Non à la découpe des arbres du Jardin de la Croix Rouge d'Argenteuil !

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !


Un arbre plusieurs fois centenaire a été abattu. Les plans montrent que les promoteurs projettent d'abattre encore une vingtaine de grands arbres : Sapins, châtaignier, bouleaux, mimosas et peupliers d'ornements dont le marronnier d'Inde en voie d'extinction.

Les arbres plantés par les BAYARD-JOLY tempèrent la ville et luttent localement contre le réchauffement climatique. Non à la BETONISATION DE 3350 m2 de jardin projetée par la Mairie et son plan d'urbanisme.

Sauvons le POUMON VERT du centre ville d'Argenteuil. Rue Alfred Labrière, 400 habitants regardent le jardin depuis leur fenêtres : Non au vis à vis du béton, à la baisse de luminosité, à l'augmentation du bruit et à la pollution !

Les ARBRES sont un excellent isolant phonique, absorbent certains gaz toxiques et fixent les particules fines des pots d'échappement. Mais surtout ils font baisser fortement les températures des canicules.

Avec le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE, un arbre de coupé c'est un mort de plus pendant la canicule.

"Appartements avec VUES PANORAMIQUES sur le Jardin de la Croix Rouge" : Qui va payer des centaines de milliers d'euros de compensation aux habitants pour cette perte sur la valeur de leur biens ? Le jardin c’est 20 à 30 % de la valeur du quartier (expertise d'agent immobilier).

Comment, déjà, il y a 30 ans, a-t-on pu DEBOISER et DECLASSER 1750 m2 de jardin en assurant que rien ne serait bâti ici.

Non à la construction d'équivalent HLM sur 120 m de jardin ! Rappelons que Madame Bayard-Joly n'a céder la propriété qu'à condition qu'elle soit conservée en l'état.

A Monsieur Georges Mothron, Maire d'Argenteuil. 

 

TOUTE L'ACTUALITE :

https://www.facebook.com/BayardJoly/