explains is that the CBC/Radio-Canada no longer wishes to invest in the installation of relay towers, because this updating of the antennas costs too much and we have to subscribe to a TV service by cable or satellite. In the absence of a television service, we need a high speed internet connection.

We then have to pay double.


There is a method of broadcasting well known all over the world: free transmission by satellite fta or free to air. However, very few people in Canada have heard about it. Thus, people from all over the world, resident in Canada, have the possibility of accessing international channels via satellite for free, while at home, we find it difficult to access our own channels.


According to the Broadcasting Act, the Canadian Broadcasting Corporation must "be offered everywhere in Canada in the most adequate and efficient manner, as resources become available". CBC/Radio-Canada therefore does not respect the law and its commitment.

CBC/Radio-Canada already broadcasts Ici Radio-Canada Montréal on the Eutelsat 115 west B satellite on unencripted Ku band. Why not make this transmission official and public since it is already there. And it would also be possible to add CBC for the English-speaking population.

Since you have stopped transmitting your signal by the analog antenna network and have neglected to install ATSC HDTV digital antennas, you have failed in your mandate towards those who finance your channel with their taxes. Online broadcasting, although praiseworthy, is unfortunately not accessible to everyone, considering that high-speed Internet connection is not available everywhere in the territory.

This petition is a call to all citizens, who for one reason or another, wish to have access to CBC/Radio-Canada's programming without going through a paid service, to express their desire to regain free access nationwide to this channel which is funded by our taxes.
 

_____________________________________________________________

Petition

We, the signatories, hereby request the Canadian Broadcasting Corporation / CBC to restore access to our programming through satellite in clear on Ku-band one French-speaking and English-speaking channels of the society which are financed by public funds. We also ask the CRTC and the Minister of Canadian Heritage, Steven Guilbeault to intervene in this matter so that Québécois and Canadians have free access to services that are paid for by their taxes, no matter where they live.
 

 

_______________________Version Française________________________

Pétition accès Radio-Canada

 

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, avec la situation actuelle causé par la pandémie de la Covid-19, l'information n'a jamais été aussi importante, comme en temps de guerre.

Sans ces informations, la population est plus à risque de contracter le virus, tomber malade, ou pire encore, mourir, simplement parce que l'information ne c'est pas rendu comme elle aurait dû l'être.

Malheureusement, plusieurs Québécois et Canadiens ont du mal à recevoir les mises à jour  à propos de la menace grandissante partout dans la province et au pays.

Depuis quelque années, plusieurs citoyen-ne-s du Québec et du Canada n’ont plus accès à ICI Radio-Canada Télé / CBC depuis le passage forcé au numérique. Cette transition qui nous promettait une image de très haute qualité, sans neige, a finalement été remplacée, pour beaucoup, par l'absence de signaux. La société d'État a choisi de ne pas investir davantage dans l'installation d'antennes de distribution numérique dans les régions éloignées pour des raisons monétaires. Ce qu'ils ne mentionnent pas, c'est que les tours existantes, qui sont maintenant inutilisés, appartiennent toujours à Radio-Canada et elle continuent de nous coûter de l'argent car même sans être utilisé, elle requièrent un entretien et de l'électricité pour en empêcher la dégradation. Je vous rappel que  Radio-Canada bénéficie d'un financement publique qui est sa source de revenu principal. Pour ceux et celles qui ignorent ce qu'est un financement publique, c'est une sommes cumulative prélevé à même la paye de chaque travailleurs et travailleuses du Canada. Donc tous et toutes financent, indépendamment de votre volonté les services de Radio-Canada.

Il y a présentement 27 studios de télévision au total donc 27 antennes de distributions éparpillés partout au pays. Aucune installation supplémentaires n'est prévus à leurs réseau de distribution.

Il n’y a donc pas d’émetteurs numériques de Radio-Canada en Gaspésie, sur la Côte-Nord comme ailleurs au Québec et au Canada , puisque la priorité de la société d’État est maintenant sur le web. La tendance de consommation est maintenant en ligne et en progression, mais ce qu'ils ne mentionnent pas, c'est que l'absence de transmetteurs locaux forcent les citoyens à adopter cette solution s'ils ne désirent pas souscrire à un service de télévision par câble ou satellite. Malheureusement pour des milliers de gens, une connexion internet suffisamment rapide n'est pas toujours disponible pour profiter de ces services en ligne. 

{ En vertu de la Loi sur la radiodiffusion, la programmation de CBC/Radio-Canada doit « être offerte partout au Canada de la manière la plus adéquate et efficace, au fur et à mesure de la disponibilité des moyens ». La transmission analogique hertzienne est devenue une technologie obsolète que très peu de Canadiens utilisent. Nous ne pouvons plus la considérer comme un moyen adéquat et efficace d’offrir notre programmation aux Canadiens. La programmation télévisuelle est aujourd’hui un service distribué par câble, satellite ou Internet. 

Leon Mar
Director, Media Relations and Issues Management | Corporate Spokesperson
Directeur, Relations avec les médias et Gestion des enjeux | Porte-parole institutionnel }

Donc ici ce que Monsieur Leon Mar explique, c'est que Radio-Canada ne souhaite plus investir sur l'installation de tours relais, car cette mise à jour des antennes coûte trop cher et qu'il nous faut souscrire à un service de télé par câble ou par satellite. À défaut d'un service de télévision, il nous faut une connexion à internet haute vitesse.

Nous devons alors payer en double

 

Il existe une méthode de diffusion bien connue partout dans le monde: la transmission gratuite par satellite, fta ou free to air en anglais. Cependant, très peu de gens en ont été informés au Canada car, de maintenir les gens dans l'ignorance permet de faire de l'argent. Ainsi, des gens de partout dans le monde, résidents en sol québécois, ont la possibilité d’accéder aux chaînes internationales via satellite gratuitement, alors que chez nous, nous avons du mal à accéder à nos propres chaînes.

 

Selon la Loi sur la radiodiffusion, la Société Radio-Canada doit « être offerte partout au Canada de la manière la plus adéquate et efficace, au fur et à mesure de la disponibilité des moyens ». Donc Radio-Canada ne respecte pas la loi et son engagement.

Radio-Canada diffuse déjà Ici Radio-Canada Montréal sur le satellite Eutelsat 115 west B non crypté sur bande Ku. Pourquoi ne pas rendre cette transmission officielle et publique puisqu'elle est déjà là? Et il serait aussi possible d'ajouter CBC pour la population anglophone.

Puisque vous avez cessé de transmettre votre signal par le réseau d'antennes analogiques et que vous avez négligé d'installer des antennes numériques ATSC HDTV, vous avez failli à votre mandat envers ceux qui financent votre chaîne avec leurs impôts. La diffusion en ligne, bien que louable, n’est malheureusement pas accessible à tous et toutes, considérant que la connexion à Internet haute vitesse n’est pas disponible partout sur le territoire.

Cette pétition est un appel à tout les citoyens et citoyennes, qui pour une raison ou une autre, désire avoir acces à la programmation de Radio-Canada sans passer par un service payant, à manifester leur désir de retrouver l’accès gratuit à cette chaîne qui est financée par nos impôts.

________________________________________________________________________

Pétition

Par la présente, nous, signataires, demandons à la Société Radio-Canada/CBC de nous restituer l’accès à sa programmation par satellite en claire sur bande Ku une des chaînes francophones et anglophones de la société qui sont financés par les fonds publics. Nous demandons également au CRTC ainsi qu’au ministre du Patrimoine canadien, Steven Guilbeault d'intervenir dans ce dossier afin que les Québécois-e-s et les Canadien-ne-s aient accès gratuitement à des services qui sont payés par leurs impôts, et ce, peu importe où ils habitent.