NON A LA FERMETURE DU CIDFF DE BOULOGNE !! Le Maire refuse de verser la subvention votée !

0 a signé. Allez jusqu'à 25 000 !


Monsieur le Maire de Boulogne-Billancourt vous allez TUER le CIDFF de Boulogne, une association dédiée aux droits des femmes et des familles !

LES FAITS

Après 45 ans d’appui financier, le maire de Boulogne-Billancourt, M. BAGUET, refuse BRUTALEMENT, juste avant les vacances d'été, de verser à l’association la subvention 2018 pourtant votée par le conseil municipal en mars. Or, ce financement représente 20% du budget annuel de la structure. Il est indispensable à la survie de l’association.

LES CONSÉQUENCES

Le CIDFF de Boulogne ne pourra pas poursuivre ses activités auprès des 7 000 personnes reçues chaque année. Le CIDFF a déjà suspendu ses activités juridiques à Boulogne le 2 juillet 2018 et va être contrainte :

1.    Stopper l’ensemble de ses activités courant juillet et

2.    Licencier ses 18 salarié-e-s et fermer ses portes.

LA CONCLUSION

M. le Maire répond par un grand silence à nos demandes. Il parait mépriser la vie associative, le travail des bénévoles et celui de l’équipe des salarié.e.s et, plus encore, il méprise les femmes et les hommes qui vont perdre le bénéfice de l’accès à nos services, en matière :

- d’accès aux droits,

- de lutte contre les violences faites aux femmes,

- de promotion de l’égalité Femmes-Hommes,

- de maintien des liens familiaux

- et de prévention de la radicalisation.

SOUTENEZ-NOUS                           

En signant la pétition pour réclamer au maire le versement de la subvention 2018 et un rendez-vous pour définir l’avenir du partenariat entre l’association et la mairie.

( pierre-christophe.baguet@mairie-boulogne-billancourt.fr )

QUELS SERVICES LE CIDFF REND QUOTIDIENNEMENT ?

Assurant 85 permanences hebdomadaires dans 8 communes des Hauts de Seine, le CIDFF reçoit près de 7 000 personnes chaque année et répond à plus de 17 000 demandes. De plus, 1 100 personnes sont sensibilisées chaque année lors d’actions collectives.

Le CIDFF92BB appartient à un réseau national d’associations (FNCIDFF) qui luttent au quotidien contre les violences faites aux femmes et en faveur de la promotion de l’égalité Femmes-Hommes.



Karine Chantemargue compte sur vous aujourd'hui

Karine Chantemargue a besoin de votre aide pour sa pétition “NON A LA FERMETURE DU CIDFF DE BOULOGNE !”. Rejoignez Karine Chantemargue et 23 941 signataires.