Pour une année 2022 en faveur des quartiers existants : non au projet "The Quay" !

Pour une année 2022 en faveur des quartiers existants : non au projet "The Quay" !

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Anderlech TOIT a lancé cette pétition adressée à Mr Pascal SMET (Secrétaire d’État à la Région de Bruxelles-Capitale, Urbanisme et Patrimoine) et à

Cette pétition est adressée à Mr Pascal SMET, Mr Rudi VERVOOT ainsi qu'à Urban.

Une version papier de cette pétition circule également ! Nous publierons régulièrement les résultats sur le facebook du collectif AnderlechToit ICI.

Nos revendications sont accessibles en intégralité ICI. Ces dernières ont été transmises aux destinataires de la présente pétition et un rendez-vous avec Mr Pascal SMET est prévu dans le courant du mois de janvier.

                                   ---                    ---                    ---  

A l'issue de la Commission de Concertation concernant le projet "The Quay", la Commune d'Anderlecht s'est opposée au projet. Son avis très argumenté va dans le sens des abondantes critiques qui ont été émises par de nombreux habitants, usagers et associations à l'issue de l'enquête publique qui a pris fin le 2 octobre dernier (11 interventions et 5 oppositions dont une pétition de 230 noms).

La Région, autorité délivrante pour ce projet, a quant à elle émis un avis positif sous conditions. Les conditions émises ne sont pas suffisamment contraignantes et ne répondent pas substantiellement aux remarques formulées par les nombreux acteurs qui s'opposent à différents aspects du projet. Parmi eux, la Commune d'Anderlecht, le Collectif AnderlechToit, les co-propriétaires du site d'entreprise du 222 rue de Birmingham, certains commerçants locaux, Inter Environnement Bruxelles et la COOP.

"The Quay" est un important projet immobilier en bord de canal (222 rue de Birmingham / 23 Quai Fernand Demets) qui vise à abattre des arbres et démolir des bâtiments existants (habitations et industrie) pour y construire du logement (94 logements et 161 kots), du parking (195 emplacements), une surface commerciale (Colruyt de 3.566 m2) et des surfaces productives (utilisation indéterminée, 3.495 m2).

En apparence, rien de bien méchant et pourtant...

                                   ---                    ---                    ---  

En tant que collectif d'habitants et d'usagers anderlechtois, nous nous opposons fermement au projet "The Quay" qui est toujours à l'instruction et qui, malgré les quelques conditions émises par la Région, manque cruellement de maturité et d'intégration à son environnement tant naturel que social et économique. Notre lecture critique du projet est disponible ICI et a fait l'objet d'une première pétition ainsi que d'une opposition et d'une demande à être entendu à la Commission de Concertation le 14 octobre dernier. Ce document propose quelques représentations graphiques qui permettent de mieux cerner les enjeux dont il est question au sujet du projet "The Quay". L'avis de la Commission a été rendu publique fin novembre et est consultable dans son intégralité sur le site web de la Commune d'Anderlecht (lien ci-dessous).

Comme nous l'avons vu, le projet suscite de nombreuses oppositions, y compris de la Commune d'Anderlecht qui a justifié ses positions très critiques dans la PV de la Commission de Concertation accessible ICI. Nous vous proposons une synthèse de ce PV ICI.

L'avis de la Région s'oppose donc à celui des autorités locales ainsi qu'à celui de nombreux habitants et usagers ! Dans un contexte de métropolisation (stratégie de gestion des espaces urbains) et de pression démographique croissante (issu du développement métropolitain mais aussi de l’accroissement naturel des bruxellois), nous comprenons que la Région soutienne certains projets de transformation urbaine dans les abords du canal qui constitue une importante réserve foncière suite à la désindustrialisation des années 1970. Mais l'ampleur de l'enjeu mérite qu'une attention particulière soit portée aux projets qui sollicitent une  demande de permis d'urbanisme.

Le canal n'est pas une terre vierge à "requalifier", c'est un territoire ancien, densément habité, investi, transformé par ceux et celles qui, au quotidien depuis des décennies, y déploient leurs usages. Nous ne sommes pas contre le projet en soi, nous sommes contre certains choix effectués par les auteurs du projet "The Quay". Ces points de désaccord, réactualisés suite à la Commission de Concertation, sont consultables dans un courrier que nous adressons au Ministre Pascal SMET ICI. C'est sur ces mêmes points que nous demandons à la Région de clarifier et/ou revoir ses positions AVANT la fin de l'instruction du dossier.

Transformer Bruxelles : OUI, mais pas n'importe comment !

Par le biais de notre opposition au projet "The Quay", nous voulons soutenir le développement de projets intégrés à l'espace local et ouverts sur la ville. Bien que plusieurs aspects du projet "The Quay" nous semblent digne d'intérêt (principalement : production de logement, création d'une voirie cyclo-piétonne), d'autres aspects nous semblent tout bonnement incompatibles avec le contexte urbain local. Et ce même en tenant compte des quelques conditions posées par la Région pour la délivrance du permis.

Ces conditions posées aux promoteurs à l'issue de la Commission de Concertation ne sont pas suffisantes pour assurer l'intégration urbaine du projet. Nous demandons que la Région impose aux promoteurs de "The Quay" de proposer un projet plus qualitatif.

Dans son état actuel d'avancement, le projet "The Quay" représente une menace pour son environnement local mais aussi pour l'avenir urbain de Bruxelles !

Pour Bruxelles, son canal et son avenir urbain : NON au projet The Quay !

Au regard de l'aspect fondamental des nombreux points que nous contestons, nous demandons au Ministre Pascal SMET de ne pas délivrer le permis d'urbanisme demandé.

Ce que nous voulons : SOUTIEN aux tissus commerciaux existants ! SOUTIEN à la production d'espaces publics qualitatifs ! SOUTIEN à la production de logements qualitatifs ! SOUTIEN au développement de la mobilité douce ! SOUTIEN au logement pour les ménages les plus précarisés ! SOUTIEN à la diversité de la faune et de la flore existante !

Ce que nous refusons : STOP aux projets qui tournent le dos à la ville ! STOP aux dérogations accordées aux supermarchés là où il existe un tissu commercial dense et diversifié ! STOP aux projets aux gabarits trop importants ! STOP à la délivrance de permis pour des projets qui manquent d'intégration à leur environnement urbain !

Pour une année 2022 qui transforme Bruxelles au profit des quartiers existants !

N'hésitez pas à diffuser largement !

Le collectif AnderlechToit

  • Facebook du collectif AnderlechToit : cliquez ICI
  • Nos revendications : cliquez ICI
  • Lettre au Ministre : cliquez ICI
  • Synthèse du PV de la Commission de Concertation : cliquez ICI
  • PV de la Commission de Concertation : cliquez ICI
  • Notre première lecture critique du projet (enquête publique) : cliquez ICI
0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !