Pétition fermée

La SCC doit prendre position pour que ne soit plus jamais organisé des séances de confirmation de chiens LOF dans des animaleries

Cette pétition avait 1 993 signataires


La Société Canine Ile de France avait prévu, dans les animaleries Animalis et Truffaut, plusieurs séances de confirmation pour les chiens LOF, en vue de l'obtention du pedigree : le 25 juin chez Animalis Lognes, le 22 octobre 2014 chez Animalis Sainte Geneviève des Bois, le 19 novembre 2014 chez animalis Chenevière sur Marne, le 14 juin ou 11 octobre chez Truffaut Herblay, le 27 septembre chez Truffault Plaisir, le 18 ou 25 octobre chez Truffaut Villeparisis.

Grâce à notre pétition lancée le 12 juin, ces séances ont été annulées ou le lieu a changé comme on peut le voir sur le site de la Canine : http://www.sc-if.org/

Animalis vend, notamment, des chiens NON LOF comme le prouve l'extrait de la Charte ANIMALIS pour les chiens.

La charte de Truffaut n'évoque nul part le LOF en ce qui concerne la vente des chiots : http://www.truffaut.com/animaux/chiens/chiots/Pages/conseil-demarche-qualite-animalerie-truffaut.aspx et sur le site on peut voir des chiots NON LOF en vente : http://www.truffaut.com/jardineries/herblay/Pages/actualite-decouvrir-chiots-chatons.aspx

 

Désormais, il s'agit d'être certain qu'à l'avenir aucune Canine n'organise de telles séances dans de tels lieux. La Société Centrale doit absolument se positionner et fixer une régle par rapport aux lieux choisis pour des manifestations.

Surtout, qu'à ce jour on trouve toujours, sur le site de Truffaut, de la publicité pour un "évenemement exceptionnel avec la Société Canine Ile de France qui vient dans le magasin " le 11 octobre à Herblay : http://www.truffaut.com/jardineries/herblay/Pages/actualite-evenement-exceptionnelle-societe-canine-ile-france-vient-dans-votre-animalerie-herblay.aspx


Un organisme, à qui le Ministère de l'Agriculture a délégué la gestion du Livre des Origines Françaises (LOF), ne peut laisser une Canine organiser des séances de confirmation ou tout autre manifestation, dans des animaleries faisant la vente de CHIOTS NON LOF.

La promotion du chien LOF est importante, c'est l'avenir du chien de race en France qui est en jeu, avenir en étroit lien avec la survie des élevages Français DE CHIENS LOF, placés directement en concurence avec d'autres filières de vente de chiens, notamment les animaleries commercialisant des chiots NON LOF.

Une Canine ne doit pas donner un rang particulier, au sein de la cynophilie Française, à des magasins qui vendent du NON LOF, alors que toute la cynophilie Française repose sur le LOF.

La SCC doit agir afin qu'aucune Canine ne bafoue la promotion de l'élevage LOF.  

Le grand public a déjà du mal à comprendre l'intérêt du LOF, ce n'est pas en choisissant des partenaires qui commercialisent des chiots NON LOF que la promotion du chien LOF sera efficace, bien au contraire. 

Organiser des séances de confirmation dans de tels lieux cautionne indirectement la vente de chiens NON LOF.

Les retombées pour le chien LOF ne peuvent qu'être négatives,
le grand public n'en sera que plus incité à acheter des chiots non LOF, fort de savoir que telle animalerie est partenaire de la SCC. 
L'afflux, certains jours, de chiens LOF, pour leur confirmation, ne changera rien à une situation déjà trop au détriment du chien LOF.

La promotion du chien NON LOF c'est, à plus ou moins long terme, la fin du chien de race car le Livre des Origines Française (LOF), qui garantit les origines des chiens, est un outil de sélection primordial pour des chiens conformes à la race, tant au niveau de la morphologie que du caractère. C'est aussi un moyen d'inciter aux tests de santé par l'intermédiaire des clubs de race. Précisons que la SCC, elle même, par des mesures récentes, veut favoriser les tests ADN des chiens LOF pour une meilleure fiabilité des pedigrees. Le chien NON LOF ne présente AUCUNE de ces garanties. 

 

Rappel des engagements des Canines et de la SCC :

La Société Centrale Canine Ile de France, selon ses statuts, "a pour objet de mieux faire connaître les chiens de race pure dans la Zone d’influence qui lui est attribuée par la Société Centrale Canine, savoir la région Administrative ILE DE FRANCE et d’y organiser des épreuves permettant de mettre en valeur les qualités des chiens. (../..)

Selon son réglement intérieur ses moyens d'action, conformes à l'objet statutaire sont, au titre des expositions, présentations, confirmations : "Les expositions canines pour chiens de toutes races qu’elles soient internationales ou nationales doivent contribuer :

- au développement de l’élevage canin de race pure en donnant à chaque éleveur de la région, l’occasion de soumettre ses produits à l’appréciation d’un Juge de la SCC et de tirer des enseignements de leur confrontation avec ceux d’autres éleveurs 

- à la promotion de l’élevage canin de race pure auprès du grand public pour lequel elles constituent une occasion exceptionnelle de voir le même jour un échantillon représentatif de chien de races différentes et de s’informer auprès des éleveurs et des représentants des Associations Spécialisées de Race."

La "Société Centrale Canine pour l’amélioration des Races de Chiens en France", (.../...) a pour but d’assurer l’amélioration et la reconstitution des races de chiens d’utilité, de sport et d’agrément (.../...), de resserrer les liens amicaux qui unissent les différentes Sociétés et les différents Clubs français qui s’occupent des races de chiens, de leur donner, par leur groupement même, plus de crédit pour la défense des intérêts de l’élevage auprès des Pouvoirs Publics, des Administrations et des Sociétés étrangères, (.../...)."

Selon son réglement intérieur : "De façon générale, la "Société Centrale", Fédération des Sociétés Régionales et des Clubs spéciaux, régit la Cynophilie en France, rôle qui lui est dévolu de par son ancienneté, ses traditions, la puissance de son organisation ainsi que par son caractère officiel en raison de la reconnaissance de son Livre des Origines par le Ministère de l’Agriculture et son affiliation à la "Fédération Cynologique Internationale"."

Selon l'article 2 des statuts de la SCC : "Les moyens d’action de la Fédération sont : des Expositions périodiques de chiens, des épreuves pratiques pour les chiens d’arrêt ou pour toute autre race, la délivrance de prix et récompenses, la tenue du Livre des Origines Français (L.O.F.) qu’elle a créé, la publication d’un Bulletin. Elle établit les règles des concours divers, des championnats, etc., et en surveille l’application." 

 

Ces manifestations sont donc contraires aux objets statutaires et aux réglements intérieurs des Canines et de la SCC. C'est aussi en totale inadéquation avec la mission que le Ministère de l'Agriculture a confié à la SCC.

Les Canines qui doivent faire la promotion du chien de pure race et la SCC qui a en charge le LOF ne doivent pas cautionner les filières qui participent au péril du chien LOF !

En tout état de cause, et plus généralement, en dehors même du LOF, les animaleries, tout comme d'ailleurs les salons du chiot,ne sont pas des endroits pour des confirmations car ce ne sont pas des endroits neutres. Il n'y a pas à favoriser certaines filières de revente ou vente de chiots, même LOF, alors que cela pénaliserait la filière principale, c'est à dire celle de la vente directe en élevage LOF. Rappelons que les Canines doivent contribuer "au developement de l'élevage de chiens de race pure." au sein de leur région.

Les Sociétés Canines Régionales se doivent d'organiser des manifestations dans des lieux propices à la promotion du chien LOF et des éléveurs de chiens LOF, ET NON L'INVERSE. 

 

Rappelons que la SCC établit les règles quant aux manifestations canines et en surveille l'application selon l'article 2 de ses statuts.

Nous demandons donc à la SCC de prendre les mesures adéquates pour que ne soit plus jamais organisé des séances de confirmation ou toute autre manifestation dans des animaleries, ou même des salons du chiot, si jamais il en venait l'idée.

 Une directive de la SCC s'impose.



Valerie compte sur vous aujourd'hui

Valerie VIGNATELLI a besoin de votre aide pour sa pétition “NON AUX SEANCES DE CONFIRMATION DANS LES ANIMALERIES VENDANT DU NON LOF”. Rejoignez Valerie et 1 992 signataires.