Arrêter le financement et la diffusion de la messe sur France 2 et de toute autre religion

0 a signé. Allez jusqu'à 100 000 !


Christophe Castaner Ministre de l'intérieur et des cultes,  Delphine Ernotte Présidente France Télévisions, Franck Riester Ministre de la Culture, Olivier Schrameck Président CSA, Caroline Got Directrice exécutif France 2

  Suite à la récente actualité, des propos du pape et de la suppression d'émissions culturelles sur le service public, je demande au Ministre de l'intérieur et des cultes Christophe Castaner, la Présidente de France Télévisions Delphine Ernotte, au Président du CSA Olivier Schrameck, à Caroline Got Directrice exécutif de France 2 et au Ministre de la Culture Franck Riester, l'arrêt immédiat de la diffusion et des moyens techniques de France Télévisions mis à disposition des émissions religieuses et de la messe le dimanche matin. Notre république est un état laïque et notre redevance télévisuelle ne peut en aucun cas servir à cette propagande au détriment d'émissions culturelles qui se voient bannies du service public sous prétexte d'économies budgétaires. D'autant qu'il existe une chaîne de télévision créée à cet effet nommée KTO ( le CSA a refusé par 3 fois la demande d'associations catholiques de voir cette chaîne diffusée sur la TNT faute d'audience suffisante )

  De plus, il en sera de même pour toutes autres présences des autres religions.

  Dans le journal Le Parisien du 13 Oct. 2013, Laure Baudouin (directrice de l'unité émissions religieuses de la chaîne) le précise elle-même, une partie de la redevance audiovisuelle est consacrée à diffuser ce culte religieux pour une poignée de téléspectateurs soit un pic à 1 million alors que nous sommes 65 millions….

« ….Toutes émissions confondues, suivies par 200 000 téléspectateurs en début de matinée pour culminer entre 600 000 et un million pour la messe catholique, France 2 consacre 10 M€ de budget annuel, financés par la publicité, mais aussi par la redevance. Seuls les catholiques participent, via l'association CFRT (Comité français de radio-télévision), au financement du « Jour du Seigneur » et à la retransmission de la messe. … »

Précision 05/2017: mensonge, le CFRT est financé par France 2 à hauteur de 30% et "le jour du seigneur" par France Télevisions à hauteur de 50%

https://www.change.org/p/arr%C3%AAter-le-financement-et-la-diffusion-de-la-messe-sur-france-2-et-de-toute-autre-religion/u/20340998 

De plus, au regard de la déclaration qui suit : 

« Cela correspond à la moitié des coûts, ajoute Laure Baudouin, sans en préciser le montant exact. Certains peuvent critiquer ce financement, mais l'arrêt de la diffusion des émissions religieuses provoquerait une telle levée de boucliers de la part des croyants et des institutions religieuses qu'il est tout bonnement inenvisageable. » 

Je ne peux que vous renvoyer à l'article 2 de la loi du 9 décembre 1905. "la République ne reconnaît, ne subventionne, ni ne salarie aucun culte". Cette diffusion sur un média public est une reconnaissance et une aide au prosélytisme religieux. Il s’agit d’une violation du principe de laïcité, à l’heure où tout le monde en parle pour mieux ne pas l’appliquer. Nous demandons la suppression des émissions religieuses sur les chaînes télévisuelles du service public.

 MISE À JOUR PÉTITION 05/2017: 

NOUS DEMANDONS L'ABROGATION DE L'ARTICLE 56 DE LA LOI DITE LÉOTARD DE 1986 https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do?idArticle=LEGIARTI000020355792&cidTexte=LEGITEXT000006068930 

Je vous demande donc de redonner la place CULTURELLE à la tranche horaire du dimanche matin sur le chaîne de service public France 2.

pour plus d'informations merci de lire les mises à jour ci dessous.



C compte sur vous aujourd'hui

C J a besoin de votre aide pour sa pétition “pétition messe religions”. Rejoignez C et 8 746 signataires.