Navettes pour la sécurité de nos enfants

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


 

 Soutien aux parents d’élèves du Collège Henri Barbusse qui demandent une navette de transport scolaire pour assurer la sécurité des collégiens durant leurs transports :

Nous, parents d'élèves du Collège Henri Barbusse de Saint-Denis demandons aux pouvoirs publics, dont la Municipalité de Saint-Denis, une navette qui assure les déplacements des collégiens en toute sécurité.

Suite à de nombreux événements, comme des attroupements devant le collège Henri Barbusse qui se terminent en bagarre avec des armes type batte de base-ball, nos enfants qui se font rackettés et agressés sur le trajet de retour jusqu’à leur domicile, en partie à cause d’un éloignement géographique du secteur de leur domicile.

À ce jour ce sont nos CPE ou assistante sociale qui ramènent des mini groupe jusqu'à leur domicile pour éviter que les collégiens se fassent agresser. . Ce n'est pas le rôle de ces personnes et nos enfants doivent pouvoir rentrer chez eux en toute sécurité.

Voici sur ce même sujet un texte d'une circulaire de 2006 du ministère de l'éducation : 

 [Les opérations de sécurisation des abords des écoles et des établissements scolaires, à la demande des chefs d’établissement, ou à l’initiative des services de police ou des unités de gendarmerie, seront poursuivies (6), sur le fondement d’un meilleur ciblage partenarial des établissements scolaires.

Lorsque, après concertation entre les partenaires, des informations paraissent fondées et font redouter un danger pour les personnes ou pour les biens ou encore un trouble de l’ordre public, la surveillance des abords d’un établissement scolaire peut être décidée par le chef du service de police ou le commandant d’unité de gendarmerie. 

De même, la dégradation des conditions de sécurité d’un établissement, perceptible notamment à travers un accroissement des plaintes, des signalements ou l’apparition d’activités illicites peut justifier, après concertation entre le chef d’établissement et les autorités de police ou de gendarmerie, en lien avec le parquet, l’organisation d’opérations de contrôle de ses abords, et, si nécessaire, des transports assurant sa desserte.]

Pour toutes ces raisons, ainsi que pour les actes de violence non prévisibles qui ont eu lieu aux Lycées Suger et Paul Eluard, nous demandons aux pouvoirs publics de prendre leurs responsabilités et d’agir en amont avant que des faits graves ne se produisent, en mettant une navette à la disposition des collégiens du Collège Henri Barbusse.

Les parents d'élèves du collège Henri Barbusse

 



L compte sur vous aujourd'hui

L K a besoin de votre aide pour sa pétition “Municipalité Mr le Maire : Navettes pourrais la sécurité de nos enfants”. Rejoignez L et 87 signataires.