Action urgente, concrète pour sauvegarder le Parc National Lavisite/ Seguin

0 a signé. Prochain objectif : 7 500 !


Dans l'état actuel de la couverture forestière en Haïti, il est de bon ton de demander à tous les haïtiens et étranger de nous aider à supporter cette pétition qui consiste à porter la revendication du Parc National Lavisite, l'une des dernières réserves forestières du pays, livré à lui-même. Rappelons-nous que la mauvaise gestion des forêts est diamétralement opposée au quinzième Objectif du Développement Durable dont le cible 15-2 consiste à assurer une "Gestion durable des forêts".

On n'est pas sans savoir que la question de l'environnement en Haïti est en grande faiblesse. Plus particulièrement, la couverture forestière du pays tend vers zéro. Le parc Lavisite, déclaré Parc National par l'Etat haïtien en 1983, est l'une des dernières réserves forestières en Haïti. Cependant, ce même Etat a conclu des contrats d'exploitation dans cette forêt dans les années 1940 à 1979. En plus, dans le souci de trouver un mieux être, nous constatons souvent, d'une manière accélérée ces derniers temps: coupe des arbres pour la cuisson des aliments, de la chaux, des planches de construction, du bois gras et même des incendies pour trouver des espaces de jardin. Ainsi, Parc Lavisite, désigné comme la première réserve de biosphère en Haïti par l'Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture  (UNESCO) en 2012, connait une situation critique sans précédent durant ces 10 dernières années.(https://lenouvelliste.com/article/151924/le-parc-national-la-visite-se-meurt-cri-dalarmes-de-la-fondation-seguin

L'UNESCO est cette entité des Nations Unies dont la mission est, entre autres:

Encourager les pays à signer la Convention du patrimoine mondial et à assurer la protection de leur patrimoine naturel et culturel ;

Aider les États parties à sauvegarder les sites du patrimoine mondial en leur fournissant une assistance technique et une formation professionnelle ;

Fournir une assistance d'urgence aux sites du patrimoine mondial en cas de danger immédiat ; https://whc.unesco.org/fr/apropos/

 

Le parc National Lavisite est une véritable richesse pour le pays. En effet, les rivières et sources d'eau du département de l'Ouest et du Sud'Est, dans la quasi totalité, y prennent naissance ; il s'y trouve une grande variété végétale et beaucoup d'espèce d'oiseaux sur le point d'être disparues malheureusement. C'est au coeur du Parc National Lavisite que se trouve la grotte la plus profonde (262 m de profondeur et 938 m de longueur) du pays, grotte Marie Louise Boumba découverte par trois spéléologues francais entre 11-15 Février 2013.(https://www.hpnhaiti.com/site/index.php/tourisme/8850-haiti-culture-marie-louise-boumba-une-nouvelle-grotte-decouverte-dans-le-sud-est-dhaiti

Ce désordre accéléré qui continue de régner dans ce patrimoine donne des grandes inquiétudes non seulement pour la population avoisinante de Seguin, Maracary, Baie-d'Orange, Marbriole, etc, mais aussi un danger qui s'annonce inévitable pour les départements de l'Ouest et du Sud'Est. L'état critique du Parc commence à avoir des conséquences directes où la quasi totalité des sources d'eau de ces zones précitées sont asséchées.

Nous voulons unir nos voix à travers cette pétition pour faire savoir au responsable actuel de l'UNESCO en Haïti que jusqu'à maintenant l'Etat haïtien n'assume pas ses responsabilités vis-à-vis du Parc National Lavisite et demander au ministère de l'environnement, particulièrement le directeur actuel de l'Agence Nationale des Aires Protègées (ANAP), Monsieur Jeantel Joseph de prendre des décisions Urgentes, Concrètes et Durables pour sauvegarder et protéger ce patrimoine. 

Ainsi, nous demandons pour que:

1- Il ait un corps de surveillance bien équipé pour assurer la sécurité et la protection du Parc

2-Des mésures pour déplacer les gens vivant à l'intérieur du Parc ou les accompagner afin qu'ils peuvent vivre sans y porter préjudice (par exemple la floriculture et l'apiculture pourraient être des alternatives adaptées à ces gens).

3- Des mésures d'encadrement pour les paysans vivant au voisinage du Parc afin qu'ils n'aient plus la tendance d'y aller faire des jardins.

S'il vous plaît, aidez-nous, tout en vous adhérant à cette revendication, par une signature et des partages. Des suivis seront faits auprès des responsables de l'ANAP sur la question par un comité de jeunes de la zone après la signature de cette pétition.

Merci ! 

Exequiel Semé, président des Jeunes Combattants Réunis pour le Changement de Seguin (JECORECS), Collaborateur au "Forum Lavisite Verte".

exequielseme@gmail.com

4730 5026

---------------------------------------------------------------------

Nan sitiyasyon aktyèl nou ye la, se yon ijans menm li ye pou n mande konkou tout ayisyen kou etranje atravè petisyon sa ki pote revandikasyon Pak Nasyonal Lavizit ki ap konnen yon eta ki kritik anpil. E move jesyon forè nan yon peyi opoze ak kenzyèm Objektif Devlopman Dirab yo espesyalman sib 15-2 a ki se "Asire yon jesyon dirab forè yo".

Tout moun konnen ke zafè anviwonnman an Ayiti tonbe plat atè. Espesyalman, kouvèti forestye peyi a aprèske a zewo. Pak Lavizit ke Leta Ayisyen te deklare Pak Nasyonal nan lane 1983 se youn nan dènye rezèv forestye nan peyi a. Men, se menm Leta sa, nan lane 1940 a 1979 yo konsa, ki te tabli kondisyon pou eksplwatasyon te fèt ladanl. Mete sou sa, nan sousi pou popilasyon an jwenn yon lavi miyò, soti nan koupe bye pwa pou boule pou fè manje, koupe pye bwa pou fè lacho, pou fè planch konstriksyon, atake pye bwa yo nan fè bwa gra pou rive nan mete dife pou jwenn yon meyè espas pou fè jaden, Pak Nasyonal Lavizit ke "Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture" (UNESCO) te dezinye kòm premye rezèv byosfè nan peyi a nan lane 2012, nan yon eta ki trè kritik.(https://lenouvelliste.com/article/151924/le-parc-national-la-visite-se-meurt-cri-dalarmes-de-la-fondation-seguin

L'UNESCO se youn nan branch nan Nasyonzini ki gen pou misyon, nap site kèk ladan yo:

Ankouraje peyi yo pou siyen konvansyon ki tabli sou zafè patrimwàn epi ankouraje yo asire pwoteksyon patrimwàn natirèl ak kiltirèl ke peyi sa yo genyen ;

Ede Leta ki siyen yo sovgade sit ki se patrimwàn mondyal yo genyen lakay yo pannan lap ba yo asistans teknik ak fòmasyon pwofesyonèl;

Bay asistans ijan pou sit ki klase kòm patrimwàn mondyal yo nan ka ke gen danje imedya; 

https://whc.unesco.org/fr/apropos/

 

Pak Nasyonal Lavizit se yon veritab richès pou peyi a. Se la majorite rivyè ak sous dlo nan depatman Lwès ak Sidès pran nesans yo. Nan Pak la gen yon pakèt espès zwazo ak varyete vejetal ki sou wout pou disparèt, se nan Pak sa tou ke nou jwenn gwòt ki pi fon (262 m pwofondè, 938 m longè) nan peyi a ke 3 espeleyològ fransè te dekouvri nan entèval 11-15 Fevriye 2013 la, gwòt sa rele gwòt Marie Louise Boumba. (https://www.hpnhaiti.com/site/index.php/tourisme/8850-haiti-culture-marie-louise-boumba-une-nouvelle-grotte-decouverte-dans-le-sud-est-dhaiti

Dezòd sa yo ki pa janm kanpe nan patrimwàn sa bay gwo kè sote non sèlman pou moun kap viv tou pre yo (Segen, Makari, Bèdoranj, Mabriyòl, elatriye) kote tout sous dlo nan zòn sa yo fin seche, men tou se yon malè pandye pou depatman Sidès e Lwès.

Nou vle ini vwa nou atravè petisyon sa pou n fè aktyèl repranzantan UNESCO an Ayiti a konnen ke Leta Ayisyen pa pran responsabilite l parapò ak Pak la e nap mande ak minis anviwónman, patikilyèman direktè aktyèl "Agence Nationale des Aires Protégées" a Mesye Jeantel Joseph pou gen desizyon Ijan, Konkrè e Dirab ki pran pou sove patrimwàn sa.

  Konsa, nap mande pou:

1- Genyen yon kò siveyans ki byen ekipe ki pou asire sekirite ak pwoteksyon Pak la.

2-Genyen gwo mezi akonpanyeman pou deplase moun kap viv anndan pak la oubyen ankadre yo pou prezans yo bay ankenn pwoblèm (aktivite tankou pwodiksyon flè ak myèl kapab yon altènativ adapte pou moun sa yo).

3- Bonjan mezi akadreman pou peyizan kap viv tou prè pak la pou yo pa gen tandans al fè jaden anndanl.

Silvouplè, ede nou pannan w ap pote kole nan revandikasyon sa ak yon sinyati epi pataje l ak rezo ou. Gen swivi kap fèt ak yon komite jèn nan zòn nan bò kote responsab ANAP yo aprè sinyati petisyon sila.

Mèsi ! 

Exequiel Semé, président des Jeunes Combattants Réunis pour le Changement de Seguin (JECORECS), Collaborateur au "Forum Lavisite Verte".

exequielseme@gmail.com

4730 5026